mardi 4 octobre 2022

2580 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : l'ex-président Ibrahim Boubacar Keïta est décédé (famille)

Ibrahim Boubacar Keita Biography Ibrahim Boubacar Keita Biography and Profile Mali Malian Politician Mali Politician Mali Political Leader Malian Political Leader

L'ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta, qui a dirigé le Mali entre 2013 et 2020, est décédé dimanche à son domicile de Bamako. L'information a été confirmée par plusieurs membres de sa famille. L'ex-chef d'Etat a dirigé le Mali entre 2013 et 2020.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

"Le président IBK (Ibrahim Boubacar Keïta) est décédé ce matin à 09 h (GMT et locales) à son domicile, à Bamako", a indiqué à l'AFP un membre de sa famille. Cette information a été confirmée par plusieurs membres de cette même famille. Ibrahim Boubacar Keïta, élu président du Mali en septembre 2013, avait été renversé par des militaires en août 2020. La cause du décès n'a pas été précisée.

Ibrahim Boubacar Keïta, qui se réclamait de la gauche, a connu une ascension fulgurante sous Alpha Oumar Konaré, premier président (1992-2002) de l'ère démocratique du Mali. Il a notamment a été Premier ministre de 1994 à 2000.

Prétendant malheureux à l'élection présidentielle de 2002, il tient sa revanche en accédant au palais de Koulouba, le siège de la présidence malienne à Bamako, en 2013. 

En septembre 2018, le président réélu du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, prête serment à Bamako pour un second mandat à la tête d'un pays toujours en proie aux attaques jihadistes.

Le coup d'État qui l'a renversé en août 2020 a été suivi d'un deuxième en mai 2021. La junte conduite par le colonel Assimi Goïta a annoncé son intention de diriger le pays pendant plusieurs années, alors qu'elle s'était engagée auparavant à organiser le 27 février des élections présidentielle et législatives afin de permettre le retour des civils au pouvoir.

Le Mali, déjà plongé dans une grave crise sécuritaire et politique depuis le déclenchement d'insurrections indépendantiste et jihadiste en 2012, fait aussi face depuis une semaine à de lourdes sanctions de la Cédéao. 

actuniger.com avec AFP

 

 

.

Commentaires  

0 #1 Nigérien 16-01-2022 16:26
Ainsi va la vie. On va tous mourrir et on va tous récolter ce qu’on a semé. Si vous avez l’opportunité de faire du bien fait le, car cette vie n’est juste qu’un teste et n’est pas aussi longue que ça. Qu’Allah lui pardonne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Sani Saley 16-01-2022 16:27
Ils ont servi la France et eux même et ont trahi leur peuple, maintenant ils vont rendre compte à Allah. Qu’il ait pitié d’eux
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #3 Zarathoustra 16-01-2022 17:44
Finalement tout n'est que vanité rien d'autre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Mounkaila 16-01-2022 19:39
Il est parti et laisser le Mali et l’Afrique dans les prbomee qu’ils ont créé.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #5 Ibrah 16-01-2022 20:00
Un autre lâche et incompétent est parti. La France est fière de toi, mais pas l’Afrique. L’histoire retiendra que tu été un instrument à la main de nos ennemis. La France qu’il a tant aimé, soutenu et sacrifier sa vie ne pas lui être d’un grand secours une fois devant Dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #6 Tonton Macoute 16-01-2022 21:59
Macron enverra surement des fleurs a son enterrement, contrairement a Chirac qui lui avait choisi de boycotter l'enterrement de Senghor leur plus grand serviteur devant l’éternel.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 Illa 16-01-2022 23:00
Un grand serviteur de la France et une perte pour eux. Va t’il être enterré chez ses ancêtres les gaulois ou au Mali ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #8 Issoufou 17-01-2022 04:24
Une grande perte pour la France. Un de leurs est parti. Ce petit fils des gaulois à tout donné à sa mère patries, la France.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 TOTO A DIT 17-01-2022 06:56
8) :-) Hum! beaucoup de choses à dire sur ce house nigga ....mais TOTO A DIT opte de se taire..
Sauf que IBK , si tu as decide de partir ,tu peux partir mais dis auparavant ou tu as caché l'argent volé au peuple malien....????
Tu peux partir Ooooo ...mais l'argent d'abord ....ooooooo..
C'est quoi ça la même tu fais au peuple malien ...looooo. dis Ooooo.
Quand l'on sait déjà que les milliards que ton rejeton de fils Karim a fui avec en Côte d'Ivoire, en croyant bien faire il donne le pognon au Gold BBoy, le Premier Ministre Ahmed Bakayoko, malheureusement pour Karim , la grande faucheuse en fauchant Bakayoko, tout désemparé, Karim se tourne vers la femme , Yolande, de Bakayoko, pour savoir où se trouve son argent et à Yolande de lui ...quel argent ? M'as tu donne directement de l'argent ???
Karim!! PADONNN! moii Yolande, je suis en deuil look, laisses histoire d'argent ....
Si tu veux savoir rentres dans le coffin de Bakayoko et vas lui demander...

IBK Ooooo ....Karim IBK ..... faut tousser l'argent du peuple si premier décide de partir c'est son choix et problème mémo pour son rejeton qui se veut fuyard...: L'argent d'abord oooooo
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 TOTO A DIT 17-01-2022 07:22
Parlant justement du Mali que IBK est parti laisser.... Quand le YUDANSHA en Judo , VLADIMIR PUTIN met en garde contre toute intervention militaire de la Cedeao au Mali.... Et que TOTO A DIT partage....aller à la ligne reste un choix Ooooo... WOOOO !!

La Russie a été directe face aux informations faisant état d’une éventuelle intervention militaire souhaitée par la France contre le Mali. Moscou a exprimé sa ferme opposition contre toute intervention militaire qui pourrait nuire à son personnel au Mali.

En son dernier sommet sur la situation malienne le dimanche 9 janvier 2022, la CEDEAO a décidé d’une série de sanctions diplomatiques et financières contre le Mali. Cerise sur le gâteau, l’organisation sous-régionale a annoncé, à la suite de ses sanctions, avoir ordonné l’activation de sa force en attente. « Par ailleurs, compte tenu des effets potentiellement déstabilisateurs de cette transition pour le Mali et la région, la Conférence décide d’activer immédiatement la Force en attente de la CEDEAO qui doit se tenir prête à toute éventualité« , qui doit se tenir prête à toute éventualité« , indiquait le communiqué final de la CEDEAO.

C’est donc en réponse à cette force en attente de la CEDEAO, dont plusieurs observateurs politiques jugent être manipulée par la France, l’Union Européenne et les États-Unis d’Amérique, que la Russie a fait sa mise en garde.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 TOTO A DIT 17-01-2022 07:26
Suite et fin
»La Russie ne tolérait aucune intervention militaire de quelque nature à mettre en danger ses personnels militaire et civil sur le sol Malien. », a déclaré l’ambassadeur de Russie aux Nations unies, Vassili Nebenzia.

Mercredi 12 janvier dernier, à 23h 27 mn, un avion militaire de reconnaissance Russe, Beriev A-50 a décollé d’une base aérienne syrienne pour le ciel malien. D’après nos informations, l’aéronef a collecté des données pendant une durée de 02 h 30 mn dans les zones de Kidal, Menaka, Gao et Bandiagara avant de se retourner. Ce survol de l’espace aérien d’engin militaire russe, fait suite à la détection d’un avion militaire Français qui a violé l’interdiction d’entrer dans l’espace aérien du Mali.

La Force en attente de la CEDEAO (FAC) est une force multidisciplinaire composée de militaires, de policiers et de civils issus des États membres de la CEDEAO. Elle met à disposition du personnel pour les missions et opérations de soutien à la paix régionales et continentales. Cette formation vise à améliorer la préparation aux interventions de la FAC, qui est opérationnelle depuis 2015.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 erica jerome 17-01-2022 07:52
@[quote name="TOTO A DIT"]
Je l'ai toujours dit mr t es vraiment nul
La mort met fin a tout...
IBK aime l'Afrique et le Mali mais il n'a pas pu atteindre les objectifs...comme la plupart des dirigeants africains morts ou vivants
Lorsque quelqu'un meurt c'est terminé il faut juste prier mais comme t es nul toto.....tu peux le savoir
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Andilo 17-01-2022 08:04
Inna lillahi wa Inna ilayhi raj'ouna. qu'Allah lui fasse miséricorde. C'est ce que tous nous souhaitons un jour auprès d'Allah. Nous autres devons tirons des erreurs de. eux qui nous ont devancé pour nous racheter autant que nous pouvons et surtout quand nous avons un pouvoir de décisions.
Son décès intervient quelques jours après les pires sanctions que le Mali ait connu et des plus grandes décisions de riposte aux sanctions que le gouvernement malien n'aient prises.
Aujourd'hui avec la fermeture des frontières mêmes ceux de l'extérieur qu'il a servi au détriment de son peuple ne peuvent faire le déplacement pour assister aux funérailles. Il n'y a de force ni de puissance que par Dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #14 Andilo 17-01-2022 08:23
Que le Charlie nigérien s'en ravise. Il as pris des fonds publics pour prendre l'avion et assister pour compatir aux décès de voyous qui caricaturent le Prophète (PSL), Il as dit de manière assermentée vouloir imiter le Calife Omar qu'Allah l'agrée et il a gouverné autrement pour servir ses amis et ses maîtres penseurs de la France au détriment de son peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 momo 17-01-2022 08:42
le nigerien a vraiment change ! meme devant avec les morts on est intolérant ! kaitcho! allah ya chiryé mou
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #16 Tonton Macoute 17-01-2022 08:43
Bazoum Mohamed a interet a s'inspirer du cas de IBK pour revoir sa posture vis a vis de la France et vis a vis des Nigeriens qui sont spolies par un gang de partisans qui demain disparaitront autour de lui pour le laisser seul face a l'histoire. IBK comme issoufou a favorise la corruption des siens et il l'a paye cher. Il est mort dans la solitude en l'absence de ses deux uniques fils qui se sont refugiés a Abidjan. Il sera enterre sans leur presence et sans la presence de Yves LeDrian leur mentor a tous qui les a transforme en veritable paria de leurs propres peuples, des peuples qui avaient cru en eux et leur ont accorde leur confiance et qu'ils ont trahi. Bientot ce sera le tour du maudit trafiquant de niamey qui attend dans l'axiete de payer et qui regardent avec la peur au ventre le navire Niger tanguer aux mains du faux commandant Bazoum qui se noient chaque Niger dans des contradictions abyssales qui finiront par l'emporter pour ouvrir le boulevard a la justice des hommes pour le maudit trafiquant en attendant la justice divine qui se rapproche chaque jour un peu plus de lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #17 Budinam 17-01-2022 09:18
Charlie de son vivant à commencé à voir sa situation lamentable. Un ancien président qui s'est emprisonné et qui peine à circuler sans être chahuté dans la capitale et même à l'intérieur du pays. Mêmes ses maîtres penseurs vont le lâcher comme ils ont lâché son ami IBK.
Le grand ingénieur de son état qui a fait classer son pays au dernier rang de la planète dix années de suite au plan du développement humain.
Ceux qui persécutent, briment leur peuple trouveront sur leur chemin le Maître de l'Univers.
Les mêmes militaires que vous méprisez ailleurs sont les mêmes porteurs de tenue au Niger qui assurent votre sécurité et sans lesquels et avec vos délires de persécution vous ferez des cauchemars en cascade.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 Selgo 17-01-2022 09:33
@#15 momo
Le nigérien a changé de par la gouvernance maléfique de Charlie. Quand l'on gouverné et que l'on sème la division, la discrimination, le passe-droit, le favoritisme, le népotisme, il ne faut pas chercher à ce que l'on parle du bien de vous.
Charlie bloquait la circulation pendant des heures et des heures où est-il aujourd'hui. Même quand il passe c'est incognito.
Si Charlie avait bien géré la Cité, il ne se serait pas enkysté entre quatre murs sous haute sécurité.
Gérer bien le peuple si vous voulez que l'on parle bien de vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 Issoufou 18-01-2022 14:35
Citation en provenance du commentaire précédent de erica jerome :
@[quote name="TOTO A DIT"]
Je l'ai toujours dit mr t es vraiment nul
La mort met fin a tout...
IBK aime l'Afrique et le Mali mais il n'a pas pu atteindre les objectifs...comme la plupart des dirigeants africains morts ou vivants
Lorsque quelqu'un meurt c'est terminé il faut juste prier mais comme t es nul toto.....tu peux le savoir

Il aime la France oui. Il est I compétant et lâche, comme la plupart des présidents africains, c’est tout. Ils ont peur de mourir ou de perdre le pouvoir, mais à la fin ils perdent le pouvoir et meurent
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 Bibi 18-01-2022 17:12
Que son âme repose en paix. Une grande perte pour la France, un de ses fils est parti!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com