lundi, 17 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Mirage de la force Barkhane

Selon un communiqué de l'état-major français, la force Barkhane a mené un raid aérien dans la nuit du 3 au 4 octobre dans le nord du Burkina Faso. L'opération faisait suite à l'attaque contre une gendarmerie dans le Soum.

 

C'est à la demande des autorités burkinabè que la force française Barkhane a lancé ses avions de chasse sur le Soum, après l'attaque contre une gendarmerie qui a fait un mort et un blessé à Inata. Un vol de reconnaissance effectué par un drone a d'abord repéré une colonne d'une quinzaine de motos filant en direction du nord. Une fois le groupe identifié, deux avions Mirage ont décollé dans la nuit de Niamey pour opérer un frappe ciblée.

Ce n'est pas la première fois que des moyens aériens français survolent le Burkina. En avril déjà, les avions de Barkhane avaient été mobilisés lors d'une opération conjointe vers la forêt de Fulsare. « Ce sont des capacités que nous déployons en appui de nos forces partenaires », explique à RFI le colonel Patrick Steiger, porte-parole de Barkhane.

Le bilan de cette opération reste encore inconnu. Une colonne de motos représente toujours une cible difficile, car elles peuvent se disperser rapidement. C'est d'ailleurs le mode opératoire privilégié des terroristes dans la région. Combiné aux mines artisanales, avec peu de moyens, ils conservent donc une capacité de nuisance importante. D'après un bilan officiel réalisé mi-septembre, les attaques terroristes ont fait près de 120 morts au Burkina.

Ce jeudi encore, six soldats burkinabè ont trouvé la mort dans l'explosion du mine artisanale, dans l'est du pays.

 

 

RFI

Commentaires   

+1 #1 dan niger 05-10-2018 08:16
Que DIEU vienne en aide à toutes ces populations meutries par la folie des terroristes.
Le Burkina est un pays d'hommes intègres. Personne là-bas ne se réjouit d'un malheur qui s'abat sur la nation. Ils n'ont pas des antinationaux genre TOTO et CONSORTS.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 rolland 05-10-2018 16:07
burkinabé...homme intègre??? quand vois les connaissez , les burkinabés, sont intègres dans la filouterie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Maigani 06-10-2018 15:50
La honte de plusieurs pays reunis!!! Des avions de reconnaissance, des avions de combat nous en avons. L'expérience, nous en avons. Mais la confiance à nos armées est ce qui manque.
Pour des gens à moto, il faut que "le grand frère" français intervienne. Ou allons nous avec de tels comportement? Et pour une petite opération lancée, ce meme "grand frère" montre au monde entier que sans lui, vous ne pouvez pas être en sécurité.
Il est grand temps d'arrêter les discours et de chercher à faire des choses par nous même et pour nous même! Ah j'oublie que c'est cette idée qui a fait tuer Tomas Sankara, l'homme qui a osé appelé son pays "pays des hommes intègres" dans sa langue et non celle du "grand frère"
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

Orange Bonus 300

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida offre de partir en juin

13 décembre 2018
Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida offre de partir en juin

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida, le Malien Michel Sidibé, a offert jeudi de quitter son poste en juin, après la publication d'un rapport accablant sur sa...

RDC: près de 80% des machines à voter de Kinshasa détruites dans un incendie

13 décembre 2018
RDC: près de 80% des machines à voter de Kinshasa détruites dans un incendie

Les dégâts sont énormes. Selon la CENI (Commission électorale nationale indépendante de la République Démocratique du Congo, NDLR), 77% de l'équipement qui devait être utilisé dans la capitale pour l'élection présidentielle du 23...

RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa

13 décembre 2018
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa

Le principal entrepôt de la commission électorale pour la ville de Kinshasa a pris feu cette nuit, à Kinshasa, à dix d’une élection que les Congolais attendent depuis deux ans....

Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

11 décembre 2018
Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

Une coalition de l’opposition, qui boycotte les législatives prévues le 20 décembre, avait appelé à des manifestations pour exiger l’arrêt du processus électoral. Deux personnes ont été tuées à Sokodé, fief...

Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

5 décembre 2018
Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

Des sénateurs républicains américains ont affirmé mardi, après avoir été informés à huis clos des conclusions de la CIA, n'avoir « aucun doute » sur le fait que le prince héritier saoudien...

«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

5 décembre 2018
«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a réaffirmé mercredi que si l’exécutif «ne trouve pas de solution» à l’issue de la concertation menée jusqu’au 1er mars, il «renoncera» à la...