dimanche 4 décembre 2022

2523 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : Quatre casques bleus tués par un engin explosif improvisé à Tessalit

Casques bleus MINUSMA deminage

Trois Casques bleus Tchadiens de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont été tués, lundi 17 octobre lorsque leur véhicule a percuté un engin explosif improvisé lors d'une patrouille de recherche et de détection de mines à Tessalit, région de Kidal. Un quatrième soldat a succombé à ses blessures ce mardi 18 Octobre. Cet incident a également fait 2 autres blessés graves parmi les Casques bleus.  

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Quelques heures plus tard, une deuxième attaque dans la même zone n'a fait aucune victime selon le communiqué de la MINUSMA.

Condamnation sans réserve

La MINUSMA est indignée par les deux attaques distinctes à l'engin explosif improvisé à Tessalit (région de Kidal). La Mission condamne avec la plus grande vigueur cet acte ignoble et salue le courage et la bravoure des Casques bleus qui risquent leur vie pour la paix. La MINUSMA présente ses sincères condoléances aux familles et au gouvernement des victimes et transmet ses vœux de prompt rétablissement aux soldats blessés. La Mission réaffirme sa ferme détermination à continuer à œuvrer en appui à la population malienne et à ses autorités, pour le retour effectif de la paix et de la sécurité au Mali.

Depuis l'installation de la Mission en 2013, les engins explosifs improvisés ont arraché la vie à 74 soldats onusiens.

actuniger.com

.

Commentaires  

0 #1 HALADOU HACHIMOU 19-10-2022 08:12
Tant que l’armée d'occupation française sera présente au Sahel, il n'y aura jamais ni paix, ni sécurité pour nos populations. Les seuls objectifs des occupants racistes français sont le chaos, la déstabilisation, les assassinats, l'intimidation de nos armées et de nos dirigeants, afin de nous empêcher de jouir de la quiétude nécessaire au développement nos pays et de nous maintenir en perpétuel esclavage pour continuer à piller nos richesses, à nous imposer leur langue et leur culture, et faire de nous un simple marché pour l'écoulement de leurs produits industriels.

Nos arrières grands-parents ont vécu sous l'esclavage. Nos grands-parents ont vécu sous la domination coloniale. Nous vivons sous la domination néocoloniale et la France veut continuer ainsi pour les cinq siècles à venir en maintenant nos enfants et futurs enfants sous esclavage. TOUTES LES ANCIENNES PUISSANCES COLONIALES ONT DÉCOLONISÉ, SAUF LA FRANCE. Les oligarques français ont été conditionnés par cinq siècles de mépris des Africains qu'ils considèrent comme des êtres inférieurs, taillables et corvéables à merci. Ils ne changeront jamais de leur plein gré car ils ne peuvent pas couper la branche sur laquelle ils sont assis. C'est à nous de la couper.

METTONS FIN À CINQ SIÈCLES DE D'EXTERMINATIONS DE MASSE, DE VIOLENCES INNOMMABLES, D'OPPRESSIONS MULTIFORMES, DE RACISME, DE VOLS, DE BRIGANDAGES ET DE CRIMES IMPUNIS! CHASSONS L’ARMÉE FRANÇAISE NOS TERRES!.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com