vendredi, 20 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Société

labari

Des agents de la police ont fait irruption, dimanche dans la soirée, dans les locaux du groupe de presse Labari où ils ont procédé à la fermeture des dits locaux après avoir suspendu les programmes de la télévision. Selon un des responsables du groupe privé, ils étaient à la recherche de l’enregistrement de l’édition du soir du journal qui venait de passer en direct et au cours de laquelle, Lirwana Abdourahmane, membre du MPCR, a été « l’invité spécial » (voir vidéo). Sans mandat, les responsables du groupe ont refusé d’obtempérer et les policiers ont alors suspendu les programmes de la télévision avant de fermer le siège. Ce lundi encore, les programmes de Labari étaient toujours inaccessibles et des agents de la police sont postés à la devanture du siège du groupe.

arrestationocsdimanche

Plusieurs dirigeants du Collectif des organisations de la société civile ont été interpellés le dimanche 25 mars à la suite de la manifestation interdite par les autorités. Il s’agit notamment de Moussa Tchangari (AEC), Ali Idrissa Nani (ROTAB, CROISADE) et Nouhou Arzika (MPCR) auxquel s’ajoutent plusieurs autres militants du Collectif des OSC parmi lesquels l’avocat Lirwana Abdourahmane et le militant de l’opposition Ousseini Maiga.

justicelogo

Loi n° 2004-45 du 8 juin 2004 régissant les manifestations sur la voie publique. 

(Journal Officiel spécial n° 14 du 20 août 2004)

Vu la Constitution du 9 août 1999,
Le Conseil des ministres a entendu ; 
L’Assemblée nationale a délibéré et adopté, 
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

echauffoures du 25 03 2018

Des heurts ont éclaté ce dimanche en début de soirée entre des manifestants et les forces de l’ordre qui essayaient d’empêcher la marche suivie de meeting du cadre de concertation des organisations de la société civile contre la loi des finances et la mauvaise gouvernance. La manifestation a été interdite par les autorités municipales mais les organisateurs ont décidé de braver l’interdiction et de maintenir leur mot d’ordre malgré l’avertissement, la veille dans la soirée, du gouverneur sortant de la région de Niamey qui a prévenu que les contrevenants s’exposeront aux rigueurs de la loi.

zdr25mars

La mobilisation ne faiblit pas dans la cité du Damagaram où ce dimanche 25 mars, les citoyens ont encore massivement répondu à la manifestation des organisations de la société civile de Zinder dans le cadre des Journées d'actions citoyennes (JAC). Ils étaient des milliers et des milliers à emprunter l'itinéraire qui va de la Place des martyrs à la Tribune officielle en passant par plusieurs carrefours stratégiques de la ville et une halte à la grande place de la République. Là, les manifestants ont suivi avec beaucoup d'intérêts les messages des principaux responsables des structures de la société civile qui ont à nouveau dénoncé plusieurs dispositions contenues dans la fameuse loi des finances 2018, tant décriée par les organisations socioprofessionnelles de la ville de Zinder. En plus de la mauvaise gouvernance qui prévaut au niveau national, certaines problématiques propres à la région et à la ville ont été également fustigées par les manifestants et les organisateurs.

palais de justice de Niamey1

Les manifestations de ce dimanche 25 mars de la société civile à travers ses Journées d’action citoyenne, auront bel et bien lieu à Zinder et à Tahoua. Dans ces deux villes tout comme à Maradi, les autorités municipales avaient dans un premier temps interdites les dites manifestations mais les organisateurs ont pris bien d’assignés les différents arrêtés en Justice.

Saouna Inoussa min

La décision du collectif des organisations de la société civile de maintenir son appel à manifester, ce dimanche 25 mars 2018, à partir de 16 heures suivis d’un setting jusqu’à minuit, commence a suscité des réactions.

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Communiqué de presse conjoint : Niger. Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort, doivent être libérés immédiatement et sans condition

20 juillet 2018
Communiqué de presse conjoint : Niger. Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort, doivent être libérés immédiatement et sans condition

Niger. Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort, doivent être libérés immédiatement et sans condition ·      Délibéré du verdict de leur procès ce 24 juillet ·      Des peines allant de la...

TAHOUA : Inondations dans plusieurs quartiers A la suite de pluies diluviennes enregistrées, de dimanche à lundi

16 juillet 2018
TAHOUA : Inondations dans plusieurs quartiers A la suite de pluies diluviennes enregistrées, de dimanche à lundi

Une centaine de maisons se sont effondrées à Tahoua (Centre) suite aux inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues dimanche sur la ville.Les inondations ont concerné plusieurs...

Ouverture du procès de l’activiste Lirwana Abdourahamane

16 juillet 2018
Ouverture du procès de l’activiste Lirwana Abdourahamane

Au Niger, l’avocat et l’activiste de la société civile, Lirwana Abdourahamane, se trouve à nouveau devant les juges. Il est poursuivi, cette fois, pour outrage à un magistrat. S’il est...

Visite de presse à l'usine de traitement d'eau de Goudel : plusieurs efforts ont été consentis et des progrès réalisés pour assurer l'approvisionnement en eau potable

13 juillet 2018
Visite de presse à l'usine de traitement d'eau de Goudel : plusieurs efforts ont été consentis et des progrès réalisés pour assurer l'approvisionnement en eau potable

Pour montrer à la population les progrès et les réalisations concrètes qui ont été faites les sociétés en charge de l’exploitation des eaux du Niger (SEEN) et la SPEN ont...

Affaire des lesbiennes de Maradi : une affaire de vol et de recel selon le procureur qui a mis fin à la rumeur

13 juillet 2018
Affaire des lesbiennes de Maradi : une affaire de vol et de recel selon le procureur qui a mis fin à la rumeur

Le Procureur de la République Près du Tribunal de Grande Instance de Maradi, M. Hama Illiassou a coupé court jeudi 12 juillet à une rumeur persistante dans la région de...

Société civile : naissance d’un nouveau front, le Forum de la Société civile pour un Niger Nouveau (FSCNN)

13 juillet 2018
Société civile : naissance d’un nouveau front, le Forum de la Société civile pour un Niger Nouveau (FSCNN)

Déclaration de création du Forum de la Société civile pour un Niger Nouveau (FSCNN) Vu la constitution du 25 novembre 2010, notamment son préambule où le peuple nigérien souverain :...