jeudi 11 août 2022

3529 lecteurs en ligne -

fraren

Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

manifestation postelectoral niamey 25 02 2021

Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ont deux (2) morts selon les déclarations à la presse ce jeudi du ministre de l’Intérieur. Alkache Alhada a également annoncé que 468 personnes ont été interpellées et selon le procureur de la République, d’autres personnes sont activement recherchées dans le cadre de ces troubles postélectoraux. La situation reste toujours tendue à Niamey où ce jeudi encore, des heurts ont été signalés dans plusieurs quartiers de la capitale.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est le premier bilan officiel depuis le début des violentes manifestations accompagnées d’actes de vandalisme qui secoue particulièrement la capitale Niamey depuis le mardi dernier et la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale (CENI).

Ce jeudi, en dépit d’un calme relatif constaté dans la ville où les activités sont toujours au ralenti, des manifestants ont tenté de reprendre l’érection des barricades dans plusieurs quartiers de la ville. Ils ont vite été dispersés par les forces de l’ordre qui ont été massivement déployées dans la capitale. Toutefois, au quartier Lossgoungou, un quartier de Niamey, des centaines de manifestants ont vandalisé et saccagé plusieurs domiciles privés dont celle appartenant au journaliste Moussa Kaka, promoteur de la radio et télévision Sarraounia et correspondant de RFI à Niamey. Le journaliste et toute sa famille sont indemnes selon la direction de la radio française qui constater que « cette attaque survient quatre jours après le second tour de l'élection présidentielle et que Moussa Kaka a été visé en tant que journaliste ». Pour RFI, « il s'agit d'une très grave atteinte à la liberté de la presse », et elle a tenu à « apporter tout son soutien à son correspondant », tout en condamnant « cet acte liberticide et continuera de défendre la liberté d'informer ».

manifestation postelectoral niamey 25 02 2021 BIS1

Le domicile du correspondant de RFI à Niamey, Moussa Kaka, a été vandalisé et incendié ce jeudi matin par des manifestants en furie.

Situation toujours tendue à Niamey

La veille, dans une intervention à la télévision publique, le procureur de la République, Sayabou Maman Issa, a annoncé que d’autres personnes, « auteurs ou complices », de ces actes réprimés par le Code pénal, sont « activement recherchés et vont répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes». Selon nos sources, plusieurs leaders de l’opposition sont dans le collimateur de la police judiciaire.

manifestation postelectoral niamey 25 02 2021 BIS

Ce jeudi encore en milieu de journée, des manifestants ont tenté d’ériger des barricades à plusieurs endroits de la capitale avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

La situation reste toujours tendue à Niamey en ce début de soirée et la reprise des hostilités entre opposants et force de l’ordre peut survenir à tout moment. A noter que pour la seconde journée consécutive, l’internet est toujours bloqué particulièrement à Niamey la capitale.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 Nigériens debout ! 25-02-2021 17:30
Il faut le dire: c'est la première fois que des résultats électoraux entraînent des échauffourées au Niger.

Mahamadou Issoufou: POURQUOI AS-TU TRUQUÉ CES MAUDITES ÉLECTIONS ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Nigériens debout ! 25-02-2021 17:31
Mahamadou Issoufou = LE FRAUDEUR

Mahamadou Issoufou = PÈRE DE LA ZIZANIE AU NIGER

Mahamadou Issoufou = LA PESTE
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Nigériens debout ! 25-02-2021 17:31
Mahamadou Issoufou : TU FINIS TON MANDAT DANS LA DISGRÂCE
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #4 Nigériens debout ! 25-02-2021 17:32
Zinna-izé si hahoui-bey
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Omar Hassane Moussa 25-02-2021 17:40
Il faut interpellé Bazoum qui appelle les Nigériens de fair une démonstration de force
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 227 25-02-2021 17:44
Bête
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 227 25-02-2021 17:45
Saï bazoum,
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 227 25-02-2021 17:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigériens debout ! :
Zinna-izé si hahoui-bey

Si tu connaissais la honte ,tu n'allais pas frère nigerien de bâtard.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 227 25-02-2021 17:48
*traiter ton frère nigeria .Le [mot censuré] aboie mais la caravane passe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #10 RFI 25-02-2021 18:05
RFI doit revoir le cas de son correspondant au Niger, Moussa Kaka. Il n'est pas le seul journaliste dans le pays et pourtant il est le seul ciblé par les manifestants. Il n'est pas professionnel raison pour laquelle d'ailleurs il avait eu maille a partir avec le regime de Tandja Mamadou en raison de son comportenment subversif et sa tendance a deformer les faits en faveur de X ou de Y. Cette fois ci il est evident qu'il travaille pour Charlie qui lui meme travaille pour la France, raison pour laquelle RFI s'empresse de lui apporter son soutien. Qu'il soit un agent des services secrets ou d'espionage francais ca fait son probleme mais qu'il sache que son metier exige une certaine probite morale qui est la seule protection sur laquelle il peut compter. Si il veut exercer son metier dans son pays le Niger, alors qu'il se comporte comme un journaliste professionnel et non comme un agent francais qui utilise l'antenne de RFI un media francais pour faire de la propagande pour un camp contre un autre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #11 LA FORCE 25-02-2021 18:21
Depuis la création d'un parti politique satanique appelé lumana, la délinquance est multipliée dans ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #12 Niger 25-02-2021 18:37
Il s'agit des pro hama(le peureux) qui sont entrain de faire de faire du banditisme et du vol et non les pro tchandji car Mahamane Ousmane est un legaliste. Nous les militants de RDR on va deposer notre requête auprès de la CC.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #13 Tchendji dole 25-02-2021 19:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
Il s'agit des pro hama(le peureux) qui sont entrain de faire de faire du banditisme et du vol et non les pro tchandji car Mahamane Ousmane est un legaliste. Nous les militants de RDR on va deposer notre requête auprès de la CC.


Guriste déguisé, tu es démasqué. Tchendji et Lumana ne font plus qu'un dans ce combat pour la survie du Niger en tant qu'etat souverain, libre et democratique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #14 Fidèle 25-02-2021 20:16
Lumana n'est pas un parti politique.
C'est une secte qui prone que la haine et la violence.
Quelle qu'en soit les résultats, les leaders de lumana n'ont aucun programme que la violence
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Naba issoufou 25-02-2021 22:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Fidèle :
Lumana n'est pas un parti politique.
C'est une secte qui prone que la haine et la violence.
Quelle qu'en soit les résultats, les leaders de lumana n'ont aucun programme que la violence


Dans ce cas, Lumana n'est pas seul car je ne vois pas de différence avec la secte rose du PNDS.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 lolna 26-02-2021 00:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigériens debout ! :
Il faut le dire: c'est la première fois que des résultats électoraux entraînent des échauffourées au Niger.

Mahamadou Issoufou: POURQUOI AS-TU TRUQUÉ CES MAUDITES ÉLECTIONS ?

Evidemment, tant que c'est vous qui c'est correct, Tarayya a perdu plusieurs fois des elections, ils ont felicite leur adversaire, voilà un geste noble dont vous etes incapables.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 Dole 26-02-2021 08:24
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigériens debout ! :
Il faut le dire: c'est la première fois que des résultats électoraux entraînent des échauffourées au Niger.

Mahamadou Issoufou: POURQUOI AS-TU TRUQUÉ CES MAUDITES ÉLECTIONS ?

Evidemment, tant que c'est vous qui c'est correct, Tarayya a perdu plusieurs fois des elections, ils ont felicite leur adversaire, voilà un geste noble dont vous etes incapables.


C'est vrai parceque les élections étaient organisées de façon consensuel et les exigences de Taraya pour aller à des élections apaisées ont toujours été pris en compte. S'il a fait pareil ces élections aussi allait être comme dans le passé... MI est la cause de tout les maux que vivent et vivront les Nigériens mais Dieu ne va le rater Insha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Sam 26-02-2021 09:49
Je cesse d'ecouter RFI
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com