samedi, 26 mai 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

Société

Assane Seydou

Au Niger, la capitale, Niamey, va changer de maire. Assane Seydou a été relevé de ses fonctions, ce jeudi, lors d’une décision prise en Conseil des ministres. Aucune raison officielle n’a été donnée pour expliquer cette sanction, mais le maire était sur la sellette depuis plusieurs mois déjà pour sa mauvaise gestion de la ville.

bras de fer

En 2011 la société AFRICARD signe un contrat avec l’Etat du Niger pour la fourniture de passeports biométriques. Seulement quelques mois plus tard, le contrat est unilatéralement rompu par les autorités nigériennes. Niamey et les dirigeants d'AFRICARD se sont jetés depuis 2012 dans une bataille judiciaire implacable. D'une juridiction intra-communautaire à une autre juridiction française, sur fonds de sentence arbitrale contestée, aussi bien en Afrique qu'en Europe, l'affaire Africard -devenue au gré du temps un véritable monstre à plusieurs têtes - connaîtra son épilogue probablement le 11 janvier 2018 au TGI de Nanterre ( Paris).

Agadez coupure de la route3

La Route Tahoua-Arlit, dénommée RTA ou route de l'uranium déjà en piteux état depuis plusieurs années, est sérieusement menacée ces derniers temps. Les affluents venus de l'Aïr ont emporté ce qui restait de la bitume par endroits. " J'ai très mal à chaque fois que je voyage sur l'axe Tahoua - Arlit ! Qu'avons nous fait au bon Dieu pour mériter un tel sort ? ", se demande Abdoul Nasser, un étudiant, originaire d'Arlit. " Depuis mon jeune âge, cet axe était dans cet état, se dégradant au jour le jour sans que rien ne soit fait ! Quelle est l'utilité de tous les fonds générés par l'exploitation uranifère ? Au moins, en reconnaissance de toutes les ressources pillées à cette terre, on doit nous reprendre cette route ", implore, tout irrité, le jeune étudiant.  

RSF Logo

Reporters sans frontières (RSF) dénonce la condamnation inique du journaliste indépendant Baba Alpha, à deux ans de prison et dix ans de privation de tout droit civique et politique.

BABA ALPHA 1

Par la grâce d’ALLAH (SWT), le couperet est tombé : je suis condamné à deux (2) ans d’emprisonnement ferme. Pire, je me vois dépouiller de tous mes droits de « vie » sans ménagement. En démocrate sincère, je ne saurais porter un jugement particulier sur cette décision du Tribunal de grande instance Hors classe de Niamey. Je veux bien croire de l’intime conviction de la juge qui a présidé mon procès.

evaluation des enseigants

COMMUNIQUE DE PRESSE DE  LA COORDINATION DE LA SYNERGIE D’ACTION CAUSE NIGER/SYNACEB DU 17 JUILLET 2017

En dépit de la volonté du gouvernement d’étouffer toute tentative de contestation de son évaluation illégale, les enseignantes et les enseignants ont résisté en refusant de se présenter à ladite évaluation.

Baba Alpha a Bonferey

Le verdict est tombé ce mardi 18 juillet dans le procès du journaliste nigérien Baba Alpha du groupe de presse Bonferey TV,  interpellé depuis le 30 mars dernier et détenu depuis près de 4 mois pour « usage de faux ».


Selon le délibéré du jugement rendu en première instance par le Tribunal hors classe de Niamey, il a été condamné à deux (2) ans de prison ferme et une amende de 600.000 FCFA. Son père, Omar Sidikou âgé de 70 ans, poursuivi et détenu dans le cadre de la même affaire, a également écopé des mêmes sanctions.

Le juge a également prononcé à l’encontre des deux mis en cause, une déchéance de leurs droits civils et politiques pour une période de dix ans.

Il est enfin interdit à Baba Alpha et à son père, « l’exercice de tout emploi public » et leurs « faux actes civils seront confisqués et détruits ». 

L’agent d’état civil de la mairie, poursuivi pour faux s’est vu lui infligé une peine d’emprisonnement d’une (1) année et 100.000 FCFA d’amende.

Le juge a donc eu « la main lourde », c’est le moins que l’on puisse dire dans le cadre de cette affaire que d’ailleurs l’avocat des désormais condamnés, Me Boubacar Mossi, a qualifié de « parodie de justice ».

Baba Alpha, journaliste vedette de la télévision Bonferey, né pour rappel au Niger de parents originaires du Mali, a été poursuivi pour avoir utilisé de faux documents afin d’obtenir la nationalité nigérienne en 2011. C’est le chef d’accusation et que confirment les autorités nigériennes  comme l’a d’ailleurs affirmé, dans une de ces dernières sorties médiatiques, le ministre de l’intérieur Bazoum Mohamed, président du PNDS Tarraya. Cependant, pour les associations de défense des droits de l’homme et les syndicats professionnels du secteur de la presse, Baba Alpha paie le prix de ses critiques contre le régime. A plusieurs reprises, au Niger comme à l’international, des voix se sont régulièrement élevées pour appeler à son élargissement, dénonçant  « un procès politique destinée à faire taire une voie discordante ».

Le procès a fait couler beaucoup d’encre au pays en raison notamment de la notoriété du journaliste et dans une large majorité, l’opinion s’est montrée très compatissante à l’égard de Baba Alpha. D’autant que ce n’est pas la seule affaire de « faux ou d’usage de faux » qui a défrayé la chronique ces dernières années sans pour autant que la justice se montre aussi sévère.

Sans commentaires...

A.Y.B (Actuniger.com)

 

 

 Bannière web 265x285px 01 min

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Front social : la société civile poursuit sa fronde contre le régime d’Issoufou Mahamadou (déclaration de presse)

26 mai 2018
Front social : la société civile poursuit sa fronde contre le régime d’Issoufou Mahamadou (déclaration de presse)

Depuis le 25 mars 2018, plus d’une vingtaine de personnes dont des responsables des organisations de la société civile, croupissent dans différentes maisons d’arrêts de la région de Tillabéry (Filingué,...

COUPE DU MONDE FIFA : Avec Canal +, vivez les moments forts de Russie 2018 depuis chez vous

24 mai 2018
COUPE DU MONDE FIFA : Avec Canal +, vivez les moments forts de Russie 2018 depuis chez vous

Du 14 juin au 15 juillet 2018 se déroulera en Russie, la Coupe du Monde FIFA 2018,  le plus grand événement footballistique international. Pour cette 21e édition, les 32 meilleures...

MÉMORANDUM DE LA PRESSE NIGÉRIENNE A PROPOS DE LA PUBLICATION ODIEUSE ET INFAMANTE DE MONDAFRIQUE

22 mai 2018
MÉMORANDUM DE LA PRESSE NIGÉRIENNE A PROPOS DE LA PUBLICATION ODIEUSE ET INFAMANTE DE MONDAFRIQUE

Réuni en Assemblée Générale le lundi 21 Mai à la Maison de la Presse, l’ensemble des professionnels de la presse publique et privée nigérienne, toutes tendances et sensibilités confondues, a...

Importante saisie de stupéfiants et de médicaments contrefaits par l'OCTRIS (DGPN)

22 mai 2018
Importante saisie de stupéfiants et de médicaments contrefaits par l'OCTRIS (DGPN)

Le Mercredi 16 Mai 2018, dans l’exercice de ses missions, l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) a, une fois de plus, saisi une importante quantité de produits...

Migration : 386 migrants laissés dans le désert secourus par l’OIM Niger

22 mai 2018
Migration : 386 migrants laissés dans le désert secourus par l’OIM Niger

Une mission de recherche et sauvetage de migrants a eu lieu la semaine dernière dans la région d’Agadez. Cette mission a parcouru 213 km dans le désert entre Arlit et...

Attaque contre des Peuls au Niger: «des victimes innocentes se font massacrer»

20 mai 2018
Attaque contre des Peuls au Niger: «des victimes innocentes se font massacrer»

17 morts et un blessé grave, c'est le bilan de la tuerie qui a eu lieu vendredi soir  à 2 km de la frontière malienne, en territoire nigérien.  L'attaque a...