jeudi 8 décembre 2022

3220 lecteurs en ligne -

fraren

Plus de 10 millions de tonnes de céréales livrées par la Russie aux pays d'Afrique et d'Asie, en dépit des sanctions

Serguei Lavrov

La Russie a fourni 10,5 millions de tonnes de céréales à l'Afrique et à l'Asie, malgré les sanctions. La nouvelle a été annoncée le 15 novembre par Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, en marge du sommet du G20 en Indonésie. « Malgré toutes ces difficultés et les restrictions liées aux sanctions, nous avons déjà exporté 10,5 millions de tonnes de céréales, dont environ 8 millions de tonnes de blé uniquement : environ 60 % vers l’Asie et environ 40 % vers les pays africains », a indiqué le ministre russe, notant que les exportations ont pu se poursuivre malgré les « obstacles » qui continuent de se poser en dépit de l’accord conclu dans le cadre de l’ONU.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Sergueï Lavrov a également déclaré que l'ONU l'avait informé des promesses écrites des États-Unis et de l'Union européenne de lever les obstacles à l'exportation de céréales et d'engrais russes. Le ministre russe des Affaires étrangères  a manifesté l'espoir que les États-Unis et l'UE tiendront ces promesses concernant l'entrée de navires russes dans les ports européens et de navires étrangers dans les ports russes, l'accès à l'assurance à des taux normaux et la levée des restrictions sur la banque d'État russe sous l'impact des sanctions, qui finance le secteur agricole : «J’espère que ces promesses seront tenues. En tout cas, le secrétaire général des Nations unies m’a assuré sous serment qu’il s’agissait d’une question prioritaire pour lui».

Cette livraison de 10,5 millions de tonnes de céréales prouve que la Russie entend apporter toutes sortes d'assistance à ses partenaires, malgré la situation géopolitique difficile et la pression de l'Occident.

Pour rappel, plus tôt en septembre dernier, le président russe Vladimir Poutine avait réaffirmé la volonté de la Russie d'approfondir des relations bilatérales mutuellement bénéfiques avec les pays africains. Il a également déclaré que Moscou continuera à fournir au peuple Malien tout son soutien, y compris la fourniture de denrées alimentaires essentielles et d’engrais.

De fait, la sincérité des promesses de la Russie ne se confirme pas dans les mots, mais dans les actes. Ainsi, à l'issue de la visite du ministre malien de l'Economie et des Finances, Alousséni Sanou à Moscou, le 27 octobre dernier, il a été communiqué que le partenaire russe fournira au Mali 60 000 tonnes d'hydrocarbures, 25 000 tonnes de blé et 35 000 tonnes d'engrais d'une valeur de 100 millions de dollars. Il s'agit d’une première expédition de marchandise qui arrivera à Bamako via le port de Conakry dans quelques semaines.

La Russie reste un pays ami de l'Afrique et un partenaire fiable dans de nombreux domaines : militaire, humanitaire, économique, éducatif et autres. Quant au Niger, le pays développe également des relations fructueuses avec la Russie, et ceci dans le domaine militaire. Le 15 novembre, le ministre nigérien de la Défense nationale Alkassoum Indatou a déclaré que le Niger poursuivra sa coopération militaire « bénéfique » avec la Russie.

Madou Sangare

.

Commentaires  

+2 #1 No comment 16-11-2022 23:06
Merci Poutine. L'Afrique vous en est reconnaissante.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com