jeudi 9 février 2023

3883 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina: une dizaine de camions incendiés par des assaillants entre Dori et Kaya

carte attaque Burkina

Une dizaine de camions sans escorte sécuritaire, ont été incendiés par des assaillants, jeudi, entre Dori et Kaya. Cette attaque est intervenue juste après qu’un convoi d’une centaine de camions sous escorte de l’armée, ait ravitaillé la ville de Dori avant de reprendre le chemin de retour sur Kaya, le mercredi 08 décembre 2022.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Après le départ du convoi, un autre groupe de camionneurs s’est également lancé sur le même tronçon, mais sans escorte sécuritaire, rapporte l’Agence d’information du Burkina. A mi-chemin, le deuxième convoi est tombé dans une embuscade terroriste. Des éléments de sécurité du premier convoi, sont revenus sur leurs pas pour les secourir. Les assaillants ont été repoussés mais certains chauffeurs avaient déjà pris la fuite.

C’est ainsi que les Forces de défense et de sécurité ont repris la route de Kaya avec les chauffeurs présents, laissant une dizaine de camions sans conducteurs. C’est après leur départ que des assaillants ont incendié les véhicules. Le reste du convoi escorté est rentré sain et sauf à Kaya, apprend-on.

Selon l’AIB, il est formellement interdit de prendre la route Dori-Kaya, sans escorte sécuritaire.

.

Commentaires  

-4 #1 Issa 10-12-2022 23:22
CES terrorists de la France ont vraiment du culot. La seule solution pour le Burkina c’est de travailler avec la Russie pour venir à terme de ces terroristes
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Loozap 11-12-2022 11:44
Il faut trouver les responsables et leur faire payer . La situation est grave et très
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 12-12-2022 11:28
TOTO A DIT dit avec les militaires , l'armée monte en puissance ....et quand TOTO A DIT partage, es tu obligé d'aller à la ligne ?

Solenzo : Quand le drapeau du Burkina Faso flotte de nouveau ....


Les forces de défense et de sécurité ont libéré la ville de Solenzo qui était sous le contrôle des terroristes depuis quelques mois.

Plusieurs dizaines de terroristes ont été neutralisés et plusieurs bases ont été détruites, selon un reportage de la télévision nationale.

A la veille de la célébration de la fête nationale, le drapeau burkinabè flotte de nouveau à Solenzo.

L’armée burkinabè, après avoir libéré la ville qui était contrôlée par les groupes terroristes, a hissé haut le drapeau burkinabè dans la cour du Haut-commissariat de la province des Banwa.

Cette victoire d’étape est le fruit de l’action coordonnée entre les hommes au sol, l’artillerie et l’aviation.

Espérons que la vie reprendra son cours normal avec le retour progressif de l’Etat. Surtout que l’Armée ne quitte pas de sitôt les lieux.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com