samedi, 27 novembre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa

Dans un communiqué publié jeudi en début de soirée, le gouvernement malien a formellement démenti avoir mandaté une quelconque organisation nationale ou internationale pour négocier avec les chefs des groupes terroristes locaux. Un démenti officiel qui fait suite aux informations qui circulent depuis le début de la semaine dans la presse internationale sur l’accord donné par les autorités de transition au Haut conseil islamique pour entamer le dialogue avec les leaders du JNIM d’Iyad Ag Ghali ou la Katiba Macina d’Amadou Kouffa.

 

Zeyna transfert argent bis

Dans son communiqué, le gouvernement malien a fait savoir qu’il a lui appris dans la presse ces informations véhiculées depuis le début de la semaine et qui s’appuie pourtant sur des déclarations recueillies auprès du Haut conseil islamique (HCI) et du ministère des Affaires religieuses. «  Le gouvernement de la République du Mali a appris par voie de presse, l'annonce de négociations entre l'Etat du Mali et les leaders de groupes armés terroristes », indique le communiqué dans lequel le gouvernement a tenu à informer l’opinion publique nationale et internationale qu’à ce jour, « aucune organisation nationale ou internationale n’a été mandatée officiellement pour mener une telle activité ».

« Le gouvernement informe l’opinion publique nationale et internationale qu’à ce jour, aucune organisation nationale ou internationale n’a été mandatée officiellement pour mener une telle activité ».

Dans son communiqué, le gouvernement de transition rappelle qu’il a, certes, « bien noté les recommandations formulées lors du Dialogue National inclusif (DNI) et la Conférence d'entente nationale allant dans le sens de négociations entre tous les fils du pays afin de les réconcilier pour la stabilité du Mali ».

Le gouvernement souligne également qu’il note que « des bonnes volontés se sont manifestées pour mener des négociations ». A cet effet, poursuit le document, « il salue leur initiative et les remercie des démarches entreprises pour ramener la stabilité et la quiétude dans les différentes régions du pays ».

Enfin, le communiqué rapporte que « lorsque le gouvernement jugera opportun d'ouvrir des négociations avec des groupes armés de quelque nature que ce soit, le peuple malien sera informé par les canaux appropriés ».

 Communique Gouv Mali

actuniger

 

 

Commentaires  

+12 #1 Danilo3 22-10-2021 11:15
Conseils aux voisins maliens : on ne négocie pas en position de faiblesse sinon ils vont vous imposer leur pires barbaries. A bon entendeur salut.
Heureusement que les autorités de ce pays voisin ont fait un rétropédalage aujourd'hui même. Mai king ga. :-)
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 TOTO A DIT 22-10-2021 15:33
Voici c'est que TOTO A DIT a lu, partage, se demande et vous demande.....

Et aller à la ligne reste un choix....

" La région du Sahel est exposée à tous les défis. C’est là que sont les enjeux de la lutte contre le terrorisme, de la problématique humanitaire, de l’impact du changement climatique, de la bonne gouvernance », déclare l’ambassadeur du Niger auprès des Nations Unies, Abdou Abarry, qui co-dirige ce déplacement avec son homologue français."

Maintenant, la question de TOTO A DIT..... :
POURQUOI de tout le SAHELISTAN, à l'exemple des autres responsables des pays du Sahel, soucieux d'une responsabilité voire obligation de réserve, respectueux du principe de non ingérence, adoptent un profil bas quand les irresponsables du Niger cherchent à se démarquer et être notés par leurs papas colons comme les parfaits HOUSE NIGGER, NÈGRES DE LA MAISON, des véritables BULLDOGS, des CHIWAWAS des Blancs ?
Sinon comprendre qu'après la logorrhée verbale du faussaire Bazoum vers le Mal, suivi de l'aboiement de Hassoumi vers le Mali, c'est à Mr Abdou Abari d'être flanqué au blanc pour se voir au Mali..
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #3 TOTO A DIT 22-10-2021 16:02
Est ce dire que le Niger n'a pas son propre probleme sécuritaire à faire face et résoudre avec une cartographie de tout le pays coloré EN ROUGE par justement votre dite amie la France, exception faite de Niamey... d'après le Quai d'Orsay ?

Est ce à dire que la population nigérienne ne souffre pas des nuisances des offensives hostiles de fous de Dieu et voleurs de bétail ?

Le Président SÉKOU TOURÉ ne disait il :-* 8) :
"SI TU ES FÉLICITÉ PAR LE COLON, C'EST QUE TU ES MAUVAIS POUR TON PEUPLE.... QUAND ILS DISENT QUE TU ES MAUVAIS, C'EST QUE TU ES BON POUR TON PEUPLE.... LE JOUR, OÙ ILS DIRONT QUE JE SUIS BON, C'EST QUE JE VOUS AI TRAHI"

Pour quelqu'un qui suit Paul Kagame, nonobstant qu'il soit Général de Terrain pragmatique et charismatique, à chaque fois qu'il est interrogé sur des questions relevant d'une autre souveraineté, sa response a toujours été constaté, s'approcher de cette souveraineté, il ne s'immisce pas dans leur affaire, c'est le peuple rwandais qui l a élu et c'est à lui il est redevable et accountable... Il a obligation de réserve
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Sani Saley 22-10-2021 21:30
Ne négociez pas avec ces traîtres et [mot censuré]s au services des ennemis de l’Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #5 Danilo3 24-10-2021 07:45
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :

" La région du Sahel est exposée à tous les défis. C’est là que sont les enjeux de la lutte contre le terrorisme, de la problématique humanitaire, de l’impact du changement climatique, de la bonne gouvernance », déclare l’ambassadeur du Niger auprès des Nations Unies, Abdou Abarry, qui co-dirige ce déplacement avec son homologue
Maintenant, la question de TOTO A DIT..... :
POURQUOI de tout le SAHELISTAN, à l'exemple des autres responsables des pays du Sahel, soucieux d'une responsabilité voire obligation de réserve, respectueux du principe de non ingérence, adoptent un profil bas quand les irresponsables du Niger cherchent à se démarquer et être notés par leurs p
Sinon comprendre qu'après la logorrhée verbale du faussaire Bazoum vers le Mal, suivi de l'aboiement de Hassoumi vers le Mali, c'est à Mr Abdou Abari d'être flanqué au blanc pour se voir au Mali..


Ceux là que tu qualifies de tout les noms sont plus responsables que les ingrats et irresponsables que tu défends dans un style d‘enfant irrespectueux et impoli.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #6 Danilo3 24-10-2021 07:56
@toto tire nama

Grandis un peu et soit un peu reconnaissant, si tu le peux bien sûr envers ce peuple qui t’a tout donné et un peu de respect pour ses dirigeants actuels qui défendent les intérêts de leur pays. Si bien sûr, tu es nigérien. A bon entendeur salut.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 b koufa 28-10-2021 11:57
Mon ami francais de segou , sera le bienvenu en afrique apres resorbtion de son probleme de spoliation juive a ourches pour dissimuler qui nous a equiper a ain harrouga , guerguerat namgar.
nous attendons ton instruction dans le dossier minne profondes ou les femelle de qui sont en position.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 salah hamouri 28-10-2021 12:02
Le resident de segou 2014 2015 deriere la caserne sera contacter sur l,ile de ses ancetres proche de madagascar par une delegation parlant arabe chinois francais , diriger par la peste blonde de nabi saleh.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

NOEL 2021 BOOSTER ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1 1

Top de la semaine

Publier le 27/11/2021, 12:12
tera-situation-tendue-suite-a-la-tentative-du-blocage-du-convoi-militaire-de-barkhane-en-route-pour-gao-au-mali La situation est tendue depuis hier nuit à Téra, dans la région de Tillabéri, suite aux heurts qui...Lire plus...
Publier le 27/11/2021, 08:15
securite-alimentaire-et-nutritionnelle-et-developpement-agricole-durable-sanad-la-cloture-du-contrat-de-reforme-sectorielle-crs-au-centre-d-un-atelier-de-capitalisation-des-acquis Dans le cadre de l’atelier technique de partage du Plan d’actions 2021-2025 de l’Initiative 3N et de...Lire plus...
Publier le 26/11/2021, 13:55
medias-l-anepi-repond-au-conseil-superieur-de-la-communication-communique-de-presse Le Bureau Exécutif de l’Association Nigérienne de la presse Indépendante (ANEPI) a suivi avec intérêt...Lire plus...
Publier le 26/11/2021, 11:47
medias-communique-de-presse-du-bureau-du-conseil-superieur-de-la-communication-csc Les membres du Bureau du Conseil Supérieur de la Communication ont constaté ces derniers temps une...Lire plus...
Publier le 25/11/2021, 19:40
master-chef-niger-laureate-de-la-premiere-edition-la-jeune-cheffe-ramatou-yacouba-va-representer-le-niger-a-master-chef-africa C’est en beauté que s’est terminée, mardi 23 novembre dernier à Niamey, la première édition de ...Lire plus...
Publier le 21/11/2021, 18:45
dosso-la-coalition-pour-la-defense-de-la-republique-cdr-s-insurge-contre-la-presence-des-soldats-francais-dans-la-region          La Coalition pour la Défense de la République (CDR) a rendu public...
Publier le 22/11/2021, 22:14
lutte-contre-la-covid-19-le-vaccin-desormais-obligatoire-pour-les-agents-de-sante-et-les-etudiants-en-medecine-ministere-de-la-sante Dans une note publiée ce lundi 22 novembre 2022, le ministère de la Santé publique a annoncé que dans...
Publier le 24/11/2021, 18:48
ville-de-niamey-les-agents-licencies-accusent-le-maire-central-dogari-de-vengeance-politique Dans un mémorandum rendu public en fin de semaine dernière, le Collectif des 65 agents suspendus par...
Publier le 26/11/2021, 13:55
medias-l-anepi-repond-au-conseil-superieur-de-la-communication-communique-de-presse Le Bureau Exécutif de l’Association Nigérienne de la presse Indépendante (ANEPI) a suivi avec intérêt...
Publier le 21/11/2021, 18:45
dosso-la-coalition-pour-la-defense-de-la-republique-cdr-s-insurge-contre-la-presence-des-soldats-francais-dans-la-region          La Coalition pour la Défense de la République (CDR) a rendu public...
Publier le 24/11/2021, 18:48
ville-de-niamey-les-agents-licencies-accusent-le-maire-central-dogari-de-vengeance-politique Dans un mémorandum rendu public en fin de semaine dernière, le Collectif des 65 agents suspendus par...
Publier le 23/11/2021, 21:46
conseil-national-de-la-jeunesse-le-ministre-la-jeunesse-sekou-doro-promet-la-fin-du-tazartche-en-2022 Interpellé à l’Assemblée nationale sur le non renouvellement des différentes instances du Conseil...
Publier le 24/11/2021, 19:06
declaration-de-presse-du-mouvement-pour-la-promotion-de-la-citoyennete-responsable-mpcr A l’occasion du premier anniversaire de la disparition de l’ancien Président de République SEM Mamadou...

Dans la même Rubrique

Burkina : 3 militaires tués et une dizaine de terroristes neutralisés à Thiou dans le Yatenga

25 novembre 2021
Burkina : 3 militaires tués et une dizaine de terroristes neutralisés à Thiou dans le Yatenga

L’armée burkinabè a perdu trois (03) militaires et neutralisé onze (11) terroristes lors d’une attaque mercredi dernier, contre le détachement militaire de Thiou dans le Yatenga (Nord), a indiqué un...

Burkina : à Kaya, des manifestants bloquent le passage d’un convoi militaire de Barkhane en partance pour le Niger

19 novembre 2021
Burkina : à Kaya, des manifestants bloquent le passage d’un convoi militaire de Barkhane en partance pour le Niger

A Kaya, une des villes du centre-nord du Burkina, un convoi militaire de la force française Barkhane en partance pour le Niger a été obligé de rebrousser chemin ce vendredi...

Burkina : 28 gendarmes et 04 civils tués dans l’attaque d’Inata, un deuil national de 72heures (officiel)

15 novembre 2021
Burkina : 28 gendarmes et 04 civils tués dans l’attaque d’Inata, un deuil national de 72heures (officiel)

Le bilan de l’attaque du détachement de la gendarmerie d’Inata le dimanche 14 novembre a été actualisé ce lundi par le gouvernement. Dans un communiqué, le ministre de la Communication...

Sahel : au moins 20 soldats tués au Burkina et 04 autres au Mali dans des attaques terroristes ce dimanche 21 novembre 2021

14 novembre 2021
Sahel : au moins 20 soldats tués au Burkina et 04 autres au Mali dans des attaques terroristes ce dimanche 21 novembre 2021

Weekend meurtrier au Sahel avec plus d’une vingtaine de morts dans les rangs des forces de défense et de sécurité au Burkina et au Mali, suite à des attaques terroristes...

Burkina Faso : 7 policiers tués et 5 autres blessés ce vendredi sur l’axe Dori-Essakane

12 novembre 2021
Burkina Faso : 7 policiers tués et 5 autres blessés ce vendredi sur l’axe Dori-Essakane

Dans un communiqué, la Police nationale du Faso a annoncé que ce vendredi 12 novembre 2021, sept (7) policiers ont été tués et cinq (5) autres blessés  dans une attaque...

Mali : le gouvernement dément avoir mandaté une quelconque organisation pour négocier avec les groupes terroristes

22 octobre 2021
Mali : le gouvernement dément avoir mandaté une quelconque organisation pour négocier avec les groupes terroristes

Dans un communiqué publié jeudi en début de soirée, le gouvernement malien a formellement démenti avoir mandaté une quelconque organisation nationale ou internationale pour négocier avec les chefs des groupes...