mercredi, 05 août 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Kalla Moutari defense BIS

Le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement Kalla Moutari a été évincé du gouvernement à travers un remaniement ministériel intervenu ce vendredi 7 février. Un débarquement soudain mais pas surprenant pour cette figure influente du PNDS Tarraya qui risque de devoir rendre compte de sa gestion au ministère de la Défense de 2016 à 2019.

Zeyna transfert argent bis

Une nouvelle tempête au plus haut sommet de l’Etat ! Le président Issoufou Mahamadou a procédé à un nouveau léger remaniement ministériel, ce vendredi 7 février. Sur proposition de son premier ministre Birgi Rafini, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Kalla Moutari, a été remplacé par Moctar Gado Sabo. Un changement qui consacre le départ du gouvernement de Kalla Moutari, ancien ministre de la Santé (2015-2016)  puis de la Défense nationale de 2016 à 2019 avant d’atterrir à l’Hydraulique et à l’Assainissement. Officiellement, aucune raison n’a été annoncée pour motiver ce départ, mais depuis quelques temps, l’ancien gouverneur de Zinder est sous les projecteurs de l’actualité nationale suite à des informations largement relayées par la presse et l’opposition, sur sa gestion à la tête du département de la Défense nationale. Une gestion qui a relevé de graves manquements suite à l’audit commandé par son successeur, Issoufou Katambé.

Les probables raison d’une éviction

Malgré les graves accusations qui le visaient, mais qui restent encore à prouver par la justice, cette éviction de Kalla Moutari du gouvernement a été surprenante. La veille, il était d’ailleurs en mission dans la région de Tillabéri et rien ne présageait son limogeage brutal à venir. D’autant qu’il y a quelques jours à peine, il était encore en mission dans la région de Zinder avec le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Bazoum Mohamed, président du PNDS Tarraya au pouvoir et candidat désigné du parti et soutenu par le président Issoufou. Bien qu’à des degrés différents, les deux personnalités sont des membres de premier plan du parti rose. En pleine série de révélations sur les malversations qui ont été relevées au niveau de la gestion des fonds colossaux destinés à la grande muette depuis quelques années, Kalla Moutari avait tout l’air de garder le soutien du chef de l’Etat mais aussi de ses camarades du parti.

C’est le cas de le dire, ce départ soudain du gouvernement de Kalla Moutari, figurante montante du PNDS Tarrayya dont il est un des premiers militants et encore influent du Comité exécutif national (CEN), surtout dans la région de Maradi où il est très populaire, a aussitôt donné lieu à toute les spéculations. Ministre de la Défense nationale du 19 octobre 2016 au 20 septembre 2019, il a eu à gérer un des départements qui a bénéficié d’importantes allocations budgétaires ces dernières années, en raison principalement de la crise sécuritaire qui secoue le pays depuis 2015. Sous l’époque de ses prédécesseurs de 2011 à 2016,  l’actuel ministre d’Etat à la Présidence Hassoumi Massaoudou qui a effectué un bref passage en 2016 il est vrai, ainsi que l’actuel ministre des Transports Karidjio Mahamadou, plusieurs affaires de détournements des fonds destinés à l’armée ont fait les choux gras de la presse sans qu’une enquête judiciaire ne vienne les confirmer et surtout, sans qu’un des acteurs cités ne soient inquiétés. Cependant, bien avant le départ de Kalla Moutari de la Défense nationale, des critiques ont fusé au sein même du parti au pouvoir sur des soupçons de détournements à grande échelle des fonds destinés à l’armée. Au point où c’est un conseiller du président Issoufou et aussi militant influent du PNDS, Maman Abou, promoteur du Républicain, qui a pris la décision d’en faire un grand déballage dans les colonnes de son propre journal ! L’affaire avait  fait à l’époque du bruit, mais elle ne s’est finalement traduite que par un simple jeu de chaise musicale. Comme d’habitude, le président a changé de maroquin à Kalla Moutari, à qui on a permuté son maroquin avec Issoufou Katambé, un autre ponte du PNDS Tarraya. C’est le début d’une nouvelle tournure dans l’affaire puisqu’à sa prise de fonction, le nouveau ministre de la défense a décidé d’auditer la gestion de ses prédécesseurs. Et les supposés affaires de malversations ont de nouveau refait surface, cette fois confortées par un rapport accablant de la Commission en charge de la défense au niveau de l’Assemblée nationale, mais aussi d’autres inspections et missions d’audit dont certaines encore en cours notamment en Russie.

A la suite des dernières attaques terroristes au cours desquelles l’armée a subit d’importants revers notamment à Inatès (71 soldats tués le 10 décembre 2019) et Chinagodrar (89 soldats tombés sur le sang d’honneur le 9 janvier), la pression s’est accentuée au plus haut sommet de l’Etat. Au point où le président Issoufou s’est vu obligé de limoger le secrétaire général du ministère de la Défense national, le général Ibrahim Wally Karingama, ainsi que le chef d’Etat-major général des armées, le général de corps d’armée Ahmad Mohamed.  Deux officiers supérieurs en poste à l’époque où Kalla Moutari était à la tête du département de la Défense nationale.

La purge ne s’est visiblement pas arrêtée là puisque, c’est de toute évidence ce ce qui a coûté son poste à Kalla Moutari. Selon des informations exclusives d’actuniger, les inspections se poursuivent au Niger et ailleurs, pour faire la lumière sur certaines commandes faites par l’Etat pour le compte de l’armée, et qui n’ont visiblement pas été faites selon les normes. L’ancien SG du ministère de la Défense nationale est gravement compromis puisque son dossier est déjà bien avancé au niveau des instances judiciaires compétentes, selon les mêmes sources, ce qui conforte le fait que Kalla Moutari a été aussi rattrapé par les mêmes affaires. 

La question qui taraude l’opinion, aussitôt le départ de Kalla Moutari annoncé, c’est si cette opération d’assainissement va se poursuivre ou s’il s’agit juste d’en faire de l’ancien professeur de philosophie du Lycée Dan Baskoré de Maradi et ancien gouverneur de la région de Zinder (ex administrateur délégué de Tessaoua de 1993 à 1996), un bouc émissaire. Kalla Moutari, qui fut également secrétaire général adjoint à la Présidence de 2011 à 2013, n’est pas le seul en effet, à gérer ce ministère sous le régime de la Renaissance.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+10 #1 Sanda Amadou Saley 08-02-2020 05:46
C'est ce que vous avez dit de Massaoudou hassimi. Il est où maintenant ? Ce régime est juste un club de voyoux qui prend du plaisir à s'amuser avec les faibles d'esprit..... simple réaménagement technique. Bien sûr j'aimerais et espère que votre thèse soit la juste....
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Boubacar Manou 08-02-2020 06:12
Il ne pas seul
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #3 Moussa Maman Bachir 08-02-2020 06:13
Way ça appris même du temps, c c qu'il faut depuis c genre d personnages le gouvernement de la 7ème république n'a pas besoin d'eux "Allah raka taki gona"
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Taway 08-02-2020 06:15
On vous nous faire croire que seul Kalla Moutari a détourné des fonds de la défense ? Qu'en est-il de Karidjo qui a dirigé le ministère pendant 5 ans? Une autre question : les fonds de sécurité intérieure entre les mains des différents ministres de l'intérieur, ont-il été bien gérés ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 Moustapha Mossi Mossi 08-02-2020 06:15
Espérons qu'il répondra de cette gestion chaotique de la défense
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Ibrahim 08-02-2020 07:03
C'est un acte courageux que le président vienne de poser quand l'on sait que nul n'est au dessus de la loi. Seulement ce que l'on retienne il est seul ici alors que c'est trois noms qui ont été cités dans cette affaire MDN.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #7 Ghami 08-02-2020 07:06
C'est du pipo. Juste un effet d'annonce. C'est un régime salé et maléfique. A quelques mois d'être balayé, il joue au cirque et à la mauvaise publicité. Du déjà vu. Le régime ferait mieux d'egrener les mois qui lui reste au compte à rebours. Les nigériens ont vomi le gurisme depuis 2016. La rebelote sera inévitablement plus dure à avaler. Revoler les voix des électeurs c'est se mettre la corde de l'étranglement au cou. Vous n'aurez pas le temps de traiter un dossier Kalla et consorts. Peine perdue,
Citer | Signaler à l’administrateur
+19 #8 Kaï jamaah 08-02-2020 07:11
Comment peut on dormir tranquille en ayant sur la conscience "s'ils en ont une" que par leurs actes des centaines de vies sont à jamais perdues et avec elles des orphelins abandonnés à leurs tristes sorts. Allah ya isah
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #9 ibou 08-02-2020 08:12
c'est un régime de n'importe quoi, ils jouent avec notre conscience, il ya aucun patriote dans ce gouvernement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #10 guri_banza 08-02-2020 08:58
C'est issoufou qui doit etre demis de ses fonctions pour haute trahison et incompetence a gerer l'etat dans l'interet de ses citoyens. Ce Kalla quilui sert de mouton de sacrifice n'a fait que ce que issoufou lui meme continue de faire au sommet de l'etat depuis ce 7 avril 2011, c-a-d jouir des privileges de la fonction et faire profiter sa famille et ses amis du festin. Mais il viendra un moment ou tous rendront compte de leur trahison.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #11 dodizo 08-02-2020 09:31
Demis, éjecté, remplacé ou autre si tant il est vrai qu’il soit impliqué dans les affaires de détournement, il doit être arrêté, jugé et puni conformément à la loi. Mais nous sommes face aux camarades et dans le registre qu’ils affectionnent le mieux -la diversion- On se rappelle de l’autre Kalla qui est parti du Ministère de la Santé presque dans les mêmes conditions ou est-il actuellement. Soyons sérieux Moutari ne connaitra certainement pas un sort diffèrent. Au royaume des camarades tout est fourberie. Mais nul n’échapperas a la justice Divine.
Que Dieu sauve le Niger Amen.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Zakey 08-02-2020 09:37
C'en est trop avec cette comedie. Les nigeriens se rappellent tous des conditions dans lesquelles Massaoudou avait ete vire et peu de temps apres, le revoila dans le meme gouvernement jouant a part egale avec le PM. Il y'en a eu d'autres. Issoufou est juste un incapable, un bon a rien qui a perdu toute credibilite.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #13 bagague 08-02-2020 10:01
C'est la renaissance,rien ne se passera.Dans quelques jours les gens vont oublié et KALLA sera nommé ailleurs,et la vie continuera.Beaucoup ont détourné des milliards avant lui,et ils circulent en liberté dans ce pays.Ils ont battis de très beaux étages,acheté de grosses cylindrées 4 X 4,envoyé leurs enfants étudier en Europe et aux USA,bref: ils se sont construits de belles vies et avenirs.
C'est la nation qui souffre comme d'habitude
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #14 Le roi 08-02-2020 12:55
Ohh le Niger , je suis énormément déçu d'apprendre qu'un enseignants de philosophie à gérer les poste important est crucial ministère de santé et aussi la défense , mm le poste hydraulique il ne mérite pas
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #15 Qoscorima 08-02-2020 13:36
Le feuilleton des comédiens du gourisme. Au moment où Massaoudou était visé par l'uranium gate, affaire de 200 milliards, y a-t-il eu un limogeage de la sorte. Pourtant, sous d'autres cieux où tu démissionnes où tu quittes le gouvernement par limogeage, le temps de voir clair dans l'affaire. Deux poids deux mesures. Alors ce système gangrené veut faire croire aux nigériens un semblant de "Boulala". Trop tard pour décanter un tel dossier. Kalla ne peut subir un procès éclair car il en sait pas mal de secrets tout comme Massaoudou. Cette chanson, les nigériens l'ont déjà entendu. Divertir pour régner. Dépoussiérer dans la muette n'est pas une tâche aisée. A un moment où on a plus besoin de sécurité il n'y a pas lieu de jouer au déballage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Hank 08-02-2020 16:37
Wait and see
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Ali 08-02-2020 17:17
AYB un ton bienveillant envers ce cleptomane . C’est ton parent?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 Voleur 08-02-2020 18:28
Zaî, baraoo, voleur.

Gnadafoo, zai-izé.

Meurtrier, ton argent est plein de sang des martyrs nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #19 Bob 09-02-2020 08:14
La seule chose a faire pour sauver le pays et lui rendre justice, c'est de se lever tous comme un seul homme, depasser les divisions ethnico regionalistes que Issoufou et son systeme malfaisant ont distille dans nos esprits pour les deloger et repartir sur de meilleures bases avec des hommes et des femmes qui ont fait la preuve de leur technicite et de leur honnetete. Sinon, nous continuerons a tourner en rond et rien ne changera.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #20 Mahamat 09-02-2020 09:26
Il sera nomme conseiller a la presidence.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 gardou 09-02-2020 11:27
La plupart des ministres de la Renaissance sont des prisonniers potentiels. Un jour ou l'autre des gens vont rendre gorge. Des visages seront humiliés avec des yeux rouges, tuméfiés et saillants. Nombreux sont ceux qui ce sont mis la corde au cou. Ce qui se passe en Angola va se passer Incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #22 Papouh 09-02-2020 11:27
Même si le régime vole les voix des électeurs pour machiner quelque chose, et donner le pouvoir à quelqu'un, la chasse aux sorcières et les règlements de compte seront mis en branle comme épée pour clouer le bec à tous les voleurs afin d'asseoir et consolider le pouvoir. Tu as mangé indûment et je le sais, donc tais-toi à jamais. Ou tu es avec moi ou tu vas au gnouf. Ce sera un autre mode de "main tendue". Ainsi, la baraqa ne semble pas être du côté que l'on vise pour tenir le pouvoir. Salou Djibo aurait changé de camp pour passer le témoin s'il savait car le moindre mal étai manifestement du côté craint.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #23 Rozali 09-02-2020 11:33
Auditez ces ministres qui ont fait long feu au gouvernement. A commencer par celui du pétrole. Il était déjà cité dans une affaire de concours.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #24 Falkoni 09-02-2020 11:37
Kalla, garde ton calme. Certes tu as exagérément gaffé. Mais à en voir de près, tu n'est pas seul. Tout est pourri.
Le Monsieur au "Territoire" dormait quand tout cela se passait. A dire qu'il vient de sortir du sommeil???
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #25 Faypaj 09-02-2020 12:40
Décidément le philosophe et l'argent pour se faire un bonheur.
Comment dans un pays qui se respecte en pleine insécurité dans certaines régions c'est un philosophe qui est ministre de la Défense. Vraiment Issoufou s'est moqué de l'armée. Il a eu le résultat qu'il devait avoir. Comment le résultat pourrait être autrement avec des "bandits d'Etat". Trop de sel gâte la sauce. La force des arguments!!! Ils ont passé la moitié de leur vie à vilipender les autres régimes soit-disant qu'ils sont les intellectuels, les meilleurs. Dommage quand un cerveau devient cervelle. La montagne a vraiment accouché d'une souris. Allah wadan naka chi lalace.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #26 Llabiz 09-02-2020 12:46
Et Katambé! Pense-t-il être saint dans la gestion de 60 milliards de Tahoua "Koliya"? Certes c'est peu, comparé à de dizaines de centaine de milliards. L'histoire le dira.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #27 Hum 09-02-2020 12:51
Un peuple n a que les dirigeant à son image.
Un journaliste avec des expressions comme : ministère Kalla Moutari, figurante montante , mon Dieu!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 Maratas 09-02-2020 12:59
Massaoudou 200 milliards uranium gate, Kalla 1700 milliards, X 1000? 2000? Milliards Eximbanq, Bazoum passport gate, Foumakoye concours gate, goroubanda gate, X trainway gate. Renaissance Koliya tabiya sabuni, guri ya cika, munganin iyya taka rawa. ilmin [mot censuré], ilmin yofi. Allah ya isa.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Korgozom 09-02-2020 13:13
Kayi mungani. Agn'gna! za mu godiya ko? A koy massololi mana. An tchuci kassa sosai. Da kafa ba takalmi yaw mutane sun zan massu milliards a Niger! Ha kane! Da haka dambu za ya jin'may. Babu soron Allah koo kadan.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 ABDOUSSALAM MOUSSA 09-02-2020 13:22
KAY ils veulent se foutre de nous ;Kalla sera bientôt réhabilité par une nomination importante.Et d'ailleurs Kalla pourra t il faire quelque chose sans informer Issoufou le chef du GANG?,
Ils sont tous de mèche ces voyous de l'Etat;
Il faut que l'armée prenne ses responsabilité ,toutes ses responsabilité;En tout cas c'est l'attente du peuple dont vous êtes issu,
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #31 Iyo 09-02-2020 13:24
Que c'est grave hein! C'est ainsi que Bazoum veut perpétuer un tel régime de mafia. Du banditisme pour spolier l'Etat et maintenir les nigériens au bas de l'échelle de la paupérisation. Vous pensez que les nigériens sont si naïfs pour avaler sans broncher vos couleuvres. Souvenez-vous de l'affaire "charlie". Il s'en est fallu de peu pour vous balayer. Le pouvoir rend sourd-muet et ivre au point d'en perdre conscience et la capacité discernement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Kafi dawa 09-02-2020 13:39
Le Niger est un pays riche que le gurisme a rendu pauvre. Il faut que les nigériens de départissent de cette mascarade de Renaissance, ce cirque du gurisme pour redorer le blason du pays. Tant de milliards mal utilisés, qui auraient dû servir à créer du dynamisme dans la productivité notamment à mettre les jeunes au travail et nos au chômage. Aucun bulding, aucun échangeur, aucun "koliya" ne va améliorer la productivité au Niger. C'est du bluff de mauvais aloi. C'est du socialisme asocial à l'image des dirigeants adoubés par le culte de la personnalité. Ils sont à des années lumières du socialisme. Ce sont des individus qui se sont remplis pleins les poches tanpis que le pays soit classé dernier chaque année. Le mal est trop perçant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #33 Barthé 09-02-2020 13:52
Se méfier des personnes à conduite asociale. Quand des individus bafouent les valeurs societales qui doivent guider nos comportements, nos décisions, nos actions c'est très grave. Le vol c'est de l'antisocial. L'Etat c'est tous les nigériens réunis. Détourner de tas de milliards qui devaient servir à s'équiper pour mieux se défendre, à assurer la santé aux populations pour mieux se porter afin d'améliorer la productivité et être utiles socialement, de l'argent qui aurait permis d'assurer une meilleure éducation aux générations montantes, même la peine de mort ne suffira pas pour extirper le mal fait au pays. Accepter encore une telle gouvernance ce serait suicidaire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #34 Jatawd 09-02-2020 14:08
Kai tcho! vraiment ce régime doit se regarder en face et se faire harakiri. Kalla n'est pas le seul malfrat. Depuis 4 ans le Niger est dernier. Cela ne fait ni chaud ni froid dans le dos du "détendeur du territoire". Et dans tout ça c'est Kalla le damné. Tout ce gouvernement devra être balayé. Finir ce mandat avec une telle équipe de voraces, de prédateurs c'est inimaginable. Et le MNSD dans tout ça. Que reste-t-il du grand baobab. Un tronc guindé visiblement. Les animateurs de ce parti ont vraiment perdu le pôle nord, tel ce pigeon voyageur à la puce d'orientation déréglée qui se retrouve égaré sur le chemin. Dommage qu'un grand parti comme le MNSD se retrouve en eau trouble dans un bateau de la mafia sicilienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #35 TOTO A DIT 09-02-2020 15:47
A t on dit qu'il fut un professeur au lycée Dan Baskoré de
Maradi???

Et qu'il enseignait Blablalogie .....Mais dites donc il a bien Zétudié
FILOU SOU FUIR .....
Ne doit on pas déduire que ces blablalogues sont éblouis par l'argent....
Quand il était dit que Bazoum avait DABARA un MILLIARD dans le compte de sa fille ...ce Bazoum ne fut il pas un professeur de lycée ....

Décidément !!!!!
Pour s'enrichir au Niger , donc ..il faut être professeur de lycée au moins .... Ont ils un secret pour chier l'argent ????

Mais ATTENDEZ!!! ce chenapan et leurs complices ont bouffé l'argent de TROUPE ..... De LACOUROU ???

HEYIIII!!!!!!!!!! ....

Par leur cupidité....il y ait même beaucoup de morts de pays ......de frères d'armes.....

Soldats ..... quand vous vous sacrifiez avec austérité au front des cochons rongent dans vos budgets de défense .... Vous maigrissez dans la galère quand ces voleurs s'engrassent dans l'opulence et sous la climatisation.....

Si detournements de 1700 milliards sont corroborés ...... Avec qui et qui a commencé le MANGEMENT dans la marmite militaire.....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 Klyachko 09-02-2020 16:42
Nous pensions qu'il allait profiter de cette affaire pour au moins sanctionner deux autres ministres indélicats (fonction publique et enseignement secondaire,...) qui ont fait des fautes graves. Mais comme toujours, c'est la peur (cette fois ci de la'rmée) ou des étudiants qui fait céder le président. Il est vrai que l'armée ne blague pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #37 WASSAN KARA 10-02-2020 08:20
Pas d’illusion, il va se retrouver à la Présidence.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #38 kourma da celulla 10-02-2020 11:16
hummmmmmmmmmmmmmmmmmmm
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #39 Mognomo 10-02-2020 15:32
Les PNDSistes sont mauvais dey. Bouffer l'argent de sécurité alors que l'Etat a serré la ceinture des secteurs sociaux pour permettre à l'armée d'être dans les conditions de se battre contre des terrorismes. Les gens se sont faits la part belle au détriment des soldats. Ils méritent la peine de mort. Et ils n'y échapperont pas. C'est une question de temps incha Allah. Band de bandits.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #40 Zoom 10-02-2020 16:32
Pour lui sauver
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #41 Bounou 10-02-2020 16:42
Karidjo, Massaoudou, Kalla. Ils sont passés à la défense et MI le commandant en chef. Ce dernier veut nous faire croire qu'il somnolait quand ces prédateurs étaient en action.
Non! Il faut bien qu'un jour où l'armée ou la société civile ou les parents des victimes se portent en plaignants pour qu'ils répondent de leurs forfaits d'une gravité sans précédent. Cette impunité démesurée doit avoir une fin.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #42 Attarougou 11-02-2020 09:27
Nous souhaitons bien et prions Dieu pour que Mr Kalla se retrouve sans perte de temps à la présidence, n'en déplaise aux jaloux. Et s'ils veulent ils n'ont qu'à mourir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #43 Silihja 11-02-2020 10:28
@#42: Tu fais parti de rares cas qui pensent autrement. Oui qu'il se retrouve à la présidence mais ce n'est pas surprenant. Comment pourrait-il en être autrement. La jalousie pour combien de temps pourrait-on être jaloux. Le compte à rebours est déjà enclenché. Combien de mois lui reste-t-il s'il va à la présidence. Il ne va pas prendre racine là-bas dans tous les cas. Hum "mourir". On en a vu. Votre régime vampire n'en finit pas d'endeuiller les nigériens. Vous êtes formatés dans le cynisme et l'insensibilité devant le malheur et le drame. Que des soldats continuent à mourir ce n'est pas votre problème. Oui il va se la couler douce à la Présidence, tant pis et c'est bien compris. Ah! la Présidence, et l'impunité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #44 iss 11-02-2020 12:06
Dieu est grand seul le pour d'ALLAH est éternel. Je me souviens de ses propos à la télé. Allah est juste dans ses décisions
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #45 Dandizé 13-02-2020 08:21
Tous les militaires qui ont été révoqués suite à la débâcle de Bosso doivent être rehabilité.Quant aux anciens ministres de la défense en particulier les arrogants Karidjo et kalla Moutari une cour martiale doit être crée pour les juger donc sana aucune recours et exécution immediate.Il faut payer le sang versé de nos enfants. Aucune pitié. Gouri çà sera la cause de votre chute libre. Vous devez payer de la manière la plus atroce.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

NITA Banniere web 03

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 03/08/2020, 22:18
alliance-gayya-zappe-le-pna-et-son-president-ne-sont-nullement-engages-par-l-investiture-d-un-candidat-a-la-presidentielle Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 21:17
mali-5-soldats-tues-et-5-autres-blesses-dans-une-attaque-contre-l-armee-dans-la-region-de-segou Les Forces armées maliennes ont annoncé la mort de 5 soldats au cours d’une attaque, le dimanche 2...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 21:12
fete-de-l-arbre-le-president-issoufou-mahamadou-appelle-a-eviter-d-agresser-la-nature Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce lundi 3 août 2020 à Agadez (Plus de...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 20:58
necrologie-disparition-a-dakar-de-notre-compatriote-bouramah-ali-harouna-secretaire-general-de-la-confejes Notre compatriote, BOURAMAH ALI HAROUNA, secrétaire général de la CONFEJES, est  décédé ce lundi...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 11:06
la-modification-de-la-loi-portant-indemnites-et-avantages-des-deputes-quand-les-subtilites-de-la-procedure-legislative-financiere-echappent-aux-acteurs-politiques   Dans sa volonté de circonscrire les domaines de compétence du législateur, le constituant...Lire plus...
Publier le 02/08/2020, 22:28
message-a-la-nation-du-president-de-la-republique-chef-de-l-etat-sem-issoufou-mahamadou-a-l-occasion-du-60e-anniversaire-de-l-independance-du-niger  Nigériennes, Nigériens, Mes Chers Concitoyens, C’est la dixième fois que je m’adresse à vous à...
Publier le 02/08/2020, 20:24
message-a-la-nation-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-l-occasion-du-60eme-anniverssaire-de-la-proclamation-de-l-independance  Nigériennes, Nigériens, Chers hôtes vivant parmi nous, L’Opposition Nigérienne, regroupée au...
Publier le 03/08/2020, 22:18
alliance-gayya-zappe-le-pna-et-son-president-ne-sont-nullement-engages-par-l-investiture-d-un-candidat-a-la-presidentielle Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en...
Publier le 03/08/2020, 20:58
necrologie-disparition-a-dakar-de-notre-compatriote-bouramah-ali-harouna-secretaire-general-de-la-confejes Notre compatriote, BOURAMAH ALI HAROUNA, secrétaire général de la CONFEJES, est  décédé ce lundi...
Publier le 30/07/2020, 09:24
gouvernement-mme-ataka-zaharatou-aboubacar-remplace-mme-salamatou-balla-goga-comme-ministre-deleguee-en-charge-de-l-integration-africaine-et-de-la-diaspora Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mercredi 29 juillet 2020 à un léger...
Publier le 31/07/2020, 13:38
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-30-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 30 juillet 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 03/08/2020, 22:18
alliance-gayya-zappe-le-pna-et-son-president-ne-sont-nullement-engages-par-l-investiture-d-un-candidat-a-la-presidentielle Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en...
Publier le 02/08/2020, 20:24
message-a-la-nation-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-l-occasion-du-60eme-anniverssaire-de-la-proclamation-de-l-independance  Nigériennes, Nigériens, Chers hôtes vivant parmi nous, L’Opposition Nigérienne, regroupée au...
Publier le 30/07/2020, 09:24
gouvernement-mme-ataka-zaharatou-aboubacar-remplace-mme-salamatou-balla-goga-comme-ministre-deleguee-en-charge-de-l-integration-africaine-et-de-la-diaspora Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mercredi 29 juillet 2020 à un léger...
Publier le 03/08/2020, 20:58
necrologie-disparition-a-dakar-de-notre-compatriote-bouramah-ali-harouna-secretaire-general-de-la-confejes Notre compatriote, BOURAMAH ALI HAROUNA, secrétaire général de la CONFEJES, est  décédé ce lundi...

Dans la même Rubrique

Alliance « Gayya Zappé » : le PNA et son président ne sont nullement engagés par l’investiture d’un candidat à la présidentielle

3 août 2020
Alliance « Gayya Zappé » : le PNA et son président ne sont nullement engagés par l’investiture d’un candidat à la présidentielle

Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en aucun concerné par l’investiture d’une candidature à la présidentielle de...

Fête de l’Arbre : le Président Issoufou Mahamadou appelle à "éviter d’agresser la nature"

3 août 2020
Fête de l’Arbre : le Président Issoufou Mahamadou appelle à "éviter d’agresser la nature"

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce lundi 3 août 2020 à Agadez (Plus de 950km au nord-est de Niamey), la cérémonie commémorative des festivités du 60ème...

MESSAGE A LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A L’OCCASION DU 60è ANNIVERSAIRE DE L'INDÉPENDANCE DU NIGER

2 août 2020
MESSAGE A LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A L’OCCASION DU 60è ANNIVERSAIRE DE L'INDÉPENDANCE DU NIGER

  Nigériennes, Nigériens, Mes Chers Concitoyens, C’est la dixième fois que je m’adresse à vous à l’occasion des cérémonies commémorant l’anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. L’année prochaine,...

MESSAGE A LA NATION DE L’OPPOSITION POLITIQUE NIGÉRIENNE A L’OCCASION DU 60ème ANNIVERSSAIRE DE LA PROCLAMATION DE L'INDÉPENDANCE

2 août 2020
MESSAGE A LA NATION DE L’OPPOSITION POLITIQUE NIGÉRIENNE A L’OCCASION DU 60ème ANNIVERSSAIRE DE LA PROCLAMATION DE L'INDÉPENDANCE

  Nigériennes, Nigériens, Chers hôtes vivant parmi nous, L’Opposition Nigérienne, regroupée au sein du : Front pour la Démocratie et la République (FDR) ; Front de l’Opposition Indépendante (FOI) ;...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 30 JUILLET 2020

31 juillet 2020
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 30 JUILLET 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 30 juillet 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Gouvernement : Mme Ataka Zaharatou Aboubacar remplace Mme Salamatou Balla Goga comme ministre déléguée en charge de l’Intégration africaine et de la diaspora

30 juillet 2020
Gouvernement : Mme Ataka Zaharatou Aboubacar remplace Mme Salamatou Balla Goga comme ministre déléguée en charge de l’Intégration africaine et de la diaspora

Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mercredi 29 juillet 2020 à un léger remaniement technique du gouvernement. Ainsi, selon le communiqué du secrétaire général du gouvernement,...