Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

massaoudou.jpg

C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la poche » comme on dit et donc n’est pas du genre à « remuer sept fois  la langue avant de parler » comme le recommande la sagesse africaine. D’aucuns avaient pourtant espérer qu’avec sa nomination à la tête de la diplomatie nigérienne, l’ancien tout puissant Dircab de Mahamadou Issoufou et ex premier flic du pays  s’est assagi,  ne serait que par « courtoisie diplomatique ». Il n’en est rien et dans l’entretien qu’il a accordé à RFI en marge du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO sur la situation au Mali et en Guinée, le ministre des Affaires étrangères vient de démontrer qu’il ne s’est point départi de sa marque de fabrique, celle de dire tout haut, et si besoin avec des mots crus, « ses vérités à lui ».  « Si les militaires maliens ne rendent pas le pouvoir en février prochain, les sanctions internationales contre Bamako seront sévères », a par exemple assené le ministre nigérien des Affaires étrangères Hassoumi Massaoudou, à l'issue du sommet extraordinaire de la Cédéao qui s'est tenu jeudi 16 septembre à Accra, et pour lequel il a accompagné le président Bazoum Mohamed. Le chef de la diplomatie nigérienne a aussi dénoncé  avec force tout projet de faire  venir des mercenaires russes au Mali, en référence à cette polémique née de l’annonce des négociations entre la junte militaire dirigée par Assimi Goita et la société russe Wagner. Au micro de Christophe Boisbouvier dont il était l’invité dans l’entretien diffusé ce vendredi matin, le ministre nigérien s'est également félicité de la mort du chef du groupe terroriste EIGS, annoncée jeudi par le président français, et a qualifié de « diversion », les assises nationales que projettent d’organiser le premier ministre de la transition malienne Choguel Maiga. Des propos que certains jugent « pas très diplomatiques » et que d’autres qualifient même « d’ingérence » et qui soulèvent déjà une vive polémique dans la sous-région et au-delà comme c’était le cas avec ceux tenus auparavant par l’ancien président Issoufou ou son successeur Bazoum, toujours sur la situation au Mali. En intégralité, l’interview accordé par le chef de la diplomatie nigérienne à RFI.

 

Zeyna commission0

 

Comment réagissez-vous à l’annonce de la mort d’Adnan Abou Walid al-Sahraoui ?

Hassoumi Massaoudou : Nous sommes bien sûr contents, nous sommes satisfaits de cette annonce, parce que cela va désorganiser l’EIGS, Daesh, dans cette région-là. Cela va l’affaiblir considérablement. C’est une grande victoire, c’est très important, ce qui s’est passé. Et c’est le début de la fin pour l’EIGS. Donc, il y a lieu de saluer les forces armées françaises et de voir les effets importants du sommet de Pau, parce que c’est au sommet de Pau qu’il a été décidé de concentrer les efforts sur cette zone, sur l’EIGS et je crois que les résultats sont plus que satisfaisants. C’est un grand criminel qui est mort et c’est une grande joie pour nous. Et je pense qu’il y a lieu de saluer la coopération entre nos forces et les forces françaises. C’est avec soulagement que nous accueillons sa mort.

Est-ce que le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), le groupe armé de Iyad Ag Ghali pourrait en profiter ?

Je pense que, quand l’un est affaibli, ce n’est pas évident que ce soit le renforcement de l’autre. Dans un premier temps, je  ne sais pas, mais il se peut que le GSIM puisse considérer qu’un de ses adversaires est mort. Mais de toute façon, il y a un continuum entre les deux : l’affaiblissement de l’un ne renforce pas l’autre. Ce n’est pas des vases communicants.

À l’issue de ce sommet extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), quelles sont les décisions ?

Les décisions, c’est la volonté réaffirmée et encore renforcée de la Cédéao de lutter contre ces prises de pouvoir de manière non-constitutionelle, par la force, notamment en Guinée. On demande une transition très courte et la libération immédiate d’Alpha Condé. Donc, on renforce les décisions qui ont été prises. En ce qui concerne le Mali, il y a un renforcement de la volonté de mettre ces militaires-là au ban de la société. Nous considérons que l’évolution actuelle de la situation au Mali ne préjuge rien de bon, parce qu’ils marquent leur volonté, lorsqu’ils disent que les élections ne sont pas leur priorité. Pour la Cédéao, et cela a été réaffirmé : les élections, c’est notre priorité. En février 2022, les élections doivent avoir lieu, sinon nous allons associer l’ensemble de la communauté internationale aux sanctions contre les militaires maliens. Donc, nous exigeons une feuille de route claire pour qu’on aille aux élections. Deuxièmement, nous n’acceptons pas que, dans notre sous-région, des mercenaires viennent s’impliquer, viennent dégrader davantage encore la situation sécuritaire. Donc, par conséquent, la Cédéao condamne cette velléité de vouloir signer un accord avec cette société Wagner de mercenaires russes. Cela est très clair. Donc, là aussi, on tire la sonnette d’alarme. Nous ne pouvons pas accepter que les militaires maliens nous amènent un autre élément hétérogène constitué de mercenaires étrangers dans notre zone. Donc, la Cédéao tient à ce que des mercenaires russes ne soient pas dans notre région pour dégrader davantage la situation sécuritaire.

Est-ce que l’arrivée d’un groupe militaire Wagner au Mali pourrait remettre en cause la Coalition du G5 Sahel ?

Mais certainement. Puisque nous n’acceptons pas la présence de ces gens-là. Et les militaires maliens doivent renoncer sans délai, si cela s’avère, à ce type d’accord, parce que nous n’accepterons pas que des irréguliers étrangers, des mercenaires viennent dans notre sous-région pour davantage dégrader la situation sécuritaire qui est déjà assez grave.

Les autorités de la transition malienne affirment qu’il faut organiser des assises nationales avant d’aller aux élections ?

Non, non… Justement, nous n’acceptons pas. La Cédéao refuse tout autre agenda qui ne soit pas l’organisation des élections pour la fin février 2022. Donc, c’est très clair, tout autre agenda de diversion, parce qu’il s’agit pour nous d’une diversion, et en cela, nous pensons la même chose que la plupart des forces politiques du Mali, nous n’acceptons pas de diversion pour détourner les objectifs qui sont bien assignés à cette transition : la fin des élections à fin février. C’est très clair. Cette diversion ne sera pas acceptée.

Et sur la Guinée. Toujours pas de sanctions économiques. Vous restez sur une position à minimum, juste la suspension…

Elle n’est pas seulement à minimum, elle est juste une transition très courte de six mois. Sinon, nous allons associer, aussi bien pour la Guinée que pour le Mali, toute la communauté internationale et les bailleurs de fonds multilatéraux, les organisations de l’Union européenne, la Banque mondiale, le FMI [Fonds monétaire international], nous allons associer toute la communauté internationale pour qu’elle s’associe à des sanctions sévères contre les contrevenants, contre la volonté de se maintenir au pouvoir, qu’il s’agisse de la Guinée ou qu’il s’agisse du Mali. Donc, cette fois-ci, c’est cela le message, il est beaucoup plus fort. Ensuite, il y a une troisième décision importante, c’est que ce sommet de la Cédéao a décidé de revisiter l’acte additionnel sur la bonne gouvernance de la Cédéao pour prendre en compte toutes ces autres formes de prise de pouvoir, de maintien au pouvoir de manière anticonstitutionnelle.

Et si Alpha Condé est libéré. Dans quel pays d’accueil pourrait-il se retrouver ?

Je n‘en sais rien. Il y a plein de pays qui sont prêts à l’accueillir. Il y a déjà beaucoup de pays qui ont déjà annoncé qu’ils sont prêts à l’accueillir. La question n’est pas celle-là. La question, c’est qu’il soit immédiatement libéré et je pense qu’il n’y aura pas de problème pour l’accueillir. Tous les pays sont prêts pour l’accueillir a priori.

Source : RFI

 



Commentaires

11
Abdoulaye Chabot
2 années ya
Mes fr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
18
West military free peuple
2 années ya
Alpha
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
17
Mohamed Abdoulahi
2 années ya
Vous ne pouvez jamais comprendre la position de Hassoumi Massoudou tant que vous n'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
11
Isaidou Hamadou Ourfadji
2 années ya
Il veulent tout simplement se positionner sur la liste des tra
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Hum
2 années ya
Il est d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
aa
2 années ya
Tu fais honte a ta mere..
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Wagner
2 années ya
Un d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
cool
2 années ya
Massaoudou doit savoir parler comme un diplomate. Parler juste pour plaire a la France est une erreur grave quand on sait que le Niger a plus besoin de la cooperation avec ses voisins pour sa securite plus que la lointaine france.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Amadou Kimba
2 années ya
C'est du ''kuwwan su banza'' car ces menaces n'entament en rien la d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Nassirou Garba
2 années ya
Mali et Guin
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Hama Hassane Soudje
2 années ya
Les dirigeants de la CEDEAO ne d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Nig
2 années ya
Honte
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Pauvre Niger
2 années ya
La vague a commenc
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
ibrahim
2 années ya
je ne sais pas si c'est hassoumi messaoud qui parle ou bien jean yves le dryan?
c'est en tout cas la voix de la france que j'entends la.
autre erreur de hassoumi, en tuant el sahraoui et ses elements la france affaibli ce groupe au detriment de son JNIM.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Zamani
2 années ya
Le coup de balai qui a netoye le mali et la guinee nettoiera aussi les autres pays francophones de la cedeao. Juste une question de temps et massaoudou est bien place pour le savoir. Il ne fait que mouiller sa barbe en voyant celle du voisin prendre feu.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Ould
2 années ya
#14 ibrahim

Massaoudou et Yves Ledrian sont les deux faces de la meme piece.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Mao
2 années ya
Massaoudou Hassoumi alias tchebero, ministre des affaires etrangeres de la France, pardon du niger a parle en bon serviteur de la france et de ses interets
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
11
Laye San
2 années ya
Des personnalit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Sani Saley
2 années ya
Le petit fils des gaulois! Lui et les autres dirigeants africains tueront tous les africains pour le compte de la France
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Ibrahim Ankourao Galadima
2 années ya
Je pense c'est son langage
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Abubakar Kiari Maina
2 années ya
Pourquoi ne parles-tu pas de la violation constitutionnelle Alassan Watara et Alhpa Konde ont viol
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Mounkaila Mainassara Mohamed
2 années ya
La CEDEAO n'a aucune importance je dis bien aucune.
D'ailleurs les populations de l'espace CEDEAO ne l'ont jamais approuv
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
jak attali fmi
2 années ya
Je salut l'honorable assistance et je remercie mes partenaires politico financier juif de leur remarque .
toutefoa , selon la decision unilateral de mon petit macron obeissant a francis khalifat mon youpinet , je pense que bernard cuniah , elodie broye lougnon , lize marie puel nous ont tirez dans le pieds .en effet ,,le reserviste de segou a qui j'ai piquez sa maisonna ourches pour le niquez d'avoir trouver une franco juive a ain harrouda , ne lui a pas plus .le faire buter par les troa'youpin pine citer plus haut , avec le pmu lio , zinfo974 , cachez la piste du caporal harry remule , lui mettre roha' leperier l'avorton comme surveillant , apres qu'il ait remarquer ma photo sur cyber pharmacie L'or bleu du d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
poutine viktorovitch vladimir
2 années ya
Jaque attali touche pipi , tu as tord de voler les premier de corder a ourches 26120 .tu as une tete d'accident de la route .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Dan Tesker
2 années ya
[quote name="Mohamed Abdoulahi"]Vous ne pouvez jamais comprendre la position de Hassoumi Massoudou tant que vous n'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Dommage
2 années ya
On doit rappeler a Massaoudou en quoi consiste sa mission. Ses propos ne sont pas digne d un diplomate. On dirait un badau de Katako. Soyez de bon exemples dans vos pays avant detre donneurs de lecon. Les dirigeants nigeriens devraient avoir honte meme de parler car malgre la situation critique du Mali un malien vit mieux quun nigeriens.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Mohamed
2 années ya
Apparemment c'est l'idiot de service de RFI
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
YAKAKA
2 années ya
[quote name="Amadou Kimba"]C'est du ''kuwwan su [mot censur
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Nabiga
2 années ya
Massaoudou se positionne comme le dauphin de Bazoum en recherchant le soutien de la France. En prenant cette position, il veut montrer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Hamza
2 années ya
Massaoudou se positionne comme le dauphin de Bazoum en recherchant le soutien de la France. En prenant cette position, il veut montrer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Wagner
2 années ya
Parce que n'importe quel soulard peut devenir pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
rails routes herbes arbres
2 années ya
Trafics de resaux d'interets criminels ourches 26120 , deberdt cachard raillon peyrard pelourson grangeon .
faux en ecritures mairie d'ourches michelle roux .
dissimulation de faux en ecritures en vues dissimulation de terorisme sahel.
judeoradicalextremiste juif . Trafics de spoliation par groupes judeoradical en meutes .
gendarmerie dgse polisse , tgi 26.
temoin a charges gerard collomb , herve mariton .dominique chambon .taxi belda.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
rails routes herbes arbres
2 années ya
Trafics de detournement localisation resaux teroriste et primes , conseil general 974 , meurtres en reunions avec premeditation et circonstances agravantes .
auberve l'escale , hoarau , leperier remule devau cadet scooter , clain , deversnines christian , taochy danielle .
a cpi via actuniger pour servir partie civile actuniger iggn S 2020 2780 .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Hamza
2 années ya
En verite Massaoudou se positione comme le puppet de la France en esperant que la France l'aidera a devenir President du Niger. Il est devenu pro-fran
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
rails routes herbes arbres
2 années ya
Apk 8pool temoin iggn s 2020 2780.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
949 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
482 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
263 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
416 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
301 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages