jeudi 18 août 2022

2713 lecteurs en ligne -

fraren

Permis biométrique : impuissante, la HALCIA confirme les irrégularités et renvoie la balle au Président et au procureur

Halcia siege

Dans un communiqué publié ce jeudi 3 octobre et signé par son président, Abdourahamane Gousmane, la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HALCIA), a tenu à faire porter à la connaissance de l’opinion publique, les résultats des investigations qu’elle a menées notamment sur l’affaire du nouveau permis biométrique.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans son communiqué, la HALCIA annonce qu’elle a auditionné l’ensemble des parties prenantes dans le dossier, y compris le ministre des Transports. La HALCIA a ainsi confirmé les irrégularités dont elle a fait cas dès le début de ses investigations. Le rapport a en effet confirmé des irrégularités imputables à certains hauts responsables du ministère des transports ainsi qu’un conflit d’intérêt impliquant le ministre Karidjio Mahamadou.

« le rapport a révélé des fautes administratives imputables à certains responsables du Ministère des transports et des indices graves et concordants d’infraction à la loi pénale imputables aussi à certains responsables administratifs pour avoir perçu et détenu des deniers et valeurs en l’absence de toute habilitation. Le rapport a conclu à l’existence d’un conflit d’intérêt  en ce que le partenaire local du titulaire de la concession est un parent proche du ministre des Transports ». Communiqué de la HALCIA

La balle dans le camp du Président de la République et du procureur

Dans son communiqué, le président de la HALCIA a fait savoir qu’un rapport sur le dossier et le résultat des investigations, « a été dressé et transmis au Président de la République de la République ». Il appartient donc et désormais au chef de l’Etat ainsi qu’au procureur, de donner suite à ce dossier qui fait couler encore beaucoup d’encre dans le pays.

Cette sortie de la HALCIA fait d’ailleurs suite au communiqué du gouvernement, publié le vendredi 27 septembre, sur les raisons qui ont conduit à la décision d’autoriser la reprise, depuis le 23 septembre, de la procédure d’édition du nouveau permis biométrique par la société Haroun Printing. Dans le communiqué signé par le ministre porte-parole, Abdourahaman Zakaria, le gouvernement a fait savoir que face aux préoccupations soulevées par les usagers, notamment sur la procédure et les conditions d’attribution du marché, le premier ministre a instruit le ministère des Transports de suspendre les activités de l’opérateur. Selon le gouvernement, une commission d’experts a été par la suite commise pour analyser et revoir certaines dispositions de la convention. « Au terme de sa mission, la commission d’experts a, après avoir examiné et analysé les conséquences d’une rupture de la convention, proposé un projet d’avenant à la dite convention », a précisé le gouvernement dans son communiqué, avant de conclure que c’est au regard de ce travail, que la décision a été prise d’autoriser la reprise de l’opération d’édition du nouveau permis de conduire.

Le régime dos au mur

Dans son communiqué, le gouvernement n’a fait aucun cas des investigations que la HALCIA était pourtant en train de mener. Au contraire, et malgré les irrégularités que la HALCIA vient de confirmer, le gouvernement est venu au secours du ministre Karidjio.

Les résultats des investigations menées par la HALCIA sur ce dossier, désavoue le gouvernement. Bien que pour ce dernier, le dossier est déjà enterré, les nouvelles révélations sont de nature à amplifier le tollé soulevé par cette affaire au sein de l’opinion. Des citoyens appellent en effet à s’insurger contre la mise en œuvre de la dite convention. Il appartient donc désormais au Président de la République et à la justice de donner suite à ce dossier qui est, de toute évidence, un véritable scandale d’Etat. En laissant l’affaire au stade actuel, comme le veut le gouvernement, la lutte contre la corruption que prône le régime du président Issoufou Mahamadou, sans vraiment convaincre, risque de prendre un coup. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en suivant la voie du gouvernement, cette affaire confirmera l’impuissance et surtout l’inutilité de la HALCIA…

A.Y.B (Actuniger.com)



Commentaires  

+7 #1 Souleymane Made 03-10-2019 14:49
Pour la Première fois je dirais Merci à la HALCIA.
Maintenant la balle est dans le camp du Président de la République son excellence #Issoufou_Mahamadou de montrer qu'il a bel et bien été voté par le peuple souverain du Niger et qu'il est là uniquement pour défendre leurs intérêts et Non celui d'un quelconque ami même si celui-ci est ministre du transport.
Monsieur le président le peuple impuissant vous regarde !
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #2 Daouda Yacouba Maiga 03-10-2019 14:59
Tout mes félicitations au monsieur le président de halcia
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Nas Rabo 03-10-2019 15:48
Nous remercions la HALCIA pour nous avoir édifié et accompli son devoir et continuerons à respecter cette institution.Quant à ceux qui tiennent coûte que coûte à imposer au peuple déjà meurtri par les vicissitudes de la vie et bien nous laisserons avec la colère divine et leur rappelons qu'Allah n'est jamais inattentif à ceux qu'ils font.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Abdourahamane 03-10-2019 17:01
Felicitations Halcia et son president pour les investigations combien édifiantes
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 tounani 03-10-2019 17:08
ahhh la HALCIA impuissante devant un simple ministre.
Dommage que sa ne soit avec des pauvres impuissants...
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Aigle 03-10-2019 17:10
Chapeau a la HALCIA pour ce Courage sans precedent. Nous allons voir si ceux qui ont cree cet Appareil croient vraiment en leur invention.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Lido 03-10-2019 18:24
Un très bon travail de la HALCIA. Félicitations à son Président et à tous ses collaborateurs. Excellence Président de la République, votre souhait est de faire une sortie honorable en 2021, je vous prie de nettoyer ces terroristes financiers avant votre départ. Votre nom sera cité parmi les héros du 21ème siècle. Et vous êtes déjà mon héro. Mais partir en laissant un désordre pareil risque de vous rattraper même dans votre retraite. Il ne faut pas accepter cette humiliation mon grand frère. Certes, il est très difficile de voir un proche collaborateur ou un parent aller en prison, mais si ce dernier n’est pas correct, il faut bien le corriger pour que cela serve de leçons à toutes ces personnes féroces qui s’emballent dans la politique pour simplement piller les biens publics.
LE NIGER ET SON PEUPLE D’ABORD. LES POLITICIENS ET LEURS FAMILLES APRES.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Alfaga 03-10-2019 18:33
Citation en provenance du commentaire précédent de Souleymane Made :
Pour la Première fois je dirais Merci à la HALCIA.
Maintenant la balle est dans le camp du Président de la République son excellence #Issoufou_Mahamadou de montrer qu'il a bel et bien été voté par le peuple souverain du Niger et qu'il est là uniquement pour défendre leurs intérêts et Non celui d'un quelconque ami même si celui-ci est ministre du transport.
Monsieur le président le peuple impuissant vous regarde !

Issoufou a longtemps fait le choix de ses amis en lieu et place du peuple nigerien qui ne l'a pas reelu en 2016.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #9 Ibrahime Adam Dala 03-10-2019 19:58
Elle a vraiment été audacieuse. Le juge Gousmane a fait son travail
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Maliki Abdoulaye Moctar 03-10-2019 19:59
C'est pas seulement le président ou le procureur qui nous règlent nos affaires... Disons unanimement non a cette affaire de corruption... Le peuple doit prendre ses responsabilités ou succombé face ses responsabilités...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Dan Asali 03-10-2019 21:46
Pauvre Niger.Ca c'est n'est qu'un exemple parmi tant d'autre , les gouristes font la pluie et le beau temps avec les deniers publics, la concussion,le passe droit et j'en passe.
Pourquoi, le President, la separation de pouvoir est bien consacree dans la constitution du NIGER.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Kad 03-10-2019 23:17
Le procureur a l'obligation d'ouvrir une information judiciaire pour que karidjo et sa famille répondent de lers forfaitures
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 Barmo sayabou 04-10-2019 04:45
Dieu merci d'avoir une institution qui crache la vérité à qui que ça soit.merci la halcia en avance..
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Abou asma 04-10-2019 06:24
Toutes mes félicitations au président de la HALCIA et ses collaborateurs. Qu'Allah vous assiste dans votre noble mission. Que les décideurs prennent leurs responsabilités ou pas, devant Allah vous avez assumé la votre. Quant aux décideurs la balle est dans leur camp, ils y assumeront la leur devant le même créateur INCHA ALLAH.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #15 Yac 04-10-2019 08:43
Vraiment M. Gousmane a cette-fois-ci fait son travail.Chapeau à tous les membres de la HALCIA!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Toujani 04-10-2019 09:13
Ne criez pas d'abord victoire. Combien d'exemples de scandales la HALCIA a révélés et les sanctions ne sont pas tombées. Prions seulement ALLAH. C'est LUI qui rendra justice face à toutes les injustices.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Toujani 04-10-2019 09:13
Ne criez pas d'abord victoire. Combien d'exemples de scandales la HALCIA a révélés et les sanctions ne sont pas tombées. Prions seulement ALLAH. C'est LUI qui rendra justice face à toutes les injustices.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 Blackmarket 04-10-2019 09:22
Le prince s'en bat les boules... :D
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Tchimi 04-10-2019 10:05
Baki may yanke wiya! Le kalif des temps modernes est interpellé !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 Yataga 04-10-2019 14:25
Connaissant le président de la HALCIA il peut démissionner si jamais le président de la république ignorera le rapport de cette structure. Dans tous les cas M Ghousman avant d'accepter ce poste avait posé des conditions.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 le fils du paysan 05-10-2019 01:28
Guri système, où est le monsieur de caima ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 Adali issa 05-10-2019 21:20
Les Nigériens doivent montrer qu’ils sont contre cette arnaque.Les syndicats des taxis et des transporteurs doivent appeler à des grèves répétées pour montrer leur refus.C’est la seule manière pour amener les autorités à revenir sur cette escroquerie organisée.Dans aucun autre cela ne pourrait être accepté.Sommes-nous donc un peuple de moutons?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Amadou 06-10-2019 19:28
Depuis lors des premières investigations la HALCIA était restée muette mais cette fois ci je suis fier d’eux.
Toh S.E.M Issoufou Mahamadou et Mr le procureur montrez nous que vous défendez les principes du pays...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 Zoro 07-10-2019 12:19
Les nigériens sont -ils vraiment naïfs ou bien ils font exprès????
Depuis tout de même le début du règne de ce régime, aucun de son proche, ami, camarade politique, allié politique etc ne s’était vu envoyé devant les tribunaux afin de confirmer son crime/délit pour le condamner conformément à la loi, non au lieu de ça, l’intéressé est même promu.... je n'ai pas besoin de citer des exemples mais il y 'en a eu depuis 2011 jusqu'à aujourd'hui et il y' a en aura certainement dans le futur....sachons juste une chose, si on doit encore compter sur ces gens pour faire une justice sociale, ce que nous ne souffrons pas encore d'injustice dans ce pays..........
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 illo 07-10-2019 14:59
Et quand je me rappelle que la HALCIA comme EFCC du Nigeria; soit! Baba Bouhari n'a pas son 2 malheureusement
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Pauvre niger 28-06-2020 11:44
Pauvre niger..oh la halcia à fait un bon boulot ?thusss
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 IB-A 28-06-2020 11:56
:lol: :lol: :lol:
Comme on s'approche de la fin du mandat, "HAROUNA PRINTING" N'a pas encore remplit ces poche donc c'est le moment d'obliger la population à aller faire obligatoirement le permis biométrique, si c'est un permis réellement qui vaut sa valeur, on a pas besoin d'obliger quelqu'un qui en a déjà un permis dans sa poche. Faites nous plutôt des cartes d'identité biométriques, laisser les gens avec leurs carton rouge, ceux qui veulent n'ont qu'aller faire et les nouveaux qui viennent d'obtenir leur permis...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com