NITA Fond Site Web 675 x 240

Me Boubacar Madougou

Le régime de la Renaissance sait bien récompenser ses alliés et ce n’est pas Me Boubacar Madougou qui dira le contraire. Le nouveau président de la CDS Rahama vient, en effet, d’avoir son décret de nomination comme conseiller spécial à la Présidence de la République avec rang de ministre, par décret n°  2019-770/PRN du 26 décembre 2019. Me Boubacar Madougou rejoint ainsi la longue liste des alliés du régime, qui sont nommés à la présidence, pour ce qui serait vu dans l’opposition et par une certaine opinion, comme « une récompense pour  service rendu ».

Zeyna commission0

nomination conseiller Madougou

Lot de consolation

Avec cette nomination, Me Madougou devient ainsi la énième personnalité du régime à rejoindre le cabinet du Président de la République avec rang de ministre. Et avec cette nomination, le régime de la Renaissance console celui qui a pu récupérer la CDS RAHAMA des mains de l’ancien ministre Abdou Labo, qui a lui-même arraché l’ancien parti au pouvoir des mains de son premier président, l’ancien chef d’Etat, Mahamane Ousmane. Malgré la prouesse d’Abdou Labou, qui a, il faut le reconnaitre, bénéficier du coup de pouce du Guri, il n’a pas pu garder la mainmise sur le parti vert. Son implication dans l’affaire des « bébés importés », qui lu a valut un (1) de prison, est passée par là. La CDS Rahama avait alors et par la suite, connu une nouvelle crise de leadership avec deux président qui se réclamaient à sa tête, l’actuel  ministre de l’aménagement du territoire, Amani Abdou  (Délégation régionale de Maradi et soutenu par M. Labo) et Me Boubacar Madougou (Délégation régionale de Dosso, soutenu par Kadri Moutari, puissant vice-président du parti). Après des mois de crise et de feuilleton judiciaire, c’est le congrès de Me Boubacar Madougou, soutenu par Kadri Moutari, qui tire les rênes depuis la chute de M. Ousmane, qui a été reconnu par le ministère de l’Intérieur, à l’issue des deux (2) conventions nationale tenues parallèlement par les deux ailes du parti en fin septembre dernier à Niamey.

Avec cette nomination, le Régime de la Renaissance sépare donc la poire en deux, et offre un lot de consolation à chacun des deux derniers protagonistes de la crise du parti de la clé.  Avec Abdou Amani comme ministre maintenu au gouvernement, et Me Boubagar  Madougou, désormais ministre à la présidence. Une manière de mettre la main sur la parti qui, de toute évidence, n’a désormais ni les marges et ni les manœuvres pour prétendre présenter un candidat à la prochaine présidentielle, et qui n’a d'autres alternatives que  de confirmer, de toute évidence, son allégeance au candidat du pouvoir actuel…

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

11
Osiris
4 années ya
C'est le 73 ieme ministre a la charge du contribuable nigerien pour servir que des interets politiques de issoufou mahamadou. C'est tout ce que Charlie sait faire, faire plaisir a sa clientele politique. Plus de 72 soldats dans la fleur de l'age tombes du fait de l'incompetence et de l'irresponsabilite de issoufou et de ses amis tapis dans les rouages de l'etat, aucune sancion comme si de rien n'etait. Qui est le ennemi de nos soldats et du pays en general si ce n'est celui qui maintient des chefs militaires et politiques a des positions qu'ils ne meritent plus juste pour ses seuls interets. Le niger peut bruler issoufou n'en a cure. Seul ses interets personnels comptent et ils passent avant tout. Mais Allah est grand et saura remettre toute chose a sa vrai place et issoufou aura a repondre de sa trahison. Inch Allah
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Cheik Nazif
4 années ya
Il y'a combien de conseiller avec rang de ministre a la pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Horus
4 années ya
Aucune sanction en effet, Osiris ! Ce qui laisse supposer que tout le personnel est comp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
dodo
4 années ya
MADOUGOU;il est grand temps que tu viennes vers AMANI ABDOU pour aller ensemble et rehausser l'image du parti . je ne suis pas du CDS. IL NE FAUT PAS COMPTER SUR MOUTARI IL VA TE TROMPER.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Mallah Tidjani
4 années ya
Il finira comme Abdou Labo! On ne peut pas trahir les autres et penser gagner!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Boubacar Efared
4 années ya
Un pays en guerre avec une liste de ministres inutiles qui s'allonge r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
dodo
4 années ya
Madougou a pris la place du d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Zouberou Ali
4 années ya
Vraiment le ridicule ne tue pas au Niger
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Ismaghil Alhassane
4 années ya
Un pays pauvre avec un nombre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Ayeess Abdou
4 années ya
:D Il y'a plus de ministres dans le pays le plus pauvre du monde que dans tous les autres
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Issaka Saadou Galadima
4 années ya
Avec toute cette situation ins
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
sadou bori
4 années ya
j'ai h
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Haut les coeurs ! Ayons du courage
4 années ya
En raison de sa partisanerie, sa gabegie, son laxisme, Mahamadou Issoufou a totalement ruin
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abdoul Kader
4 années ya
Ils irons tous a la mangeoire et apr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
nigerien
4 années ya
le niger est en ruine total.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bossake yacouba
4 années ya
Seule Mamane Sani de l' ORDN n'a pas
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bossake yacouba
4 années ya
Nig
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Toile
4 années ya
Vous
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
yacou moussa
4 années ya
Tu as raison Bossake yacouba .Tous ces politiciens qui grognent ont
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2243 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
340 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
485 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages