NITA Fond Site Web 675 x 240

Cooperation Niger Mali

Dans un communiqué conjoint publié ce jeudi, les pays européens partenaires du Mali ont dénoncé le déploiement dans le pays de mercenaires de la société privée russe Wagner. « Nous regrettons profondément la décision des autorités de transition maliennes d’utiliser des fonds publics déjà limités pour rétribuer des mercenaires étrangers au lieu de soutenir les forces armées maliennes et les services publics au bénéfice du peuple malien », lit-on dans le document signé par quinze (15) pays.

Zeyna commission0

 

Communiqué conjoint des partenaires internationaux sur le déploiement du groupe Wagner au Mali du 23 décembre 2021

Nous, partenaires internationaux résolus à soutenir le Mali et son peuple dans leurs efforts pour parvenir à une paix et une stabilité durables et à lutter contre le terrorisme, condamnons fermement le déploiement de mercenaires sur le territoire malien. Ce déploiement ne peut qu’accentuer la dégradation de la situation sécuritaire en Afrique occidentale, mener à une aggravation de la situation des droits de l’homme au Mali, menacer l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et entraver les efforts de la communauté internationale pour assurer la protection des civils et apporter un soutien aux forces armées maliennes.
Nous regrettons profondément la décision des autorités de transition maliennes d’utiliser des fonds publics déjà limités pour rétribuer des mercenaires étrangers au lieu de soutenir les forces armées maliennes et les services publics au bénéfice du peuple malien.
Nous avons connaissance de l’implication du gouvernement de la Fédération de Russie dans la fourniture d’un soutien matériel au déploiement du groupe Wagner au Mali et appelons la Russie à adopter un comportement responsable et constructif dans la région.


Nous rappelons les décisions de la CEDEAO ainsi que ses préoccupations quant au risque d’instabilité dans la région si des sociétés de sécurité privées devaient se déployer au Mali (sixième session ordinaire à Abuja, 12 décembre 2021). Nous rappelons également l’adoption par l’Union européenne d’un ensemble de mesures restrictives à l’encontre du groupe Wagner lui-même et de huit personnes et trois entités qui lui sont liées (Conseil Affaires étrangères du 13 décembre 2021) impliqués dans de graves violations des droits de l’homme, notamment la torture et des exécutions et des assassinats extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires ou dans des activités de déstabilisation dans certains pays où ils opèrent.


Nous ne renoncerons pas à nos efforts pour répondre aux besoins de la population malienne. Conformément aux objectifs de la Coalition internationale pour le Sahel, nous réaffirmons notre détermination à poursuivre notre action en vue de protéger les civils, de soutenir la lutte contre le terrorisme au Sahel et de contribuer à instaurer la stabilité à long terme en appuyant le développement durable, le respect des droits de l’homme et le déploiement des services publics. Nous continuerons à suivre de près et évaluer la situation.
Nous invitons instamment les autorités maliennes de transition à entreprendre des réformes et à rétablir l’ordre constitutionnel en préparant et en organisant les élections dans les meilleurs délais comme elles s’y sont engagées devant le peuple malien, la CEDEAO et la communauté internationale. Nous appuyons sans réserve les récentes décisions de la CEDEAO à cet égard.

Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Estonie, France, Italie, Lituanie, Norvège, Pays Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Suède.

 



Commentaires

6
Yulu
2 années ya
Le Mali cherche
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Vassily vassilievitch
2 années ya
La CE veut semble t il q l conflit s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
TOTO A DIT
2 années ya
Comme l'on dirait ..,. peut on vouloir le bonheur de quelqu'un malgr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
TOTO A DIT
2 années ya
Quand ces occidentaux hurlent WAGNER va co
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
erika jerome
2 années ya
@@@@[quote name="TOTO A DIT"]
WAGNER tue, viole, pille, regarde en Centrafrique

MR LE NUL.... :P :P :P :P
JE SAVAIS QUE T ES NUL MAN ....PUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de erika jerome :
@@@@[quote name="TOTO A DIT"]
WAGNER tue, viole, pille, regarde en Centrafrique

MR LE NUL.... :P :P :P :P
JE SAVAIS QUE T ES NUL MAN ....PUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF


Citation en provenance du commentaire précédent de erika jerome :
@@@@[quote name="TOTO A DIT"] ...


Au contraire!!!!, TOTO A DIT est d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 années ya
L'uranium que la France prend depuis que ton PAPA est jeune gar
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Erika J
2 années ya
[quote name="TOTO A DIT"]
ok on verra.tu sera ici entrain de wagner quitte l'afrique
on te connait bien :P :P :P
t'es deja mari
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 années ya
[quote name="Erika J
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
erika jerome
2 années ya
[quote name="TOTO A DIT"
Eric Zemmour est a abidjan....on vous nique et on viens chez vous quand on veut....
vous faites piti
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1681 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
338 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages