mercredi, 21 avril 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


internet censure

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de la fourniture d’internet dans les principales villes du pays. Depuis mercredi, en effet, les autorités ont décidé la restriction de l’internet suite aux violentes manifestations qui ont suivi la proclamation des résultats du second tour de l’élection présidentielle. Pour ces associations, il s’agit d’une grave violation du droit à l’information alors que beaucoup d’utilisateurs s’indignent de ce blocage qui est aujourd’hui à sa 5e journée.

  

Zeyna transfert argent bis

« Nous avons décidé de porter plainte contre l'état du Niger et les compagnies de téléphonie pour privation du droit à l'information, la communication et du travail. Aucune possibilité de travail des agences bancaires. Le Niger viole les droits humains », a annoncé dans un tweet, Ali Idrissa Nani, coordinateur du ROTAB, une association de défense des droits humains qui fait partie des initiateurs de la plainte.

Depuis mercredi dernier, en effet, les autorités ont décidé une restriction de l’accès à internet. A Niamey, la capitale, et dans les principales villes du pays, se connecter à internet est devenu quasi-impossible sauf pour quelques rares services qui disposent du wifi. Une situation qui a suscité l’indignation auprès des utilisateurs d’autant que depuis vendredi dernier, la tension politique est retombée d’un cran. Les émeutes suivies d’actes de vandalisme se sont relativement estompés  malgré un contexte encore critique, qui peut dégénérer à tout moment, en raison de la méfiance encore ambiante entre pouvoir et opposition.

En plus de la communication qui est devenue difficile, la restriction s’étend aussi à certains endroits aux réseaux téléphoniques, le blocage d’internet impacte sérieusement les activités socioéconomiques avec des agences de transfert d’argent et des entreprises qui ne travaillent pas et des entrepreneurs qui ne savent plus à quel sain se vouer au regard des pertes déjà enregistrées.

Silence des autorités et des compagnies

Les autorités et les compagnies de téléphonie n’ont encore fait aucune communication sur ce blocage qui est déjà à son cinquième jour. Cependant, cela ne fait aucun doute qu’il est en lien avec les violentes manifestations qu’a connu Niamey et plusieurs villes du pays, depuis mardi dernier et la proclamation des résultats provisoires du second tour de l’élection présidentielle. Des résultats qui donnent vainqueur, Bazoum Mohamed, le candidat du parti au pouvoir, contre celui de l’opposition, Mahamane Ousmane. Ce que ce dernier conteste, dénonçant « un hold up électoral » et revendiquant aussi sa victoire.

Les manifestations qui ont suivies pendant au moins trois (3) jours ont fait deux (2) morts et quelques 470 personnes ont été arrêtées selon le ministre de l’Intérieur. D’après un proche du régime, les autorités ont décidé cette restriction d’internet pour contenir la situation en empêchant la circulation « des messages de haine sur les réseaux sociaux ». Comme en janvier 2015 à l’époque des évènements dit de « Charlie hebdo », où les autorités ont aussi imposé la coupure pendant plusieurs jours, de l’internet pour contenir les violentes manifestations qui avaient lieu à Niamey et à Zinder, les deux principales villes du pays.

Dès les premiers jours de ce blocage, plusieurs associations nationales et internationales ont condamné la décision des autorités qui constitue « une atteinte et une violation des droits humains ». Dans un communiqué, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes), a « vigoureusement dénoncé ce black out qui remet en cause la transparence du processus électoral ». Selon la plateforme, « rien ne peut justifier qu’internet soit coupé si effectivement les choses se sont bien déroulées ».

Egalement, l’organisation internationale Human Rights Watch (HRW) a exhorté le gouvernement à  restaurer l'Internet et  à respecter les droits des manifestants. « Cette période post-électorale constitue un test crucial. Il devrait s’agir du premier transfert de pouvoir pacifique et démocratique au Niger  depuis l'indépendance en 1960. Mais la contestation des résultats et des restrictions à l'accès à Internet menacent aujourd'hui ce processus.», a estimé Jonathan Pedneault de HRW, pour qui, « les partenaires internationaux du Niger devraient exhorter le gouvernement à prendre les bonnes décisions, notamment en levant les restrictions sur Internet, en enquêtant sur les allégations de fraude et en limitant l'usage de la force contre les manifestants au strict nécessaire ».

« Le Niger devrait immédiatement rétablir l'accès à Internet, car les suspensions générales d’accès à l’internet constituent une forme de punition collective. Elles entravent l'accès à l'information et aux communications nécessaires à la vie quotidienne, ce qui est particulièrement vital en temps de crise. De telles restrictions permettent également d’occulter d’éventuelles violations des droits humains ». Jonathan Pedneault, Human Rights Watch (HRW).

Pour l’heure et malgré l’indignation qui se généralise au sein de l’opinion et les appels des associations de défense des droits humains, les autorités continuent de faire la sourde oreille. Les spéculations vont bon train et en l’absence de toute communication, tant de la part des autorités que des opérateurs, personne ne sait quand internet sera de retour à la normale d’autant que malgré le calme qui prévaut actuellement, le contexte politique reste toujours tendu dans le pays.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+13 #1 Moujia 28-02-2021 20:40
Ce regime n'a que de mepris a l'egard des nigeriens aucun respect. Incapable de trouver des solutions au problemes des nigeriens ils ne sont la qu'a martyriser la population. Jamais au grand jamais je ne me sacrifiera pour ce pays et aucun proche de moi ne le fera. Etre un nigerien c'est un deshonneur a cause de ce regime.
Citer | Signaler à l’administrateur
+18 #2 Nigériens debout ! 28-02-2021 21:28
Ce qui se passe au Niger présente exactement les mêmes symptômes qu'un coup d'état :

1- Interruption du moyen de communication le plus utilisé. En 1974 c'était le téléphone, en 2021 c'est internet.

2- Déploiement des militaires dans les rues

3- Arrestations de ceux qui ne sont pas avec le pouvoir

4- Menaces et discours musclés du pouvoir contre la population.

Mahamadou Issoufou a fait un coup d'état pour garder le pouvoir et le transférer au duo Bazoum-Abba Sani Mahamadou Issoufou.

Maintenant, il court d'un bord et de l'autre pour demander aux organisations internationales de le légitimer, ensuite les chefs traditionnels et les associations de marabout et autres islamistes.

La seule et unique légitimité reste les élections et il l'a perdu. Maintenant ça lui appartient de remettre le pouvoir ou pas.

NOUS DEMANDONS À LA FRANCE DE NE PAS SE MÊLER DE CETTE AFFAIRE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #3 Nigérien 28-02-2021 21:51
J'espère que la plaine va résoudre cette situation sans tarder car vraiment ce régime marche dans l'illégalité et l'illégitimité depuis 2016. Allah vous voit guristes craignez sa colère contre vous !
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #4 ZibZak Mohamed 28-02-2021 22:39
Je suis prêt vraiment à signer cette pétition ou bien marcher pour cet act . Nous sommes dans un régime dictatorial ou démocratique? Je comprends vraiment pas ces gens qui sont au pouvoir , qu’est-ce qu’ils n’ont pas fait quand ils étaient à l’opposition? Le Niger est foutu dey. Nous avons eu confiance en eux quand même mais nous nous sommes trompés
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Yacouba moumouni 28-02-2021 22:52
Si je comprends vraiment ses opérateurs non pas du tout pitié de mon pays le Niger avec tout qui se passe pour que la paix règne dans mon cher pays le Niger
Vous êtes intéressés à porter plainte hum
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #6 Yacouba moumouni 28-02-2021 22:57
Je n es mart de vous
Vive le Niger vive la paix
Que dieux veille sur notre gouvernement et
Qu' ils les accompagne sur tous
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #7 Salem Salem Salem 28-02-2021 22:58
C est tout a fait normal de couper l internet pour barrer le chemin à ceux qui poussent les délinquants à piller les biens des citoyens paisibles .
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #8 Yacouba Mohamed 28-02-2021 23:00
Vraiment coupure internet c'est une Honte pour le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #9 Tassouma 28-02-2021 23:57
Régime dictatorial et pratique destinée à couvrir leurs méfaits. Ils ne sont pas
Sûrs d'eux raison pour laquelle ils utilisent la manière forte! Laissez les gens s'exprimer pour tester votre popularité ! Quittez le pouvoir ! C'est mieux que la bombe à retardement qui vous attend !
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #10 SMB 01-03-2021 10:59
Bonjour à tous

Monsieur le Ministre de l'Intérieur,
La coupure d’internet n’est pas une solution aux problèmes nés de la contestation des résultats provisoires proclamés par la CENI. Le mieux c’est de trouver un terrain d’entente permettant au bloc des contestataires de réunir les preuves matérielles afin de saisir la Cour Constitutionnelle, seul juge habilité à apprécier.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #11 Agali. 01-03-2021 12:40
IL faut cesser de dire qu'il y aura un transfère de pouvoir pacifique, c'est faux !. Mahamadou Issoufou n'a pas céder le pouvoir pacifiquement. Il a imposer la personne qu' il veut, qui le protège avec les détournement de bien public, tuerie des militaire, et la haine qu'il a semer avant de partir. Techniquement c'est Mahamadou Issoufou qui continue sur le pouvoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #12 Nigérien pur 02-03-2021 11:35
55,% des voix ne peuvent jamais donner place à 45%. Il faut vous soumettre car ce n'est pas toujours qu'un rêve puisse devenir une réalité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #13 Nigérien pur 02-03-2021 11:38
Yacouba laisse les rêver et aussi, il faut toujours respecter qui que c'est soit. Le Niger ne sera dirigé que par une seule personne et c'est Bazoum comme il est sorti des urnes. Les gens n'ont qu'à aller se préparer pour les 5ans à venir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 AKKK 03-03-2021 06:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigérien pur :
Yacouba laisse les rêver et aussi, il faut toujours respecter qui que c'est soit. Le Niger ne sera dirigé que par une seule personne et c'est Bazoum comme il est sorti des urnes. Les gens n'ont qu'à aller se préparer pour les 5ans à venir.


Tu fait pitié vraiment!!! Débile hérédiataire!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 AKKK 03-03-2021 06:57
Merci Nigérien débout! je te répète:
Ce qui se passe au Niger présente exactement les mêmes symptômes qu'un coup d'état :

1- Interruption du moyen de communication le plus utilisé. En 1974 c'était le téléphone, en 2021 c'est internet.

2- Déploiement des militaires dans les rues

3- Arrestations de ceux qui ne sont pas avec le pouvoir

4- Menaces et discours musclés du pouvoir contre la population.

Mahamadou Issoufou a fait un coup d'état pour garder le pouvoir et le transférer au duo Bazoum-Abba Sani Mahamadou Issoufou.

Maintenant, il court d'un bord et de l'autre pour demander aux organisations internationales de le légitimer, ensuite les chefs traditionnels et les associations de marabout et autres islamistes.

La seule et unique légitimité reste les élections et il l'a perdu. Maintenant ça lui appartient de remettre le pouvoir ou pas.

NOUS DEMANDONS À LA FRANCE DE NE PAS SE MÊLER DE CETTE AFFAIRE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #16 MICHEAL 03-03-2021 06:57
bazoum est celui qui gagné les elections
arretez vos idioties...
internet au niger.....meme au debut y a t il internet au niger
a niamey oui
mais au niger non
ou est etiez quand airtel volait les nigeriens de l interieur avec un mauvais reseau
bazoum vas y prend le pouvoir
transfere la capitale de niamey
il faut quitter cette ville maudite
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #17 Eby 03-03-2021 07:09
Bazoum est le gagnant de cette élection
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 AKKK 03-03-2021 07:22
Citation en provenance du commentaire précédent de MICHEAL :
bazoum est celui qui gagné les elections
arretez vos idioties...
internet au niger.....meme au debut y a t il internet au niger
a niamey oui
mais au niger non
ou est etiez quand airtel volait les nigeriens de l interieur avec un mauvais reseau
bazoum vas y prend le pouvoir
transfere la capitale de niamey
il faut quitter cette ville maudite


Toi avec ton pseudo de clébard !
Transférer la capital a Tesker peut être?
Tu dis que Niamey est maudite? C'est toi le maudit!
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #19 Michael 03-03-2021 07:53
@AKKK
Oui Niamey est une ville maudites avec des enfants mal eduqué comme toi
Niamey devient une ville respectable grâce à issouf que vous insulté.
Oui trnasferer la capitale
Laissons les ethnoregionaliste
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #20 AKKK 03-03-2021 08:08
0#19 Michael
Donc, toi tu penses que traiter toute une région d'ethno régionaliste est de nature a apaiser la tension actuelle?
Ne penses tu pas que c'est plutôt toi l'ethno régionaliste?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #21 WikiLeaks 03-03-2021 09:00
Citation en provenance du commentaire précédent de AKKK :
0#19 Michael
Donc, toi tu penses que traiter toute une région d'ethno régionaliste est de nature a apaiser la tension actuelle?
Ne penses tu pas que c'est plutôt toi l'ethno régionaliste?


AKKK, quand tu réponds par un coup de pied a un âne qui t'a donne un coup de patte, il va penser que tu es un âne comme lui. On ne répond jamais a un débile dont la croissance mentale s'est arrêtée le jour où il a été mis bas.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #22 Michael 03-03-2021 09:22
@WikiLeaks
Pendant des années vos parents ont détruit ce pays, personne ne vous a parlé.
Vos parents dans la douane, les impôts, l'armée ont pillé le niger....les coups d'états successifs commis par vos parents....ils sont partout dans l administration Pendant des années, aucun haussa ne vous a parlé.
Là vous êtes incapable de résister.
Bazoum va diriger le niger
Retourner au mali si vous voulez bien
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #23 Arafat 03-03-2021 09:28
L'avenir est devenu sombre dans ce pays depuis l'annonce de issaka sounna de la victoire contestable et contestée de Bazoum. Issaka Sounna n'avait aucune obligation de se précipiter pour annoncer de faux résultats. En le faisant, il a commis une faute, il a trahi son serment et devra vivre sa honte seul et avec les tourments qui le hanteront jusqu’à la fin de ses jours ici bas et dans l'au delà. Ni issoufou, ni Bazoum qu'il a choisi de servir par le mensonge et le reniement de son serment ne pourront plus rien pour lui des ce jour où il a fait sa déclaration. Tout se paie d'abord ici bas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 AFAF 03-03-2021 10:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Salem Salem Salem :
C est tout a fait normal de couper l internet pour barrer le chemin à ceux qui poussent les délinquants à piller les biens des citoyens paisibles .

[mot censuré] toi mm tu n a pas internet
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 AKKK 03-03-2021 11:58
BLOCAGE D’INTERNET : UNE PLAINTE CONTRE L’ETAT DU NIGER ET LES OPÉRATEURS

Cette plainte restera vaine et nous tous le savons très bien! La même justice qui doit légiférer est a la solde de ceux qui ont commis cette forfaiture! Que voulez vous? Criez, pleurez , cela ne dérangera pas un seul instant ce régime!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #26 Haro 03-03-2021 13:41
@#12;13 Nigerien pur
Tu surfer dans l'idiotie mais tu m'ignores. Je te le concède.
Voleurs adepte de Charlie guru de la secte rose de voleurs tu peux retourner à l'école mais ton idiotie ne te sera d'aucun secours.
Au premier tour, l'écart entre Bazoum (39,33%) et Ousmane (16,99%) était de 22,34%.
Au second tour cet écart entre Bazoum (55,75%) et Ousmane (44,25) a été réduit de moitié à 10,50.
Bazoum est passé de 39,33 à 55,75 soit un écart de16,42 contre Ousmane qui est passé de 16,99 à 44,25 soit un écart de 27,26.
De quel côté a basculé le peuple.
Comme le vol est ancré dans votre ADN, sans la mascarade de Tahoua, Bazoum serait de très loin battu à plate couture.
C'est une déconfiture que Ousmane vous a fait vivre alors que vous pensez l'avoir enterré. Nafarko reste Nafarko. Le PNDS n'a jamais gagné une élection au Niger. Vous êtes des voleurs attitrés et vous n'avez pas froid aux yeux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #27 Haro 03-03-2021 13:41
N'avons-nous pas vu en 2016, Charlie aller honteusement au second tour avec un Challenger qu'il a mis en prison espérant se créant un boulevard.
Honteusement, nous avions vu Charlie battre campagne seul comme s'il avait son.adversaire en face sur le terrain.
Non mais les voleurs de la secte rose, vous êtes pitoyable, lamentable et pathétique. Votre dictionnaire du gurisme illustré ne connait pas la honte et l'ignominie.
Rien ne vous émeut. Bande de Cyniques et de bon à rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 Goussou 03-03-2021 14:05
@24 AFAF
Adepte de Charlie guru de la secte rose des voleurs vous avez piller des milliards de francs communs en toute impunité. Le mal que vous avez fait dépasse l'entendement. Qui des voleurs de milliards du Ministère de la Défense se trouve actuellement en prison.
Qui des pilleurs des 200 milliards de l'uranium Gate est actuellement en prison? Entre autres.
Les petits pilleurs, ce sont les conséquences de la mal gouvernance, la mal éducation sous la gouvernance catastrophique et scabreuse du régime de Charlie.
Où sont passés les 50000 emplois par an. A quoi ont servi les ressources issues du pétrole nigérien. 75% des nigeriens sont pauvres, et le Niger est sur 187 le pays où depuis dix ans il fait moins bon vivre ce que dénote le dernier rang en indice de développement humain. Dans ce contexte vous voulez que des nigeriens soient sages et vous laisser faire quand vous les narguer. Outre le vol de biens communs vous vous donnez le culot de voler leur suffrages.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #29 Goussou 03-03-2021 14:06
Qui sème le vent récolte la tempête.
Plus pilleurs que vous on meurt.
Ce pillage que vous évoquiez n'est qu'une facette visible de l'iceberg du pillage des deniers publics sous votre sinistre gouvernance.
Bande de voleurs bon à rien.
Entre ces petits pilleurs et vous qui est le gargantuesque pilleur?
Connerie oui.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...Lire plus...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 20:55
covid-19-plus-de-355-000-doses-de-vaccins-expediees-par-l-intermediaire-du-mecanisme-covax-sont-arrivees-au-niger-communique-de-presse Plus de 355,000 doses de vaccins contre la COVID-19, expédiées par l’intermédiaire du mécanisme COVAX...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...
Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 15/04/2021, 14:41
le-chef-de-l-etat-mohamed-bazoum-entame-une-visite-d-amitie-et-de-travail-a-brazzaville-congo Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Mohamed Bazoum , a quitté Niamey, cet après...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...
Publier le 15/04/2021, 14:41
le-chef-de-l-etat-mohamed-bazoum-entame-une-visite-d-amitie-et-de-travail-a-brazzaville-congo Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Mohamed Bazoum , a quitté Niamey, cet après...
Publier le 15/04/2021, 03:57
defense-et-securite-l-armee-americaine-accompagne-les-forces-armees-nigeriennes-dans-la-sensibilisation-sur-le-danger-des-engins-explosifs-improvises-eei  L’Armée américaine vient de mettre à la disposition des Forces armées nigériennes (FAN), un lot...

Dans la même Rubrique

Insécurité : un début de ramadan meurtrier à Gaigorou et Mainée Soroa

18 avril 2021
Insécurité : un début de ramadan meurtrier à Gaigorou et Mainée Soroa

Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les localités de Mainé Soroa (Diffa), jeudi dernier, et à Gaigorou (Tillabéri), hier samedi. Des...

Défense et sécurité : l’armée américaine accompagne les forces armées nigériennes dans la sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI)

15 avril 2021
Défense et sécurité : l’armée américaine accompagne les forces armées nigériennes dans la sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI)

  L’Armée américaine vient de mettre à la disposition des Forces armées nigériennes (FAN), un lot de 50.000 brochures destinées à la sensibilisation des populations civiles nigériennes sur le danger...

Déclaration de l’UNICEF suite à l’incendie qui s’est produit dans une école à Niamey, ayant fait au moins 20 enfants victimes

14 avril 2021
 Déclaration de l’UNICEF suite à l’incendie qui s’est produit dans une école à Niamey, ayant fait au moins 20 enfants victimes

"L’UNICEF est très affligée par la perte de vies humaines, après l’effroyable incendie qui s’est produit dans une école à Niamey.  "L’UNICEF est particulièrement attristée par le fait que la...

Niamey : un incendie fait une vingtaine de victimes au quartier Pays Bas (bilan provisoire)

13 avril 2021
Niamey : un incendie fait une vingtaine de victimes au quartier Pays Bas (bilan provisoire)

Une vingtaine d’élèves ont péri dans l’après-midi  de ce mardi 13 avril dans une école du quartier Pays bas de Niamey. Le bilan reste provisoire et selon les premières informations,...

Humanitaire : soupçonnée de connexions avec une organisation terroriste, les activités de l’ONG ACTED suspendues dans la région de Diffa

13 avril 2021
Humanitaire : soupçonnée de connexions avec une organisation terroriste, les activités de l’ONG ACTED suspendues dans la région de Diffa

Les activités de l’ONG française ACTED ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre dans la région de Diffa. Les autorités régionales soupçonnent l’organisation active dans l’humanitaire, « de connexions douteuses et subversives...

Diffa : 3 soldats tués et 4 blessés dans l’explosion d’une mine vers Bosso

13 avril 2021
Diffa : 3 soldats tués et 4 blessés dans l’explosion d’une mine vers Bosso

Trois (3) soldats nigériens ont perdu la vie et quatre (4) autres blessés dimanche dernier suite à  l’explosion d’un Engin explosif improvisé (EII) au passage de leur véhicule vers Bosso....