lundi 8 août 2022

2618 lecteurs en ligne -

fraren

La France suspend ses opérations militaires conjointes au Mali

soldats francais au Mali

La France a suspendu à titre conservatoire les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes, a-t-on appris jeudi auprès du ministère français des Armées, précisant que cette décision était liée à la transition politique en cours au Mali et qu'elle serait réévaluée dans les prochains jours.

Les opérations exclusivement françaises, elles, sont maintenues.

Cette annonce intervient après qu'Emmanuel Macron a déclaré dans un entretien au Journal du Dimanche que la question d'un retrait de l'armée française au Mali se posait après le nouveau putsch militaire survenu à Bamako en mai.

Le chef de l'Etat a souligné par ailleurs en début de semaine que l'armée française ne pouvait combattre à elle seule le terrorisme au Sahel et que sa présence sur le terrain nécessitait le renforcement d'institutions stables et légitimes.

"Des exigences et des lignes rouges ont été posées" par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et l'Union africaine pour "clarifier le cadre de la transition politique au Mali", a indiqué le ministère des Armées. "Il revient aux autorités maliennes d'y répondre rapidement".

"Dans l'attente de ces garanties, la France (...) a décidé de suspendre, à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes ainsi que les missions nationales de conseil à leur profit", a-t-il ajouté.

"Ces décisions seront réévaluées dans les jours à venir au regard des réponses qui seront fournies par les autorités maliennes".

Le président et le Premier ministre intérimaires du Mali ont démissionné la semaine dernière, deux jours après leur arrestation par l'armée malienne successive à un remaniement ministériel, amplifiant la crise politique dans le pays.

REUTERS

 



Commentaires  

+2 #1 abdou 03-06-2021 21:49
Bon vent, depuis qu'ils sont, aucune avancée
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 Ismaël Mounkaïla Amadou 03-06-2021 23:42
Très bien. C'est un premier ouff de soulagement. Il n'ont qu'à quitter définitivement le territoire malien car de toutes les façons ils ne servent à rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Karimou Moumouni Madougou 03-06-2021 23:43
Un ouf de soulagement pour le Mali vivement le tour du Niger.c la France d'ailleurs qui met toutes ses colonies africaines en retard avec la complicité de nos dirigeants
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 Kassatchia Kaigama 03-06-2021 23:45
Suspend? C'est quel français? Les maliens ne l'ont pas demander de suspendre mais plutôt prendre bagages
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Ayouba Maiga 03-06-2021 23:46
Le Sahel entier demande le départ de l'armée française
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 TOTO A DIT 04-06-2021 00:40
:-* z :o Vampire de France OOOOO....les Africains ne te demandent de suspendre quoi que ce soit , MAIS .... mais de plier bagage et dégager définitivement ..... prends tes cliques et claques et OUSTE !!!!! OUSTE !!!!
Et au grand plaisir de ne plus te revoir ..... l'Afrique avec ses ressources , ce ne sont les partenaires nouveaux, sur une base nouvelle de gagnant gagnant qui vont y manquer , l'Afrique aura même l'embarras du choix .....
Allez OUSTE OUSTE ..... plus hypocrite que la France ....

Qui peut dire en dehors de ce merdique Franco culturel fait au Niger , des dites indépendances à ce jour ,qu'est ce que la France a fait de prestigieux, de structurelle en face duquel tu peux d'arrêter et admirer ????

En dehors de ces perroquets dit Zintellectuels qui vont te tuer avec leur untel à dit à la conne jusqu'à avoir la bave à la bouche , incapables de concevoir meme une natte .... Une daba ou une aiguille .....
Citez ce que la France a fait de constructive au Niger depuis 1958 ?
Un (e) internaute historien ou doyen qui peut éclairer ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 TOTO A DIT 04-06-2021 00:41
Lire
centre culturel
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 TOTO A DIT 04-06-2021 01:10
De la Transition au Mali  : Quand Paul Kagame reste solidaire du peuple malien

Et
Quand TOTO A DIT partage ........

"Avant toute action, il faut d’abord  penser à la souffrance de la population malienne…Dire que je suis pour ou contre ce qui se passe, mais qu’est ce que ça change à la réalité malienne ? … Dieu en qui nous croyons n’a pas créé des peuples pour en faire des serviteurs des autres. Je me battrai pour que mon peuple ne soit pas serviteur. Et je ne parle pas seulement du Rwanda, mais de toute l’Afrique" ......dixit Paul  Kagamé
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 TOTO A DIT 04-06-2021 01:39
8) :-* N'oubliez pas 8) quand TOTO A DIT partage et allez à la ligne reste un choix ...

GRAND RASSEMBLEMENT DU M5-RFP DEMAIN À BAMAKO : L’IMAM MAHMOUD DICKO PROMET D’Y PRENDRE PART...

Le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotique (M5-RFP) prévoit un grand rassemblement, le vendredi 4 juin 2021, à 14 heures sur le boulevard de l’indépendance de Bamako pour, d’une part célébrer la date anniversaire de la première grande sortie du Mouvement et apporter son appui au processus de « Rectification de la Transition » en cours, et d’autre part marquer sa volonté de maintenir sa force de veille, de proposition et d’action citoyennes de la Transition et au-delà pour s’assurer de la poursuite du processus de changement de système et du raffermissement des bases du Nouveau Mali refondé. Et l’imam Mahmoud Dicko promet de prendre part à ce grand rassemblement. Il a donné l’information le 31 mai 2021 lors d’une audience qu’il a accordé à la délégation du M5-RFP conduite par Jeamille Bittar.
À suivre...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 TOTO A DIT 04-06-2021 01:42
Suite 1
« J’invite les Maliens à se rassembler le vendredi 4 juin 2021 sur le boulevard de l’indépendance après la prière du vendredi. Et s’il plait à Dieu je serai sur le lieu du rassemblement », a déclaré l’imam Dicko au cours de cette rencontre.
Selon l’imam Dicko, il n’ ya aucun différend entre lui et le M5-RFP. « Jeune Afrique est venu chez moi pour me poser des questions. J’ai seulement voulu m’écarter des questions politiques pour retourner dans la mosquée. Je suis un homme de foi, et mes sincères excuses à tout le monde. Personne ne m’a offensé. Les gens interprètent mal », a expliqué l’Imam Dicko. Pour l’Imam, il est temps que les Maliens mettent de côté leurs différends pour bien traverser cette étape. « L’extrême dans toute chose n’est pas bon et ensemble, nous pouvons relever le défis. Beaucoup de choses sont passées et qui sont regrettables. En effet ce n’est pas le moment pour les détails, il est temps d’aller vers l’essentiel, c’est-à-dire comment sauver notre nation qui est menacée », a-t-il expliqué
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 TOTO A DIT 04-06-2021 01:46
Suite 2 et finitO! ;-) ;-) :-*
Le Mali a traversé des situations très difficiles à cause des Coups d’Etat dernièrement, mais il faut continuer d’aller de l’avant. « J’ai compris pourquoi notre pays se trouve dans cette situation, et nous devrons en tirer des leçons pour éviter d’autres erreurs. Les choses pourront prendre du temps. Avec l’aide de Dieu tout ira mieux un jour. Il faut beaucoup d’endurance et de patience. Je crois en ce pays », a expliqué l’Imam Dicko. L’échange s’est terminé par des demandes de pardon ainsi que des bénédictions pour la stabilité au Mali. « Les Maliens doivent se donner la main se pardonner et avancer ensemble dans la paix et la cohésion. Merci beaucoup pour votre considération à mon égard, qu’Allah nous montre vendredi. Je crois en ce pays », Conclut-il.
ET :sigh:
:roll: Et
Depuis quand partager devient un crime ? :lol: 8)
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Hum 04-06-2021 06:07
Bon vent mon colonel qu'Allah guide vos pas, vous assiste et face que cette action va faire venir les Russes pour lutter réellement contre l'insécurité au Mali
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Cœur brisé pour son peuple 04-06-2021 08:58
quelle bonne nouvelle ! monsieur le président de la transition prend ton courage à deux mains et profite de cette situation pour rectifier l'erreur de la fermeture des bases militaires proches des frontières . Engage ensuite une action de recupération de Kidal pour qu'il puisse intégrer le grand Mali . Demande à ton collègue nigérien de rouvrir la base d'inates et des autres bases militaires frontalier et dans le même temps faite en sorte que nos deux armés puisses mener des actions communes tout au long des deux frontières . Toutes ces actions menées je jure que dans un mois la sérénité reviendra et que nos populations vivront comme jadis .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Blackmarket 04-06-2021 10:58
Bonne nouvelle. Cependant, il y a anguille sous roche. On connait le scénario qui va suivre. Wait and see...
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 Max 04-06-2021 11:43
Pourquoi cette décision serait réévaluée dans les prochains jours?
Pourquoi?
Pourquoi?
Pourquoi?

Les Maliens veulent tout simplement que vous dégagez

Meme TOTO A DIT de dégagez
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 Omar 04-06-2021 13:32
Le Mali va petit a petit se liberer. Il lui reste seulement de quitter la CEDEAO et le Franc CFA pour s'ouvrir la porte au vrai developement
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Hum!!! 04-06-2021 13:54
Dans quel monde vit-on, suspendre les operations conjointes, mais maintenir les operations exclusivement françaises sur le territoire independant du Mali! Quelle aberration? Quel culot!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 Ib 04-06-2021 14:11
Tout début est dure mais la fin meilleure du courage Malien
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Ibrahim Soumana Issaka Maïga 04-06-2021 14:21
L'armée française allez vous en de chez nous!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 paf 04-06-2021 16:35
le phénomène de mode. Chacun fait semblant d'être contre la présence des troupes françaises au Mali en general et au Sahel en particulier. Sans proposition concrèteRappelez vous qu'en 2013 les jihadistes etaient sur le point de deferler sur bamako.dioncounda traoré a fait appel à Hollande et l'Armée française est intervenue. Les petits drapeaux français se vendirent comme des petits pains.Si l'Armée malenne etait capable d'autre chose que de coup d'état on n'en serait pas là.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #21 Mai Godje 04-06-2021 19:05
L'ennui c'est que la France nous a suffisamment divise pour permettre une mutualisation de nos sytemes de defense pour combler tout gap. Helas, quand j'ai ecoute les commentaires ameres et peu diplomatiques de monsieur Bazoum contre le regime malien, il n'y a pas de doute que le ver est deja dans le fruit et les failles de la division ne font que s'elargir. Pauvre sahel et non seulement le Mali
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Sani Saley 05-06-2021 03:33
Citation en provenance du commentaire précédent de paf :
le phénomène de mode. Chacun fait semblant d'être contre la présence des troupes françaises au Mali en general et au Sahel en particulier. Sans proposition concrèteRappelez vous qu'en 2013 les jihadistes etaient sur le point de deferler sur bamako.dioncounda traoré a fait appel à Hollande et l'Armée française est intervenue. Les petits drapeaux français se vendirent comme des petits pains.Si l'Armée malenne etait capable d'autre chose que de coup d'état on n'en serait pas là.


Donc au moins on les félicite quand ils nous aident, mais quand on a plus besoin de leur aide, pourquoi ils ne vont pas quitter ? S’ils veulent nous aider, ils n’ont qu’à venir quand on a besoin d’eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Sani Saley 05-06-2021 03:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Mai Godje :
L'ennui c'est que la France nous a suffisamment divise pour permettre une mutualisation de nos sytemes de defense pour combler tout gap. Helas, quand j'ai ecoute les commentaires ameres et peu diplomatiques de monsieur Bazoum contre le regime malien, il n'y a pas de doute que le ver est deja dans le fruit et les failles de la division ne font que s'elargir. Pauvre sahel et non seulement le Mali


Des gens comme Bazoum s’en foute de l’Afrique noire, ils sont les alies des Français et tout ce qu’ils veulent c’est diviser encore l’Afrique et donner une parties à tu sait qui.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Boubacar Amadou 07-06-2021 12:25
Les maliens doivent s'unir davantage autour de Goita pour faire échec à toute tentative malsaine de la part de la France qui est forte dans ce sens; la soi-disant lutte contre le terrorisme nous ne voulons pas çà ; dans le sahel
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Boubacar Amadou 07-06-2021 12:25
Les maliens doivent s'unir davantage autour de Goita pour faire échec à toute tentative malsaine de la part de la France qui est forte dans ce sens; la soi-disant lutte contre le terrorisme nous ne voulons pas çà ; dans le sahel
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com