NITA Fond Site Web 675 x 240

Assimi GOITA et Ibrahim Traore Ouagadougou 25 Juin 2024 

Le Président de la transition malienne, le Colonel Assimi GOÏTA, a effectué ce mardi 25 juin 2024, une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou, au Burkina Faso. Le Chef de l’État malien s’est ainsi entretenu avec son homologue burkinabé, le Capitaine Ibrahim TRAORE, sur l’état de la coopération bilatérale entre les deux pays voisins ainsi que les perspectives pour l’Alliance des États du Sahel (AES) lancée en septembre dernier avec le Niger. Selon le Colonel Goïta, la situation sécuritaire s’est nettement améliorée dans la zone grâce aux efforts conjoints des autorités des deux pays. Il a également saisi l’occasion, face à la presse, d’aborder la question des accords de partenariat avec les puissances occidentales qu’il a dénoncés, tout en se félicitant des nouveaux alliés comme la Russie.

  

Zeyna commission0

 

Selon la note de presse publiée par les services de communication de la présidence burkinabé à l’issue de l’entretien entre le colonel Goita et le capitaine Traoré, la coopération entre les deux pays et la question sécuritaire ont été les sujets majeurs traités par les deux hommes d’Etat. « Nous avons fait le point de notre coopération sur le plan bilatéral, abordé les questions sécuritaires et les questions sur le plan du développement économique. Nous avons parlé surtout de défis auxquels nous sommes confrontés et comment élaborer des projets afin de pouvoir gérer ces défis », a indiqué le Président malien, le Colonel Assimi GOÏTA, lors du point de presse qu’il a animé à l’issue du tête-à-tête avec son homologue burkinabè.

Pour lui, il a été aussi question de dégager des perspectives orientées vers, non seulement la sécurisation des populations burkinabè et maliennes mais surtout, vers le développement socio-économique des deux pays. Selon le colonel GOÏTA, la coopération sécuritaire avec le Burkina Faso s’est améliorée et renforcée avec l’arrivée du Capitaine Ibrahim TRAORE au pouvoir.

« Aujourd’hui cette coopération se situe à trois niveaux. Il s’agit des formations conjointes que nous menons entre les deux Etats en vue de renforcer nos capacités opérationnelles terrestres et aériennes, le partage de renseignement entre nos services de renseignements et la mutualisation de nos moyens », a soutenu le Chef de l’Etat malien.

Se prononçant sur la situation sécuritaire de son pays, le Président de la République du Mali a rassuré qu’elle est sous contrôle et que la peur a même changé de camp. « Les FAMA gardent l’initiative sur le terrain. (…) Elles sont déployées sur toute l’étendue du territoire national », a rappelé le Colonel GOÏTA.

Il a par ailleurs souligné le retour de l’administration et les services sociaux de base dans les différentes localités. Pour le Président GOÏTA, la sécurisation du référendum et du dialogue inter malien sont à mettre à l’actif des FAMA.  Selon le Colonel GOÏTA, beaucoup de bases terroristes ont été détruites, des leaders terroristes neutralisés avec la reddition de plusieurs terroristes jadis actifs sur le terrain. Il s’est dit confiant et a indiqué que dans le Sahel, « la situation est sous contrôle également ».

Le Président malien Assimi GOÏTA a déclaré qu’avec la création de l’AES, les Chefs d'État ont décidé de prendre leur destin en main, « de sortir des partenariats de façade et non efficaces pour nous orienter vers des partenaires sincères tels que la Russie, la Chine, la Turquie ».

« Ces nouveaux partenariats ont permis aux trois pays de bien s’équiper et de mener avec efficacité les opérations contre les groupes armés terroristes », a-t-il précisé.

« Le terrorisme est devenu un enjeu géopolitique dans la main de certains partenaires stratégiques. Mais ce défi de la lutte contre le terrorisme, qui est manipulé et financé par certaines puissances étrangères, est loin de répondre aux aspirations de nos populations. Raison pour laquelle nous avons décidé de mutualiser nos moyens, de partager nos informations et de faire des opérations avec beaucoup de résultats. Nos destins sont liés, nous avons pris un chemin de non-retour. Que ce soit clair ». Colonel Assimi GOITA, Président du Mali

Selon toujours la note, convaincu qu’on ne peut parler de développement sans parler d'agriculture, de commerce, d'infrastructures et d’industrialisation, le Colonel GOÏTA a annoncé que « nos experts sont en train de travailler, et vont nous faire des propositions. Nous allons voir dans quelle mesure nous allons mettre en œuvre ces propositions pour le bien-être de nos populations ».

En termes de perspectives, les pays de l’AES entendent renforcer la collaboration dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et travailler à répondre aux aspirations des différents peuples.

Actuniger.com (Source : Direction de la Communication de la Présidence du Faso)



Commentaires

2
Oumarou
3 semaines ya
Le festival du cirque a commencé, les clowns sont déjà sur la piste ! :D
Like J'aime love care angry 5 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Émile
3 semaines ya
Trois armées présentées comme étant parmi les plus puissantes du continent manquent à sécuriser un petit territoire. Les sépultures germent un peu partout au Sahel. La victoire est certaine. Vive l'aes !
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
labize
3 semaines ya
tiani est où? ca devait etre une rencontre a trois.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Zak
3 semaines ya
Le Mali et le Burkina n'ont ni les moyens ni le temps de s'occuper du niger !!! :-?
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Ah ça ira..
3 semaines ya
Deux guignols déguisés en sergents chefs. En espérant qu'ils puissent bientôt être dégagés par des vrais patriotes qui rendent la démocratie à leurs peuples.
Like J'aime love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kiolla
3 semaines ya
! Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Weekend
3 semaines ya
Quelle honte

Quel mensonge
C’est vraiment pathétique… on tue des centaines de militaires chaque jour et vous dites que la situation est sous contrôle
Non mais franchement
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Terre de soleil
3 semaines ya
Ces hommes font la fierté d'une AFRIQUE en quête dignité...
6 siecles de domination,d'humiliation,d'expropriation...pour une fois l'emancipation des peuples d'Afrique fait vraiment debat-c'est a mettre a l'actif des peuples et des dirigeants de L'AES
Soiyons en fiers,menons des debats constructifs.
Serval,Barkhane,MINUSMA=10.000 hommes,USA,France+UE...!!!=Expansion du Terrorisme en Afrique de l'ouest!?!?
L'AFRIQUE est plus que jamais a la croisée des chemins☝🏾
Seule la lutte libère ✊🏾
Vive L'AES🌞🐘✌🏾
Like J'aime like haha angry 4 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2600 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
569 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
361 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages