vendredi, 21 septembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

Tade Amadou Nouvelle img

Monsieur le Président de L’Assemblée Nationale du Niger

Honorables Députés Nationaux

Ma modeste personne de citoyen nigérien  lambda, fervent adepte de la Démocratie et de la Paix, légaliste franc et sincère critique, a  l’honneur de lancer à notre auguste Assemblée que vous représentez, l’appel suivant :

zakaria

L’esprit républicain ne rime pas avec certains réflexes rétrogrades tels que l’ethnocentrisme et le régionalisme qui constituent un poison pour la démocratie. En Afrique certains pseudo démocrates aux abois s'adonnent à cœur joie à ces pratiques d'un autre âge comme moyen de conquête ou reconquête du pouvoir.

IMG-20150214-WA0010.jpgLe feuilleton du « cannibalisme ontologique » de l’argent et du business au plus haut sommet de l’Etat qui met en cause l'Etat du Niger d'avoir caché près de 200 milliards de CFA provenant de la vente d'uranium,  virés sur un compte bancaire à Dubaï en 2011 nous inspire deux réflexions : La première est de Sénèque. Ce grand penseur de l’antiquité qui nous a appris que « Long est le chemin des préceptes, court est celui de l’exemple ».  

atayoub.jpgPour un sursaut national !

Insécurité, corruption, laisser-aller…. les ingrédients d’un chaos annoncé ?

L’inquiétante évolution de la situation politique et sécuritaire au Niger menace de faire sauter le verrou de stabilité que constitue encore ce pays dans la bande sahélo-saharienne.

SOUMAILA-ABDOU_SADOU2.JPGMonsieur le Président de la République,

Excellence Monsieur  le Président de la République, vous êtes le dernier rempart, celui vers lequel chaque citoyen doit se retourner lorsque l’intérêt général est menacé. Vous êtes  comptable des joies et des peines de tous les nigériens. Votre seule ascèse est donc de la défense des intérêts de notre pays partout à l’intérieur comme à l’extérieur de la première heure de votre mandat à la dernière seconde  de celui-ci. 

 

1) Voici son image en janvier 2016 quand il a sifflé à Niamey après plus de 80 années d'attente :

TRAIN2016

2) Ci-dessous ce qu'on retient de lui en moins d'un an après son sifflement à Niamey :

rail train niger

 3) Que peut on en dire ? Beaucoup de nos compatriotes se posent la question sur la suite de ce projet qui devait relier Niamey à Parakou par une voie ferrée. Il devait construire un kilomètre par jour pour terminer en fin 2016. Pour rappel le coût global prévu de la réalisation de ce projet a été estimé à un peu plus de 700 milliards de F CFA (1.07  milliard d’Euros). A l’état actuel au moins 94 Milliards F CFA (142  millions d’Euros) ont déjà été consommés pour la construction de la liaison entre  Niamey et Dosso et ce avant le démarrage de la procédure judiciaire lancée par Africarail. Cette procédure a freiné l’avancement de du projet et à l’heure actuelle aucune date de relance ne se dessine à l’horizon. N’étant pas maître de la durée de la procédure, les autorités nigériennes auraient dû prendre des mesures conservatoires pour protéger cette liaison déjà terminée. Rien n'a été fait et comme on peut le constater les rails sont en train de s'oxyder dans le processus naturel qui engloutit tout patrimoine délaissé. Impuissance ou négligence ?

Quelle qu’en soit la raison de ce manquement ces dommages provoqués sont à payer avant la relance des travaux si reprise il y aura. Un crédit donc de plus qui va venir alourdir la dette de notre pauvre pays (cette dette est déjà doublée en moins de six ans). Nous sommes condamnés donc à payer cette situation et si le pire arrive à ce projet nous seront  condamnés à rembourser, entre autres,  ce crédit déjà consommé. C'est une certitude mathématique. En tant que pays le plus pauvre de la planète nous ne pouvons pas nous permettre de jeter de l’argent par la fenêtre. Il est une question de bon sens de ne pas nous laisser surprendre par les évènements en exigeant auprès des partenaires du projet la mise œuvre des mesures conservatoires afin de protéger ce patrimoine national. Oui, cette liaison ferroviaire déjà construite fait désormais partie du patrimoine de la nation nigérienne. Assurer la sécurité des personnes et des biens est une exigence de la constitution (Art 41 de la constitution de la 7ième République). Comme le dit Confucius " Celui qui ne prévoit pas les choses lointaines s'expose à des malheurs prochains".

Garba Yayé

Mahamadou Issoufou president du Niger

« Il faut que l’imagination s’empare du pouvoir avant que le pouvoir ne s’empare de l’imagination ». L’imagination, c’est ce qui fait le plus défaut au régime actuel parce que l’imagination est consubstantielle à la jeunesse. Issoufou est un Président relativement jeune qui s’entoure des vieux, alors que Baba Tandja est un vieux qui s’est toujours entouré de jeunes (Lamine zène, Mindaouadou, Jack Bauer, Abdourahamane Seydou etc, ce qui fait que les ¾ du personnel politique d’antan qui avaient un réel avenir  sont des créations de Tandja.

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Niger: IDH 2018 du PNUD, que font les marabouts ?

19 septembre 2018
Niger: IDH 2018 du PNUD, que font les marabouts ?

Le pays est secoué par un indice de développement humain qui le classe à nouveau 189e sur 189 dans le concert des nations ! Une situation dont la responsabilité incombe à la...

LOI DE FINANCES 2019: le gouvernement poursuit sa politique d’austérité et de provocation à l’endroit des couches populaires

17 septembre 2018
LOI DE FINANCES 2019: le gouvernement poursuit sa politique d’austérité et de provocation à l’endroit des couches populaires

A quelques jours de l’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée nationale, normalement prévue pour le 1er octobre 2018, le gouvernement nigérien a fait connaitre, en partie, ses intentions pour...

In memoriam ! Saidou Sidibé, l’ex opposant modéré et argentier commode

7 septembre 2018
In memoriam ! Saidou Sidibé, l’ex opposant modéré et argentier commode

Nous ne savons décidément plus à quel Saint nous vouer. La Faucheuse s’acharne sur notre génération et ne fait pas dans la dentelle. Apparemment les Economistes constituent son plat de...

Lettre citoyenne ouverte au Président de la République à l’occasion de l’Aid al Adha (Par Djibrilla Mainassara BARE)

21 août 2018
Lettre citoyenne ouverte au Président de la République à l’occasion de l’Aid al Adha (Par Djibrilla Mainassara BARE)

Monsieur le Président de la République, En tant que citoyen, je revendique le droit de vous saisir par tout moyen, chaque fois que de besoin. Donc je ne me lasserai...

Fête de Tabaski : de la nécessité de garder la ville « propre »

21 août 2018
Fête de Tabaski : de la nécessité de garder la ville « propre »

Depuis quelques temps, un groupe des jeunes volontaires sous la houlette de l’Ong Jeune Volontaires pour l’Environnement (JVE) fait un travail de sensibilisation, de conscientisation et de plaidoyer auprès des...

Débat : vers un nouveau faiseur du roi en 2021 ? (par Elizabeth Shérif)

19 août 2018
Débat : vers un nouveau faiseur du roi en 2021 ? (par Elizabeth Shérif)

Le processus démocratique nigérien a été adopté au début des années 1990, en grande partie grâce à la jeunesse nigérienne, à travers le mouvement légendaire des scolaires. « Vu la...