mercredi 10 août 2022

3878 lecteurs en ligne -

fraren

Election présidentielle 2ème tour : la CAP 20-21 et alliés soudés derrière Mahamane Ousmane

declaration Cap2021 du 06 02 2021

La Coalition pour l’Alternance Politique (CAP 20-21) et alliés ont rendu publique une déclaration ce samedi 6 février 2021 en fin de soirée pour réitérer leur soutien à Mahamane Ousmane, candidat qualifié pour le second tour de l’élection présidentielle du 21 février prochain.

Il s’agit de l’Alliance des Mouvements pour l’Emergence du Niger (AMEN-AMIN) ; Alliance Nigérienne pour le panafricanisme ; candidat indépendant Amadou Saidou ; Congrès pour la République, la Démocratie et le Développement (CRDD DIYAUCI) ; DARAJA ; Groupement Politique Gayya Zabbé ; Ligue Panafricaine UMOJA ; MDND KOKARI ; MLP GAMSOUA ; MOPAD GAMZAKI ; Mouvement Démocratique Nigérien pour une Fédération Africaine (MODEN LUMANA AFRICA) ; Mouvement Patriotique la Démocratie et la République (MPDR-ALFAIDA) ; Mouvement Patriotique Nigérien (MPN KISHIN KASSA) ; Mouvement des Intègres pour un Niger Emergent Moumouney ; Organisation Révolutionnaires pour la Démocratie Nouvelle (PRDD-TASHIN KASSA) ; PNP FAHIMTA ; PPAN IFRIKIYA ;  Rassemblement des Citoyens pour un Niger Nouveau (RACIN-HADIN KAY) ; RJC-Niger KIN MATASSA ; Rassemblement pour un Sahel Vert (RSV NI’IMA) ; Renouveau Démocratique-JIMIRI ; UDFP SAWABA ; Union pour la Démocratie et le Progrès (UDP-AMINTCHI) ; Union pour la Démocratie et la République (UDR-TABBAT) et Union des Nigériens Indépendants (UNI).

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La trentaine des partis politiques membres de la CAP 20-21 et alliés a décliné les raisons de leur choix du candidat Mahamane Ousmane, président du RDR TCHANJI, qui est focalisé sur le programme de ce dernier.

«En effet, ce programme vise à rompre définitivement, avec la face noire de la gouvernance au Niger que nous vivons depuis aujourd’hui  dix (10) ans. Une gouvernance désastreuse dont le résultat a été de reléguer le Niger, dix (10) années consécutives, dernier dans le classement de l’Indice de Développement Humain du PNUD, traduisant le mieux l’état de notre misère », dixit la déclaration.

Soutenir la candidature de Mahamane Ousmane est pour eux, la seule voie pour faire du Niger un pays réconcilié avec lui-même, un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2026.  Avec Mahamane Ousmane comme président de la République du Niger, les partis membres de la CAP 20-21 et alliés ambitionnent disent-il  de redonner l’espoir au Niger et aux Nigériens, de valoriser la Femme et promouvoir la jeunesse nigérienne.

Les défis de la CAP 20-21

Pour atteindre ces défis, les membres de la coalition CAP 20-21 se disent déterminés à relever les défis qui se dressent devant eux. Ces défis sont entre autres: mettre fin à la descente aux enfers du peuple Nigérien engendrée par dix (10) longues années de mal gouvernance, de dilapidations des deniers publics, d’insécurité généralisée et banalisée, de corruption, de passe-droit, d’injustice, bref de déclin national...

A deux semaines de la date du scrutin du 21 février 2021, la coalition CAP 20-21 est visiblement prête à se battre pour faire élire son candidat Son Excellence Mahamane Ousmane à l’issue du 2ème tour de l’élection présidentielle.   

declaration Cap2021 du 06 02 2021 BIS

declaration Cap2021 du 06 02 2021 BIS2

declaration Cap2021 du 06 02 2021 BIS1

 A.K.Moumouni (actuniger.com)



Commentaires  

+9 #1 la mouche 06-02-2021 23:43
la fanfaronnade politique s’arrêtera le 21 février 2021.
nous allons nous battre pour retrouver notre liberté confisquée, nos droits bafoués, l'argent des nigériens détourné à des fins personnelles, nos écoles abandonnées, nos centres de santé devenus des mouroirs, notre administration publique dévalorisée, nos contractuels voués à attendre des années durant une régularisation qui ne viendra jamais, une dette intérieure et extérieure inégalable par rapport aux indicateurs socio économiques de la sous région, 3 régions en voie de confiscation par des puissances étrangères, notre pays devenu un havre de drogues et assimilés, une jeunesse désorientée, inquiète et inconsidérée, une justice compartimentée, des institutions au pied du prince, voici le triste tableau d'un tableau honteux, lamentable, angoissant, pernicieux que nous lègue un règne sans partage, antidémocratique, injuste, apatride, suicidaire, divisionniste, sans honte ni vergogne au détriments des miséreux et misérables, des faibles, des méritants et des valeureux. nous n'irons pas à la confrontation, le peuple souverrain saura réagir et de manière démocratique. amen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Maigari 07-02-2021 08:24
Il faut decupler la rage de gagner et montrer au citoyen que la bataille ne fait que commencer. Pour cela, il faut arreter ces reunions inutiles et monter au front avec des messages clairs pour titiller le patriotisme, la fierte et la dignite et l'esprit de resilience des citoyens. Les deux bobodiouf de la politique nigerienne a savoir seyni omar et abouba albade ont deja fait la campagne pour le changement. Il faudra aussi mobiliser tous les citoyens en faveur du changement pour securiser les operations de vote et de comptage dans les bureaux de vote et au niveau de la centralisation des resultats. C'est a ce prix que le changement tant attendu interviendra Inch Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Hum 07-02-2021 11:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Maigari :
Il faut decupler la rage de gagner et montrer au citoyen que la bataille ne fait que commencer. Pour cela, il faut arreter ces reunions inutiles et monter au front avec des messages clairs pour titiller le patriotisme, la fierte et la dignite et l'esprit de resilience des citoyens. Les deux bobodiouf de la politique nigerienne a savoir seyni omar et abouba albade ont deja fait la campagne pour le changement. Il faudra aussi mobiliser tous les citoyens en faveur du changement pour securiser les operations de vote et de comptage dans les bureaux de vote et au niveau de la centralisation des resultats. C'est a ce prix que le changement tant attendu interviendra Inch Allah.
C est parcequ ils ont choisi de vous suivre que vous faites leurs éloges, les deux baobabs ou bien les deux mouches, y’a pas longtemps vous avez contraint le baobab à faire son congrès dans la brousse à ciel
Ouvert sur la route de Tillabery.
Mon frère aujourd’hui au Niger il n y’a que deux camps : celui des traître et celui des patriotes point barre.
Manges et tais toi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Paf 07-02-2021 12:00
QuelCitation en provenance du commentaire précédent de Maigari :
Il faut decupler la rage de gagner et montrer au citoyen que la bataille ne fait que commencer. Pour cela, il faut arreter ces reunions inutiles et monter au front avec des messages clairs pour titiller le patriotisme, la fierte et la dignite et l'esprit de resilience des citoyens. Les deux bobodiouf de la politique nigerienne a savoir seyni omar et abouba albade ont deja fait la campagne pour le changement. Il faudra aussi mobiliser tous les citoyens en faveur du changement pour securiser les operations de vote et de comptage dans les bureaux de vote et au niveau de la centralisation des resultats. C'est a ce prix que le changement tant attendu interviendra Inch Allah.

Bobodioufs sein et albade?c'est à dire que vous auriez rejeté leur soutien? à quoi bon solliciter le soutien de bobodioufs ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 la mouche 07-02-2021 16:11
le jour de la résurrection, les nigériennes et nigériens identifieront ceux et celles qui ont volé leur argent, je m'excuse du terme, mais est ce que cet euphémisme en vaut bien la peine. le crime est énorme car on nous a muselé pour nous voler, on nous a réduit au silence pour diviser nos formations politiques, on a muselé pour nous arracher nos droits,on nous a muselé pour nous faire croire que les autres sont minoritaires et incapables, on nous a muselé pour ouvrir des portes d'entrée à des assaillants téléguidés, chèrement payés venus de nulle part pour nous distraire pendant que des milliards et des milliards sortent des caisses de la défense. où sont nos hélicoptères. ceux qui nous tuent sont tapis dans les villas cossues de la capitale
on nous a muselé pour s'en prendre à nos pauvres journalistes, on nous à muselé pour nous faire croire que les échangeurs bâtis à coût de milliards assouviront notre faim, notre misère, et nos ordonnances, on nous a muselé pour nous empêché d'arriver à l'heure au travail. notre seul sourire vient du payement de nos salaire, car c'est la seule ligne rouge qui nous protège et nous permet de vivre
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Abdoul Rachid Yacouba Seybou 07-02-2021 16:25
Le Niger a plus que besoin de vous et ensemble nous allons y arriver.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 la mouche 07-02-2021 18:23
merci Abdoul, pendant dix ans j' ai passé tout mon temps à me museler car le moment était inopportun pour vomir ma salve sur ces apatrides à la langue de bois, associant du machiavel et du marxisme léninisme, du jean Jaurès et du n'importe quoi sans aucune idéologie fondamentale de développement de ce notre pays. la seule idéologie qui vaille se résume à leur boulimie gargantuesque de nos pétrodollars dans le seul but de rattraper un passé perdu plein de [mot censuré]lits, de dettes et de misères.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 IMANI 08-02-2021 08:29
Maman Ousman a promis lors de l'ouverture de sa campagne a Tillabéry qu'il redorera le blason de notre armée quia été tant bafouée et lui accordera les moyens nécessaires pour la ramener la sécurité et la quiétude dans notre pays!
Allah ya Taimaka !
Il est grand temps que ce mépris a l'égard de l'armée cesse et qu'on ne voit plus des soldat humiliés en jalonnement avec des bâtons comme de simples vigiles tout le long des route lorsqu' un président passe!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 A A T king 11-02-2021 14:52
SE Mamane Ousmane on vous a soutenu, on vous soutient et on va tjr vous soutenir. Bonne chance!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com