NITA Fond Site Web 675 x 240

Idriss Deby en tenue militaire

Les députés tchadiens ont élevé, vendredi 26 juin, le président Idriss Déby Itno au grade honorifique de Maréchal de l’armée. Une distinction qui vient récompenser « ses victoires militaires » dont le dernier fait d’armes est la riposte qu’il a personnellement dirigée contre Boko Haram, en mars dernier, dans le lit du Lac Tchad.

 

Zeyna commission0

C’est un titre honorifique mais qui vaut son pesant d’or surtout pour un militaire qui a visiblement du mal à tronquer définitivement son treillis contre le « boubou démocratique ». L'Assemblée nationale tchadienne a élevé, vendredi 26 juin,  le président Idriss Déby Itno au titre de Maréchal pour le combat qu'il a mené contre le terrorisme, au Tchad mais aussi à l’extérieur du pays. « Le général Idriss Déby Itno est élevé à la dignité de maréchal du Tchad pour service rendu à la Nation et les nombreuses victoires militaires remportées tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays », a indiqué le président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi, après le vote de la résolution. La séance a certes été boycotté par certains parlementaires de l’opposition, mais pour son parti, le Mouvement patriotique du Salut (MPS), le président  Déby « mérite bien une telle consécration au regard de ses valeurs incontestables d'homme d'Etat ».

Président et chef de guerre

A 68 ans dont près de 30 années au pouvoir, celui qui était jusque-là général de l’armée tchadienne, se voit honoré pour ses faits d’armes au front. En mars dernier, par exemple, il n’a pas hésité à passer plusieurs jours dans le lit du Lac Tchad pour diriger des opérations militaires de riposte contre Boko Haram, après une attaque contre une position de l’armée tchadienne (ANT) qui s’est soldée par la mort d’une centaine de soldats. L’opération « Colère de Bohoma » a permit de rependre le contrôle de toute la zone et de neutraliser des centaines de combattants de la secte islamiste nigériane. Il y a quelques jours, il était d’ailleurs de retour sur la zone, où il a remonté le moral de ses troupes qui sont toujours engagées contre Boko Haram et ses factions, comme ce fut le cas par le passé avec des opérations  qui se sont étendues jusque dans les pays voisins (Cameroun, Niger et Nigeria)

Arrivé au pouvoir par les armes, le président Idriss Déby s’est par la suite transformé en démocrate et a été élu plusieurs fois à la tête du pays. A maintes reprises pourtant, il n’a pas hésité a enfilé son treillis militaire lorsque la situation l’exige, pour diriger les troupes contre les groupes rebelles qui menacent son régime, comme en février 2008 lors de la bataille de N’Ndjamena, ou contre les bandes armés qui opèrent à la frontière ou dans certaines zones reculées du pays. Ces dernières années, c’est surtout dans le cadre de la lutte contre le terrorisme que le désormais maréchal Déby s’est fait un nom. A son initiative, les soldats tchadiens ont été engagés sur plusieurs fronts extérieurs, notamment en RCA et surtout au Mali, où leurs bravoures ne cessent de forcer l’admiration.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

4
Youssouf Ibrahim
3 années ya
Il m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Dago Youssouf
3 années ya
Toutes mes f
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Moussa Mahamadou
3 années ya
Macha Allah.C est bien d appeler le chat par son nom. F
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
TOTO A DIT
3 années ya
Quand l'homme de terrain, Idriss Deby Itno se voit consacr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Yampabou
3 années ya
Voila un vrai president qui ne reste pas derriere un bunker et qui n'a pas peur de sa population qui l'a elu.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Nostradamus
3 années ya
Pendant que certains montent en galons grace a leur courage et leur bravoure, d'autres par contre ont perdu leur derniere etoile et sont retrogrades car peureux et occupes a se faire de l'argent facile. Quand les vrais chefs arborent leurs treillis et conduisent vaillament leurs hommes a la victoire, d'autres par contre arborent leurs boubous tout blancs et se parent de leurs plus beaux bijoux pour prendre la tete de processions funebres conduisant leurs hommes droit dans la tombe. Idris Deby Itno etait sur le front avec ses hommes parcequ'il n'avait nullement peur d'eux et leur faisait totalement confiance. Idriss Deby Itno etait sur le front avec ses hommes parcequ'il etait confiant dans la qualite des armes mises a la disposition de son armee. Idriss Deby tno etait sur le front avec ses hommes, parcequ'il etait convaincu que son peuple meritait qu'il soit la bas pour les defendre plutot que de s'enfermer dans un palais en ville derriere des grilles entrain de faire des "a-guarra" sur le dos des creve-la faim qui sont presses comme des citrons jusqu'a la derniere goutte de sang pour enrichir des PAC via des societes ecrans. N'est pas Marechal Deby qui veut mais qui peut.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Dankadouro
3 années ya
On dirait que y a une confusion entre etre "Militaire" et etre "Civil". N'est pas militaire qui veut. Les plus instruits sur cette page, profitent de la nomination d'un "Officier de l'arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
TOTO A DIT
3 années ya
Comme le disait l'internaute Nostradamus , N'est pas Marechal Deby qui veut mais qui peut. ....en effet ....et en tel p
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
3 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Dankadouro :
On dirait que y a une confusion entre etre "Militaire" et etre "Civil". N'est pas militaire qui veut. ... Mais voyons qui sont donc les porteurs de string?


:D :lol: Es tu b
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Dan Madarounfa
3 années ya
[quote name="Dankadouro"]On dirait que y a une confusion entre etre "Militaire" et etre "Civil". N'est pas militaire qui veut. Les plus instruits sur cette page, profitent de la nomination d'un "Officier de l'arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Balarabe
3 années ya
Soyons honnetes. Il faut tout simplement reconnaitre qu'on ne peut pas a la fois courrir et se gratter les fesses. Quand quelq'un choisit la voie de l'enrichissement illicite c'est qu'il a renonce a la grandeur en haut et ici bas. C'est son choix mais que nous ne pouvons respecter dans la mesure ou cette personne en l'occurence ici issoufou n'a rien fait pour meriter d'etre dans cette position dont il se sert pour se remplir les poches avec les siens au detriment des 20 millions de nigeriens qu'il a menti, roule dans la farine pour monter sur le trone.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Dankadouro
3 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Madarounfa :
Citation en provenance du commentaire précédent de Dankadouro :
On dirait que y a une confusion entre etre "Militaire" et etre "Civil". N'est pas militaire qui veut. ter tous les Presidents civils et les traiter de porteurs de Jupe. Vraiment les Nigeriens...... Mais voyons qui sont donc les porteurs de string?


Je n'ai lu nulle part d'insultes contre des presidents civils. Mais qui se sent morveux se mouche.

S'il te plait, relis encore les commentaires. Salam
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Toumbi Arewa
3 années ya
Une matin
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Blackmarket
3 années ya
Congratulations Mar
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2195 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
540 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
337 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
482 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
370 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages