NITA Fond Site Web 675 x 240

Florence Parly

La ministre française des armées, Florence Parly est arrivée, dimanche en début d’après-midi, à Niamey au Niger, dans le cadre d’une visite de travail au Sahel. Cette visite au cours de laquelle la ministre française va s’entretenir avec les plus hauts responsables du pays, s’inscrit dans le cadre du partenariat entre les deux pays mais aussi avec ceux du G5 Sahel dans le cadre de la lutte contre les groupes terroristes dans la région. Le Niger est un allié important de la France au Sahel et constitue l’une des plus importantes bases de la Force française Barkhane dont Paris prépare actuellement le retrait progressif. Au cœur de la visite, coopération militaire, Barkhane, Takuba, Mali, G5 Sahel et certainement Wagner, la polémique du moment.

 

Zeyna commission0

 

 A son arrivée dans la capitale nigérienne, la ministre française des Armées a été accueillie par son homologue nigérien Alkassoum Indatou, à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey où est installée une Base aérienne projetée (BAP) de Barkhane. Après un entretien en tête-à-tête au salon d’honneur, les deux ministres ont aussitôt présidé  une réunion des délégations des hauts responsables militaires des deux pays.

La ministre Florence Parly s’est ensuite rendue à la résidence présidentielle où elle a eu un entretien avec le Président de la République Bazoum Mohamed.

Barkhane, Takuba, Mali, G5 Sahel et Wagner

Cette visite de la ministre française intervient en pleine réorganisation de la Force Barkhane dont le président français Macron a annoncé, le 10 juin dernier, le retrait progressif d’ici quelques mois  au profit d’une alliance internationale notamment l’opération européenne « Takuba ».

« Je l’ai toujours dit : la solution au Sahel n’est pas que nos militaires se substituent aux forces locales. Notre objectif, c’est l’autonomie des armées sahéliennes ». Florence Parly, ministre française des Armées.

La France est un important partenaire du Niger et des pays membres du G5 Sahel dans le cadre de la lutte contre les groupes terroristes qui opèrent dans la zone. Elle intervient quelques jours, d’ailleurs, après l’annonce par le chef d’Etat français de la neutralisation par les soldats français de l’émir De l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS), Adnan Abou Walid Al Sahraoui. A ce titre, le Niger accueille plusieurs bases françaises de l’opération Barkhane qui a déployé, depuis 2014, plus de 5.500 soldats au Sahel et principalement dans la zone dite des trois frontières (Niger, Burkina et Mali). En plus de cet appui, la France soutient les forces de défense et de sécurité nigérienne avec du matériel militaire, de renseignements mais aussi de formation.

Ces derniers temps, au Niger comme au Mali, des organisations de la société civile et une partie de l’opinion ne cessent de fustiger « cette présence militaire étrangère » dont certains doutent de « l’efficacité » au regard de la persistance des attaques terroristes et malgré les résultats mis en avant par les officiels notamment le gouvernement nigérien.

Il convient aussi de noter que la visite de la ministre française arrive en pleine polémique soulevée par l’annonce d’une probable conclusion d’un accord entre les autorités maliennes de transition et la société russe Wagner. Ce qui est évidemment vu d’un mauvais œil par Paris et contre quoi le chef de la diplomatie nigérienne, Hassoumi Massaoudou, a mis en garde dernièrement lors d’un entretien accordé à un média français. « Nous ne pouvons pas accepter que les militaires maliens nous amènent un autre élément hétérogène constitué de mercenaires étrangers dans notre zone »,  a prévenu le ministre nigérien sur l’annonce de l’arrivée de ce qu’il a qualifié de « mercenaires étrangers ». Ce qui bien évidement a suscité une condamnation ferme du gouvernement malien.

Des sujets qui seront certainement au cœur des échanges entre la ministre Florence Parly et les autorités nigériennes.

A.Y.Barma (actuniger.com)

 



Commentaires

7
Djibo Gounbo
2 années ya
La lutte contre le terrorisme est une illusion car terrorisme est un concept: on ne combat pas les concepts avec des armes
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Badra Sadian Sylla
2 années ya
Votre pays est le plus pauvre de la CEDEAO, vous manquez de presque tout et cela ne vous dit rien? Pour vous la priorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Mis
2 années ya
Eh boy !

Bazoum ne sait pas m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
El Mysterio
2 années ya
[quote name="Badra Sadian Sylla"]Votre pays est le plus pauvre de la CEDEAO, vous manquez de presque tout et cela ne vous dit rien? Pour vous la priorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mahaman Sani
2 années ya
Elle est venue d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Hum
2 années ya
[quote name="Mis
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Massaoudou Oumarou Oumarou
2 années ya
Mr le Pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Hum
2 années ya
[quote name="Badra Sadian Sylla"]Votre pays est le plus pauvre de la CEDEAO, vous manquez de presque tout et cela ne vous dit rien? Pour vous la priorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
rail route herb arbr diam pluto seg
2 années ya
Bonjour , je vois qu'une foa encore les positions sont serrez .
le mali , tres amis avec minou micron , le nigeria tres amis et connaissant bien el miaou minou , la mauritanie de mon grand ami momo de la snim en 1994 , se joigne a moa pour remerciez la courtoisie de recevoir la juive traitre a la nation gauloise dans le dossiez de radicalisations de l'autre pedosatnisterorist juif nunez belda ain harrouda.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
frederique dumas
2 années ya
Elue en 2017 sous l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
vera gaufman
2 années ya
Le 20 septembre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
idriss d i
2 années ya
Bonjour mes voisins preferer . Rdv a segou chez le rrha 2022 deriere la caserne .
il a trois passeport diplomatique , pire que ben allouf.
fr , cn , ru .
le 28 juin 2022 a 7h65pile.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mai Martaba
2 années ya
Lu sur le Web
Pourquoi est-ce que les dirigeants fran
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mai Martaba
2 années ya
AVEZ-VOUS JAMAIS ENTENDU DIRE QUE LA GRANDE-BRETAGNE ENVOIE IMM
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Mai Martaba
2 années ya
QU'EST-CE QU'ELLE FAIT ICI? POURQUOI EST-CE QUE VOUS LE LAISSEZ VENIR NOUS EMMERDER? IL FAUT QUE LES AFRICAINS SACHENT QU'ILS N'ONT PAS BESOIN DE CES ARROGANTS DE FRAN
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Aziz
2 années ya
#14 Mai Martaba

La Ministre est la parce que que son pays, la France nous veut du bien. Sans l'intervention de l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Blackmarket
2 années ya
"Je l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Saly
2 années ya
#16 Aziz

En tout cas, il est clair que la France nous veut plus de bien que nos dirigeants l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1603 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
510 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
342 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2271 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages