jeudi 9 février 2023

3994 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina Faso : la coordonnatrice de l’ONU déclarée " persona non grata " et " priée de quitter le pays "

Barbara Manzi ONU BF

La ministre des affaires étrangères de la coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur du Burkina, a informé ce vendredi 23 décembre 2022, que madame Barbara Manzi, coordinatrice Résidente du Système des Nations Unis au Burkina est déclarée « persona non grata » sur le territoire national du Burkina Faso. Selon le communiqué lu à la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB), « elle est priée de quitter le Burkina Faso aujourd’hui même 23 décembre 2022 ».

La ministre en charge des Affaires étrangères, Olivia Rouamba a déploré la décision unilatérale de Barbara Manzi d’évacuer de Ouagadougou, les familles des diplomates travaillant pour les 33 agences du système des Nations unies au Burkina Faso.

Sur la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB), la ministre des Affaires étrangères, Olivia Rouamba, affirme le jour-même que Barbara Manzi "prédisait le chaos au Burkina Faso dans les prochains mois". Elle aurait " décidé unilatéralement l'évacuation des familles de diplomates à Ouagadougou" à cause du contexte sécuritaire qu'elle jugeait "préoccupant". Or, "aucun indicateur montre que Ouagadougou est invivable, poursuit la ministre. C'est jeter le discrédit, ternir l'image du pays et décourager les potentiels investisseurs. C'est inconcevable et nous devons prendre nos responsabilités." 

Mme Rouamba a aussi critiqué l’interdiction faite par Mme Manzi, aux responsables des 33 agences de s’adresser directement aux autorités burkinabè sans son avis.

Selon Olivia Rouamba, la coordinatrice a affirmé avoir des contacts avec des chefs terroristes se rend régulièrement à Djibo, localité où l’armée burkinabè peine à ravitailler à cause d’un blocus terroriste.

 

communique MAEC BF 93

Cette expulsion intervient quelques jours après celle de deux Français qui travaillaient pour une société burkinabè et qui étaient soupçonnés par les autorités d'être des espions.

(actuniger.com)

.

Commentaires  

+7 #1 Sam 23-12-2022 19:30
Une dame raciste et meprisante envers les africains. helas, elle n'est pas la seule dans cette organisation ou le racisme est banalise. Excellente decision de la part du BF.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 magagi 23-12-2022 23:47
Bon debarras. Cela fait 60ans qu'ils sont la, on est toujours dernier. Le vieux Tandja avait raison quand il menacait de chasser toutes ces agences de ceci agence de cela. Ils ne servent strictement a rien sinon a s'enrichir faisant de la misere des africains un fond de commerce bien fait le burkina
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #3 Sani Saley 24-12-2022 04:26
Merci le Burkina. Ces ennemies de l’Afrique et hypocrites devient être chasser de ce continent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 zoom 24-12-2022 08:30
Au Niger, elle peut chier sur le bureau de bazoum il ne se passera rien. On n'est pas dernier pour rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 herve mariton suce arnaud beltrame 26-12-2022 11:20
ISRAËL: LE RABBIN HAÏM DRUKMAN, LEADER SPIRITUEL DU SIONISME RELIGIEUX, EST MORT ! ha ha ha hah ah aha ha ha ah aha ha ha prout oops pardon aha ha ah
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com