NITA Fond Site Web 675 x 240

rencontre huit clos Chefs Etats

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de transition civil au plus tard le 15 septembre 2020, soit d’ici une semaine. Tout en prenant acte des consultations inter-maliennes lancées par le CNSP, les dirigeants de l’organisation régionale ont décidé de maintenir les sanctions prises antérieurement contre  le pays.

Zeyna commission0

Les chefs d’Etat de la CEDEAO ont décidé de maintenir la pression sur la junte militaire qui a pris le pouvoir à Bamako. Ce lundi 7 septembre, à l’issue de leur 57e sommet ordinaire, ils ont décidé de maintenir les sanctions imposées au mali depuis le 18 août dernier et l’avènement du CNSP. Tout en prenant acte des « consultations inter-maliennes » initiées par la junte militaire, les dirigeants de l’organisation régionale ont exigé la nomination, d’ici le 15 septembre prochain, d’un président  et d’un premier ministre civils pour diriger la transition qui devrait aboutir à l’organisation d’élections crédibles et le retour à l’ordre constitutionnel dans un délai d’un an.

La situation au Mali a été l’un des principaux sujets abordés au cours de ce sommet qui se tient après les deux sommets extraordinaire des chefs d’Etat sur la crise politique que traverse le pays depuis la démission forcée du président IBK et la prise de pouvoir par la junte militaire du CNSP. Malgré certaines concessions faites par la junte, notamment, la libération du président déchu IBK et le lancement de concertations nationales pour décider de la nature de la transition, les dirigeants de la CEDEAO ont décidé de maintenir leurs sanctions contre le pays.

Lors de l’ouverture officielle du sommet, le président en exercice de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou, a indiqué que « le Mali a plus que jamais besoin de stabilité pour que les aspirations fortes du peuple Malien à la sécurité, au développement soient pleinement satisfaites. Il est du devoir de notre communauté d’assister les Maliens en vue d’un rétablissement rapide de toutes les institutions démocratiques. La junte militaire doit nous aider à aider la Mali. Nous fondons l’espoir qu’elle répondra favorablement aux mesures prises par notre communauté. D’autres partenaires stratégiques du peuple malien fondent le même espoir. Ne les décevons pas. », a-t-il affirmé.

A l’issue du Sommet, le chef de l’Etat nigérien a passé la main à son homologue ghanéen, Nana Akufo-Addo, qui hérite d’une situation assez complexe au regard des prétentions de la junte militaire à Bamako ainsi que des autres foyers de tensions qui se profilent notamment en Côte d’ivoire et en Guinée.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

1
gaba
3 années ya
Quelle arrogant ce minable de issoufou.
Chacun passera chez le coiffeur sur la place publique.
Patience.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Espace AYOROU
3 années ya
la junte doit rester mettre de l'ordre dans la maison mali sinon bonjour les d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Tillaberi
3 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de gaba :
Quelle arrogant ce minable de issoufou.
Chacun passera chez le coiffeur sur la place publique.
Patience.

Si on perd l'espoir de gagner meme le poste de conseiller dans son propre village, il ne faut pas aussi perdre la raison. Ce n'est pas Issoufou le responsable.
C'est cela le probleme de ce monsieur, il profite de ce forum pour deverser sa haine.
Le monde entier attend que les Nigeriens felicitent Issoufou, mais certains comme vous qui sont facilement manipules ont perdu la tete.
Sois reponsable et patriotique mon frere.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Lecteur-Actuniger
3 années ya
Gaba, Tu es capable d'insulter ton p
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
dim
3 années ya
arrogant et minable
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Pauvre niger
3 années ya
Issoufou la de la mani
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
abdoul razak
3 années ya
Hum allah ya kiyay
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 années ya
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
3 années ya
Une question et une seule...
Quelle pression aussi cette CEDEAO , ce club de b
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Admin
3 années ya
Administrateur stp transf
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dandize
3 années ya
Le Mali a exist
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2045 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
329 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
360 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
363 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages