mardi, 16 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

Djibril bare

M.Président du CEN/PNDS TARAYYA, et cher frère

Dans votre discours prononcé à l’ouverture de « l’Université d’été » des jeunes Tarayya (OJT) tenue du 29 au 30 septembre 2018 à Niamey, vous avez eu à tenir les propos graves suivants : « En effet, c'est un truisme, le problème numéro 1 de notre pays est celui de son système scolaire, qui lui-même ne saurait être bien appréhendé s'il n'était corrélé à l'évolution de la démographie et aux défis spécifiques qu'elle pose.

Mohammed Elhadji Attaher nouvelle img min

Nous jeunes, voudrions hériter un certain nombre de valeurs  tels que : le consensus-la paix-et la responsabilité.

Fatigués de vos insultes et de vos jets de banane comme des petit enfants,
Je suis atterré par ce qui  se passe aujourd’hui au Niger, et je me sens totalement impuissant et incapable de me tenir sans  exprimer la fibre patriotique qui garde sa flamme en moi. Mais le devoir de tout citoyen à participer au développement de son pays, m’oblige à vous écrire pour  vous interpellez au sujet  de la  révision du CODE ÉLECTORAL DU NIGER qui prévaut actuellement au sein de l’échiquier politique National.

Badiehima1

Il y a quelques jours, j'ai appelé à des discussions ouvertes et inclusives pour sauver le processus électoral, en particulier sur le sujet qui fâche en ce moment, tant les positions entre majorité et opposition sont restées tranchées, plongeant le cycle électoral dans une impasse. Plusieurs journalistes, des militants de la société civile et des leaders politiques m'ont interpellé pour contribuer par des propositions concrètes pouvant aider à aller de l'avant. Certains acteurs politiques m'ont donné leur version des faits. J'en étais autant ému que j'ai rassuré que ma flamme militante est restée intacte, inusable et intemporelle.

Moussa Tchangari SG

Après une longue période de léthargie, le conseil national de dialogue politique se réunira le lundi 1er octobre 2018 dans la salle des banquets de la primature. La bonne nouvelle a été annoncée par le cabinet du Premier ministre, président dudit conseil, a travers un communiqué largement relayé par les médias. L'ordre du jour de cette réunion comporte un seul point, le code électoral, sujet de discorde entre le pouvoir de Niamey et son opposition politique, bien sûr, mais aussi entre le principal parti de la majorité et quelques uns de ceux qui l'accompagnent.

Abdoulahi ATTAYOUB

Le pays est secoué par un indice de développement humain qui le classe à nouveau 189e sur 189 dans le concert des nations ! Une situation dont la responsabilité incombe à la société nigérienne dans son ensemble notamment aux élites politiques qui ont installé un système de gouvernance visiblement inefficace.

moussatchangarivol

A quelques jours de l’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée nationale, normalement prévue pour le 1er octobre 2018, le gouvernement nigérien a fait connaitre, en partie, ses intentions pour la loi de finances 2019; et c’est sans surprise que nous avons constaté que le projet 2019, dont la partie « mesures à caractère fiscal » est déjà en circulation, s’inscrit dans la droite ligne de la politique d’austérité inaugurée par la précédente loi de finances, vivement contestée au sein de l’opinion.

phoosaidousidiibe

Nous ne savons décidément plus à quel Saint nous vouer. La Faucheuse s’acharne sur notre génération et ne fait pas dans la dentelle. Apparemment les Economistes constituent son plat de résistance favori puisqu’après ceux qui nous ont quittés les mois derniers, c’est le tour de Saidou Sidibé, premier président de la Cour des Comptes, d’être arraché à notre affection ce jeudi 30 août 2018. Celui-là même, qui, d’une des voix les plus autorisées de la République, « a durant toute sa vie servi son pays avec loyauté, abnégation et dévouement ».

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

3 octobre 2018
Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

M.Président du CEN/PNDS TARAYYA, et cher frère Dans votre discours prononcé à l’ouverture de « l’Université d’été » des jeunes Tarayya (OJT) tenue du 29 au 30 septembre 2018 à Niamey, vous...

LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

3 octobre 2018
LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

Nous jeunes, voudrions hériter un certain nombre de valeurs  tels que : le consensus-la paix-et la responsabilité. Fatigués de vos insultes et de vos jets de banane comme des petit...

DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

1 octobre 2018
DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

Il y a quelques jours, j'ai appelé à des discussions ouvertes et inclusives pour sauver le processus électoral, en particulier sur le sujet qui fâche en ce moment, tant les...

TRIBUNE LIBRE: réunion du CNDP, que peut-on attendre ?

28 septembre 2018
TRIBUNE LIBRE: réunion du CNDP, que peut-on attendre ?

Après une longue période de léthargie, le conseil national de dialogue politique se réunira le lundi 1er octobre 2018 dans la salle des banquets de la primature. La bonne nouvelle...

Niger: IDH 2018 du PNUD, que font les marabouts ?

19 septembre 2018
Niger: IDH 2018 du PNUD, que font les marabouts ?

Le pays est secoué par un indice de développement humain qui le classe à nouveau 189e sur 189 dans le concert des nations ! Une situation dont la responsabilité incombe à la...

LOI DE FINANCES 2019: le gouvernement poursuit sa politique d’austérité et de provocation à l’endroit des couches populaires

17 septembre 2018
LOI DE FINANCES 2019: le gouvernement poursuit sa politique d’austérité et de provocation à l’endroit des couches populaires

A quelques jours de l’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée nationale, normalement prévue pour le 1er octobre 2018, le gouvernement nigérien a fait connaitre, en partie, ses intentions pour...