lundi, 19 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Nana Akufo Addo recoit Fanion Cedeao

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a succédé à son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, comme président en exercice de la CEDEAO,  à l’issue de la 57e Session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation qui s’est tenue ce lundi 7 septembre à Niamey. Le président Akufo-Ado, qui est candidat à un second mandat dans son pays au cours de l’élection présidentielle prévue dans quelques mois, hérite de plusieurs dossiers sensibles aux enjeux stratégiques notamment la situation au Mali, les tensions politiques et électorales en Côte d’ivoire et en Guinée, ainsi que la lutte contre le terrorisme et des perspectives économiques plombées par la pandémie de la Covid-19 qui a donné un coup d’arrêt au processus d’intégration régionale.

En passant le témoin à son homologue ghanéen, le président Issoufou Mahamadou a déclaré : « c’est avec fierté que je passe aujourd’hui le flambeau à mon frère et ami le président Nana Akufo-Addo à qui je souhaite plein succès dans la conduite de ses nouvelles fonctions à la tête de la CEDEAO ».

Lors de son intervention, le président entrant de la CEDEAO a lui exhorté ses collègues chefs d'État à soutenir avec enthousiasme les décisions communautaires et à construire rapidement notre Communauté. « Nos peuples ne méritent rien de moins et les objectifs de paix, de progrès et de prospérité seront donc à notre portée, réalisant les objectifs historiques de la CEDEAO », a indiqué Nana Akufo-Addo, avant d’ajouter que « quand nous pensons à l'Afrique de l'Ouest ensemble avec nos pays, nous ne sommes pas seulement des panafricanistes, nous sommes aussi de véritables nationalistes, car ce qui rend l'Afrique de l'Ouest plus prospère rendra chacun de nos pays plus prospère ».

La Conférence a salué le leadership du président Issoufou

A la fin de la 57éme session ordinaire de leur Conférence, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO ont exprimé « leur profonde gratitude » au Président Issoufou Mahamadou, pour « son leadership exemplaire » à la tête de l’organisation régionale. Dans une motion de remerciements lue par le Président de la République du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, les Chefs d’Etat et de Gouvernement réunis lundi à Niamey « expriment leur profonde gratitude » à SEM Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger et Président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, au gouvernement et au peuple de la République du Niger pour « la chaleureuse hospitalité africaine qui leur a été réservée durant leur séjour à Niamey ainsi que les excellentes dispositions prises afin d’assurer la réussite de leurs travaux.»

C’est peu après la lecture de la motion de remerciements, que le Président Issoufou Mahamadou a remis le fanion au nouveau Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, Nana Akufo-Ado, Président de la République du Ghana. Dans le communiqué final lu par le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a reiteré également « sa profonde gratitude » au président Issoufou Mahamadou, Président sortant de la CEDEAO « pour son engagement sans faille » en faveur de l’intégration régionale, continentale et « son leadership exemplaire » dans la conduite des affaires de la Communauté.

Nana Akufo Addo new PR CEDEAO

Ikali (actuniger.com)

 

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+2 #1 Hum 07-09-2020 17:44
Ouf! maintenant la CEDEAO trouvera enfin ses lettres de noblesse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 Youpi 07-09-2020 18:13
Bon débarras! Fini le zèle, les humeurs impulsives, l'amateurisme. Un président qui rempile par hold-up électoral et qui se prend auprès de l'opinion nationales et internationale comme un vrai élu par son peuple. Un bon ouf de soulagement. Dans quelques mois incha Allah ce sera la délivrance pour le Niger et son peuple.
Plus jamais un dirigeant aux slogans et discours creux et qui ferme les yeux sur le pillage des biens publics et à l'esprit tourné vers l'extérieur, vers le maître blanc au détriment des intérêts du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
-10 #3 Jaf 07-09-2020 18:42
Notre président a pleinement assuré son rôle à la tête de la CEDEAO.Bravo.
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #4 Damdam 07-09-2020 19:01
Bienvenue à Akufo-Adda. Un vrai démocrate bien posé, au service de son peuple, humble, sans mensonge de la politique politicienne, sans déni de réalité.
Bye bye Issoufou, sans regret. La CEDEAO n'a pas besoin de ce genre de dirigeant qui ferme cyniquement les frontières à un pays meurtri par le terrorisme et la mal gouvernance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Saiwatarana 07-09-2020 20:06
Ah oui! Ainsi va la vie Issoufou. Que Dieu montre au Niger et son peuple la fin de régime mafieux et maléfique. Que Dieu débarrasse le Niger de ces intello aux cerveaux mutés vers le pillage des fonds publics. Quand tu vois des buildings poussés comme des champignons à Niamey on se croirait dans des quartier de la Camora napolitaine. Franchement on se demande si Niamey n'est pas envahi par de trafiquants de drogue. Ah! Les curistes jadis opposants endurcis et beaux parleurs transformés en grands voleurs de ressources de l'État, un phénomène sans précédent au Niger.
Oui Issoufou a réussi si tant est que piller les ressources de l'État est une réussite.
Issoufou et ses adeptes voleurs de deniers, dans quelques mois incha Allah ce sera le vrai départ. Songez à préparer les valises d'adieu car le temps joue inexorablement contre vous incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Illou English 07-09-2020 20:24
Issoufou est un des president que le Niger n'as jamais eu dans le domaine de la diplomatie et arme politique, c'est pas une erreur pour Akuffo Ado de conduire cette organisation pour un mandat. Akuffo a le même système politique que Issoufou. Bonne chance mon president Vive le Niger, Vive le Ghana.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Tchana Amadou 07-09-2020 20:35
C'est désormais la vraie CEDEAO. Avant c'était un syndicat au service de la France
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Paka 07-09-2020 20:40
Seuls les guristes formatés en voleurs, pilleurs ayant perdu le sens de dignité, d'honneur, de probité vont regretter Issoufou. Un grand malheur pour le Niger, un pays pillé par les rose et alliés et classé au dernier rang des pays les moins développés au monde. Un pays considéré comme dangereux pour les français et en extension les occidentaux. De l'insécurité jusqu'aux portes de Niamey pendant que son président s'enkyste dans son bunker. Un pays où il faut tout reconstruire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #9 Jany 07-09-2020 20:47
Oui une prise en main de la CEDEAO par un anglophone permet aux africains de l'ouest de jouir d'une bouffée d'oxygène loin des entrailles de la France-Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Didi Igodoe 07-09-2020 20:52
Toutes mes félicitations au Président du Ghana!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Abdoul Hamida Abdoullaye 07-09-2020 20:53
Que dieu nous montre 2021 il va donner la place président Hama Amadou aussi inch'Alla
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Bellah 07-09-2020 20:54
Issoufou, un pure vassal de la France. Un pur produit de l'Afrique, aliéné pour se consacrer au service de son maître blanc.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #13 Gonga 07-09-2020 20:56
Le Nigerien c'est ca jalousie qui lui freine.

Un president batisseur comme Issoufou, ce sera une chance.
Regardez vous dans le bon mirroir avec les bonnes lunnettes sans passion.
Si les Nigeriens sont honnetes et reconnaisants, il faut immortaliser ISSOUFOU par un Monument.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Albatros 07-09-2020 21:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Youpi :
Bon débarras! Fini le zèle, les humeurs impulsives, l'amateurisme. Un président qui rempile par hold-up électoral et qui se prend auprès de l'opinion nationales et internationale comme un vrai élu par son peuple. Un bon ouf de soulagement. Dans quelques mois incha Allah ce sera la délivrance pour le Niger et son peuple.
Plus jamais un dirigeant aux slogans et discours creux et qui ferme les yeux sur le pillage des biens publics et à l'esprit tourné vers l'extérieur, vers le maître blanc au détriment des intérêts du peuple.

Tu as tout dit
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Fayçal Arzika 07-09-2020 22:34
Al hamdou lillah, un panafricain vient d'être élu
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #16 Kad 07-09-2020 23:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Gonga :
Le Nigerien c'est ca jalousie qui lui freine.

Un president batisseur comme Issoufou, ce sera une chance.
Regardez vous dans le bon mirroir avec les bonnes lunnettes sans passion.
Si les Nigeriens sont honnetes et reconnaisants, il faut immortaliser ISSOUFOU par un Monument.

La jalousie et l'ethnocentrisme de certaines personnes qui pensent que c'est uniquement leur ethnie qui doit diriger....le niger n'a jamais eu un bon président comme ISSOUFOU
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 TOTO A DIT 08-09-2020 00:10
LES FÉLICITATIONS NANA AKUFO le mérite pas seulement pour être le Président en exercice de la CEDEAO ...MAIS pour avoir dit la vérité, sa vérité à MAC DE ROND lors de sa première visite au Ghana, il y a 3 ans de cela et à ses pairs FRANCOPHONES COMPLEXÉS Africains , spécialement les Bulldogs francophones Africains en 2017 ... ET AU GHANA .

Bien que que peu couvert par les media francophones .... Les vérités de AKUFO, valent encore et toujours sont pesant d'actualité et d'honneur et quand TOTO A DIT partage ce dont il est fier de l'Avocat Nana Akuffo ..... Et aller à la ligne reste un choix ... :

Les médias francophones, dont on connaît la propension au nombrilisme, y ont à peine prêté attention, quand ils ne l’ont pas tout simplement passé à la trappe.

Une indifférence équivalente au peu d’intérêt manifesté par les Ghanéens lors de la visite éclair chez eux, le 30 novembre, d’un chef d’État français quasi inconnu à Accra et qui tranche avec l’engouement démesuré suscité par les apparitions charismatiques de « Jupiter » à Ouagadougou et à Abidjan. À suivre....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 TOTO A DIT 08-09-2020 00:15
Suite 1
Pourtant, le discours de neuf minutes chrono qu’a improvisé en anglais le président du Ghana, Nana Akufo-Addo (voir ci-dessous, à 10′ et à 20′), devant son hôte de quelques heures valait le détour et mérite qu’on y revienne. Cet avocat formé à l’université d’Oxford, fils d’un ancien président renversé par un coup d’État, trois fois candidat et deux fois battu, au pouvoir depuis onze mois, a profité de l’occasion pour délivrer à ses pairs africains une implacable leçon de choses et à un Emmanuel Macron visiblement admiratif la démonstration qu’il existe encore un fossé culturel entre le parler-vrai des chefs d’État anglophones et le parler déférent, pour ne pas dire obséquieux, de beaucoup de leurs homologues francophones.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #19 TOTO A DIT 08-09-2020 00:33
Suite 2
QU'A DIT AKUFO ADDO en 2017 au Ghana à Macron ...tout abasourdi, tout sans voix , tout bouche bée tout confus ....
VÉRITÉ NUMÉRO UN DE NANA AKUFFO à Macron et ses sous préfets locaux francophones

« Il est temps que les Africains cessent de conduire leur politique sur la base de ce que soutiennent ou souhaitent les Occidentaux, l’Union européenne ou la France. Ça ne marche pas, ça n’a jamais marché, ça ne marchera jamais. Arrêtons de nous demander ce que la France peut faire pour nous. La France fait de son mieux pour elle-même d’abord. Il est anormal que, soixante ans après l’indépendance, la moitié du budget ghanéen en matière d’éducation dépende de la charité des contribuables européens. Il est temps que les Africains financent eux-mêmes leurs dépenses de santé et d’éducation. Il est urgent de rompre avec notre mentalité d’assistés et de mendiants éternels. »
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 TOTO A DIT 08-09-2020 00:36
Suite 3 et fin

VÉRITÉ NUMÉRO DEUX .... DE NANA AKUFFO ...

« L’émigration des Africains, c’est d’abord notre responsabilité à nous, gouvernants africains. Partout et toujours, en Italie et en Irlande au XIXe siècle comme en Afrique aujourd’hui, ce qui impulse les migrations, c’est l’incapacité à offrir aux jeunes la possibilité de travailler chez eux. Nos jeunes ne vont pas en Europe par plaisir, ils y vont à cause de nos échecs. L’énergie, l’ingéniosité, la résilience dont font preuve ces migrants pour traverser le désert et la Méditerranée doivent être investies ici, en Afrique. Oui, nous voulons que notre jeunesse reste ici. »
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 TOTO A DIT 08-09-2020 01:59
8) :-* Quand Nana AKUFFO assène ses vérités , s'y tient aux côtés du président français. et explique, tout sourire,
" Qu’il n’admet plus qu’on vienne de Paris, de Bruxelles ou de Washington, lui faire la leçon sur l’avenir de l'Afrique.
"Nous devons abandonner notre mentalité de dépendance qui compte sur l’aide et la charité, dissocier l’Afrique de l’image de mendiante qui lui est associée", énonce-t-il.

Pour le président Akufo-Addo, cela commence par se passer des "nobles bailleurs qui nous soutiennent". Un discours prononcé sans la moindre agressivité

Qui parmi ces chefs de quartiers vassaux français locaux a les couilles et courage pour dire cela à leur grand manitou Mac de Rond ? :P :roll:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 TOTO A DIT 08-09-2020 02:05
Dans ses vérités Nana dit le Ghana ne veut plus de l'argent du FMI... THE GHANA BEYOND AID..

Sans provoquer d’éclats, l'État africain a décidé de se passer des crédits du Fonds monétaire international et de financer son budget grâce à ses propres recettes.
Notre reprise économique va financer notre budget".

"Il est important que notre population ait le sentiment de décider de son avenir sans être dépendant d’une tutelle. Le peuple ghanéen, comme les autres peuples avancés, comme tout le monde, a envie de prendre son destin en main et de créer la société qui lui convient. Si notre politique est rationnelle, disciplinée, nous avancerons comme cela s’est fait en Asie il y a plusieurs décennies.

Il faut qu’ici les gens ressentent qu’ils sont capables de vivre dans le monde, d’agir dans le monde, de travailler dans le monde et qu’ils ont des structures qui le leur permettent. Etre encore sous la tutelle des Occidentaux, du FMI, soixante ans après l’indépendance, ça n’est pas une situation acceptable"
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #23 Tchimi 08-09-2020 07:47
Vivement une CEDEAO autonome !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #24 Tchimi 08-09-2020 07:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Gonga :
Le Nigerien c'est ca jalousie qui lui freine.

Un president batisseur comme Issoufou, ce sera une chance.
Regardez vous dans le bon mirroir avec les bonnes lunnettes sans passion.
Si les Nigeriens sont honnetes et reconnaisants, il faut immortaliser ISSOUFOU par un Monument.

Nous devons plutôt l'oublier au plus vite!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 Tchimi 08-09-2020 07:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Gonga :
Le Nigerien c'est ca jalousie qui lui freine.

Un president batisseur comme Issoufou, ce sera une chance.
Regardez vous dans le bon mirroir avec les bonnes lunnettes sans passion.
Si les Nigeriens sont honnetes et reconnaisants, il faut immortaliser ISSOUFOU par un Monument.

Nous devons plutôt l'oublier au plus vite!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #26 Labdou 08-09-2020 08:01
N'est pas Akufo-Addo qui veut! Issoufou est venu au pouvoir avec un agenda caché, un agenda de "wasoso" d'où on peut se l'imaginer le slogan "guri daidai lokaci". C'est une classe non pas d'intellectuels que le Niger a vu ces dix dernières années mais d'arrivistes sans scrupule pilleurs et grands prédateurs de derniers publics. Ce sont des fils du Niger issus de milieu pauvre, provenant de la pure brousse ayant bénéficier des largesses de la République dans leur formation qui viennent au pouvoir pour se transformer en voleurs, s'enrichir impunément avec les ressources sensés améliorer les conditions de vie des populations des milieux dans lesquelles ils sont issus. Un monde à l'envers! Guri ya cika!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #27 Lecteur-Actuniger 08-09-2020 08:12
Félicitation SEM Mahamadou Issoufou pour avoir fini bien votre mandat du président de la CEDEAO. Vous avez fait des bonnes prestations au service des peuples des pays membres de la CEDEAO. Nous vous souhaitons la même chose pour passer la mains à un nigérien le pouvoir au Niger en 2021 incha Alha
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 Zendy 08-09-2020 08:18
@13#Gonga
Issoufou un bâtisseur ! C'est scandaleux vraiment !
Un président sans vision de développement dont la mauvaise gouvernance conduit chaque année sans interruption pendant neuf (9) ans au dernier rang des pays du monde selon les Nations-Unies c'est lui que vous trouvez bâtisseur. Quelle inversion des valeurs. Depuis quand le dernier de la classe devient plus brillant que le premier. Ce ce genre d'analyse qui témoignent aisément que les curistes ne sont pas des Tu joues bienn ton rôle. C'est à juste titre. Comment un voleur peut-il ne pas voir que son chef de gang est un champion en stratège. Oui Issoufou est un bâtisseur parce que vous avez tellement volé impunement qu'il n'ya pas meilleur que lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #29 Gangouri 08-09-2020 09:06
Quelle bonne nouvelle ! Le kleptomane du syndicat des chefs d'État de la CEDEAO s'en va, un pompier le remplace. Ça se fête. Quel bon débarras. Non et non, point de regret. Grand soulagement. C'est le déclic aussi d'une fin de règne. Le guru de la secte du gurisme montre un signe annonciateur du déclin. Au sain desnroses le moment viendra incha Allah où ce sera la panique, le sauve-qui-peut ! Le guru si craint de par son courroux s'en va, quel sera notre devenir? Massaoudou en a déjà pris quelques coups de la colère.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #30 Falabi 08-09-2020 09:23
La liesse du départ de Issoufou, est d'autant plus grande que c'est un anglophone de surcroît démocrate qui prend la place du champion des roses.
Dans quelques mois, il aura à gérer le dossier d'un hold-up électoral en perspective et il n'est un vassal de la France et des occidentaux.
Issoufou qui s'insurge contre les putschistes au Mali est attendu au tournant sur la transparence et la crédibilité des élections.
Au Ghana, il n'y a jamais eu un président qui met son challenger en prison pour battre campagne seul sans honte bue et se faire proclamer vainqueur avec un score abyssal observé dans les républiques socialistes d'antan.
Non, mais ce départ de Issoufou ça se fête par une pause de thé à l'ombre de l'arbre à palabre. Ouf!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #31 Nigérien pur 08-09-2020 09:24
Félicitations à Issoufou. Vous êtes un digne fils du Niger. Les gens verront votre place Incha Allah. Il ne faut pas que les gens oublient qu'il y a des gens qui ne finiront jamais avec la justice même avec leurs arrières enfants au vue de la gestion de leur problème futur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #32 Nigérien digne 08-09-2020 09:41
@#31
Un digne fils du pays ayant juré sur le Coran ne peut pas laisser en toute impunité des gens piller des dizaines et des centaines de milliards du pays qui lui a tout donné pour quelqu'un qui vient d'un milieu de la pure brousse. Un digne fils du pays ne peut pas exclure une partie des nigériens pour faire classer son pays au dernier rang des pays du monde en matière de développement. Tous les nigériens ne peuvent jamais être colorés en rose ce sera du domaine de la science fiction. Chaque nigérien compte. C'est cela "Fraternité, travail, progrès"
Vous êtes les voleurs de la République. Un voleur n'a pas d'arguments encore moins de dignité et d'honneur. Il restera toujours un voleur. Les scandales que nous voyons aujourd'hui ne sont que la face visible de l'iceberg. De nombreux ministères restent à auditeur incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #33 Sadoule 08-09-2020 09:48
@#31
Ceux qui ne finiront pas avec la justice, c'est vousngiristes et adeptes du gurisme pour vos actes posés tout au long de cette gouvernance calamiteuse.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 18/10/2020, 05:56
appel-de-save-the-children-une-rentree-scolaire-securisee-pour-tous-les-enfants-au-niger Au cours de cette année 2020, Save the Children a lancé à travers le monde une campagne globale...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...Lire plus...
Publier le 14/10/2020, 22:15
celebration-de-la-journee-internationale-de-la-fille-jif-2020-un-plaidoyer-pour-agir-en-faveur-des-filles-ces-veritables-actrices-de-changement A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 13:50
defense-et-securite-lancement-officiel-de-la-construction-d-un-memorial-en-hommage-aux-soldats-tombes-sur-le-front Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

16 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Le parlement approuve la 2ème rectification à la loi de finances 2020

13 octobre 2020
Le parlement approuve la 2ème rectification à la loi de finances 2020

Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la loi de Finances pour l’année budgétaire, portent ainsi le budget 2020 de l'Etat du Niger à 2.514,40...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

10 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 09 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Processus électoral : le NDI renforce les capacités des partis politiques en prévention et gestion des contentieux électoraux

8 octobre 2020
Processus électoral : le NDI renforce les capacités des partis politiques en prévention et gestion des contentieux électoraux

Du 6 au 9 octobre 2020, le National Democratic Institute (NDI)  a organisé à Niamey, une session de formation et de renforcement des capacités des partis politiques en prévention et...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 06 OCTOBRE 2020

7 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 06 OCTOBRE 2020

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres.

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 02 OCTOBRE 2020

2 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 02 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 02 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...