Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

BakayokoFRCI

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a annoncé que le chef du commando qui a mené l’attaque terroriste de Kafolo, dans la nuit du 10 au 11 juin dernier, a été capturé. L’attaque a fait officiellement 12 morts et selon l’état-major des armées, 27 présumés terroristes ont été également interpellés suite aux opérations de ratissage engagées par l’armée.

Zeyna commission0

C’est au cours d’une cérémonie d’hommage, ce lundi 22 juin dans le camp militaire d’Akouédo, aux 11 soldats tombés lors de l’attaque de Kafolo, dans le nord-est du pays à la frontière avec le Burkina, que le ministre de la Défense a révélé l’information. Après la traditionnelle minute de silence, le ministre Bakayoko s’est adressé aux commandements militaires et aux hommes de troupe réunis pour l’occasion. « Je peux vous dire que le chef du commando qui a mené l’action a été pris hier [Dimanche 21 juin, NDLR] », a annoncé Ahmed Bakayoko, qui assure également l’intérim du premier ministre. Le ministre de la Défense a félicité par la même occasion les forces ivoiriennes, tout en leur transmettant le soutien du chef de l’Etat,  avant de donner quelques détails de l’opération de ratissage.

« Beaucoup de ces personnes qui ont commis cet acte criminel terroriste sont sous le verrou. Hier encore, on me rendait compte des arrestations très importantes des personnes qui étaient directement en action. Et qu'on a retrouvé certaines photos dans leurs portables, qui montrent ce qu'ils ont filmé.  Je suis très fier de la capacité de réaction et d'investigation de nos forces».

27 présumés terroristes interpellés

Selon l’Etat-major général des Armées, une opération de ratissage engageant des moyens aériens et terrestres, a été conduite dans le parc national de la Comoé ainsi que dans la zone de Kafolo, suite à l’attaque du Poste mixte frontalier, dans la nuit du 10 au 11 juin 2020. D’après un précédent communiqué publié jeudi 18 juin et signé par le chef d’Etat-major, le général Lassina Doumbia, au 6ème jour des opérations, 27 individus ont déjà été interpellés, du matériel logistique détruit et du matériel de communication saisi.

Les autorités ivoiriennes ont également indiqué que les opérations se poursuivent dans la zone en collaboration avec l’armé burkinabé. Un imporsant dispositif militaire a ainsi été déployé pour « traquer » les terroristes, selon les mêmes sources.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

9
Abdoulwahabou Sadou
3 années ya
Si les terroriste savaient qui sont les militaires ivoiriens ils n oseront jamais faire des attaque la ba car les militaires ivoiriens ne sont pas des enfants de 20 19 ans comme chez nous au Niger .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
12
nouhou
3 années ya
mon fr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Dankadouro
3 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Abdoulwahabou Sadou :
Si les terroriste savaient qui sont les militaires ivoiriens ils n oseront jamais faire des attaque la ba car les militaires ivoiriens ne sont pas des enfants de 20 19 ans comme chez nous au Niger .

Et pourtant c'est des enfants de 2019 qui te permettent de dormir a poings ferm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Kolgari
3 années ya
Bon boulot
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Toto
3 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Abdoulwahabou Sadou :
Si les terroriste savaient qui sont les militaires ivoiriens ils n oseront jamais faire des attaque la ba car les militaires ivoiriens ne sont pas des enfants de 20 19 ans comme chez nous au Niger .


Voil
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Solo
3 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Abdoulwahabou Sadou :
Si les terroriste savaient qui sont les militaires ivoiriens ils n oseront jamais faire des attaque la ba car les militaires ivoiriens ne sont pas des enfants de 20 19 ans comme chez nous au Niger .

Tu fais vraiment piti
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Soldat sans matricule
3 années ya
@Sadou. Tu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Blackmarket
3 années ya
C'est ainsi qu'on tue le mal dans l'oeuf. Pas comme certains qui ont tendance
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Condor
3 années ya
Le plus important est de feliciter les autorites pour avoir mis la main sur le commando en moins de 2 semaines d'investigations. Dans d'autres cieux, le communique est laconique: "les poursuites ont ete engagees pour retrouver les aissallants et les neutraliser" et apres plus rien. attaques apres attaques, toujours des poursuites avec l'appui des forces etrangeres, mais jamais mention de resultats de ces pouursuites. peut etre qu'elles continuent toujours les poursuites ou alors elle ne sont jamais entamees en realite. sinon on ne peut pas comprendre qu'apres chaque attaque au Niger, il y a des poursuites engagees, mais on ne communique pas apres. l'opinion a le droit d'etre informee si les poursuites ont abouti ou pas car c'est l'argent du contribuable qui est utilise.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Tanimoune
3 années ya
Et pourtant c'est bien gr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bassinga Blaise Ali
3 années ya
Il faut tout de meme rendre un hommage m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dankadouro
3 années ya
Mr le ministre Bakayogo, vous n'etes meme pas capable de donner le nom du chef du Commando dont vous parlez. Quel genre de publicit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Khamed Moussa
3 années ya
Je vous demande les camarades qui intervien sur le r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
994 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
486 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
266 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
419 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
306 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages