NITA Fond Site Web 675 x 240

 Recep Tayyip Erdogan

Selon des déclarations rapportées par des médias turcs, le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan a fait part de son souhait pour « un retour rapide à un ordre constitutionnel au Niger », mais a montré son opposition à « toute action militaire qui déstabiliserait le continent africain ». Une position qui rejoint celle exprimée ce weekend par l’Algérie, pays voisin du Niger, alors que le Comité des chefs d’états-majors de la Cédéao a  annoncé, en fin de semaine dernière, la planification d’une action armée de sa force en attente en vue de rétablir l’ordre constitutionnel.

Zeyna commission0

Selon des déclarations rapportées par les médias turcs, le président Recep Tayyip Erdogan a regretté que « pour l'instant, aucune solution n'a été trouvée ».

« Nous travaillons actuellement sur la manière dont nous pouvons jouer notre rôle clé ici avec notre ministère des affaires étrangères, et nous continuerons à le faire, et nous espérons trouver une solution au Niger »,  a-t-il dit d’après mêmes sources avant de poursuivre: « J'espère que le Niger, pays ami et frère, parviendra à un ordre constitutionnel et à une gouvernance démocratique le plus rapidement possible ».

Le Chef de l'Etat turc a, toutefois, rejeté l'option militaire envisagée par les Chef de l’Etat de la Cédéao. « Je ne trouve pas juste la décision de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest d'intervenir militairement au Niger. À la suite de cette décision, le Mali et le Burkina Faso ont également averti qu'une telle intervention militaire au Niger reviendrait à leur faire la guerre. Une intervention militaire au Niger signifierait que l'instabilité s'étendrait à de nombreux pays d'Afrique », a-t-il estimé. « J'espère que la paix sociale et la stabilité seront rétablies au Niger dès que possible et que le peuple nigérien protégera la démocratie et organisera des élections dès que possible. En tant que Türkiye, nous continuerons à soutenir le peuple nigérien, un pays ami et frère », a conclu le chef d’Etat turc dont le pays a investi massivement au Niger ces dernières années notamment dans le transport aérien, le commerce ainsi que le BTP.

Ankara et Alger sur la même longueur d’onde

La position de la Turquie rejoint celle exprimée, dans un communiqué rendu public au lendemain de la réunion de planification du Comité des chefs d’états-majors de la Cédéao, par l’Algérie qui a annoncé « regretter profondément » le recours à la violence pour résoudre la crise politique au Niger. Pour Alger, une solution politique négociée est toujours possible.

« Au moment où l'intervention militaire au Niger se précise, l’Algérie regrette profondément que le recours à la violence ait pris le pas sur la voie d’une solution politique négociée rétablissant pacifiquement l’ordre constitutionnel et démocratique dans ce pays frère et voisin », indiqué le communiqué qui a été diffusé au lendemain de la fin de la réunion de planification du Comité des chefs d’états-majors des pays membres de la Cédéao, qui s’est tenue les 17 et 18 août à Accra, au Ghana.

Dans le communiqué, Alger a rappelé sa forte conviction que « cette solution politique négociée demeure encore possible, que toutes les voies qui peuvent y conduire n’ont pas été empruntées et que toutes ces possibilités n’ont pas été épuisées ».

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

2
HAMZA MAI GARKUA
9 mois ya
Nous saluons la postion courageuse et responsable du grand peuple turc qui rejoint celle du peuple fr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2038 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
530 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
328 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
474 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
358 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
362 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages