jeudi, 06 mai 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


violence a Dakar affaire Sonko 08 02 2021

Des heurts ont mis aux prises lundi à Dakar policiers et sympathisants d'Ousmane Sonko, figure de l'opposition sénégalaise, visé par une plainte pour viol et qui crie au "complot" ourdi selon lui par le pouvoir, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le milieu politique est agité depuis début février par une plainte pour viols et menaces de mort contre M. Sonko, troisième de la présidentielle qui a vu la réélection de Macky Sall en 2019.

 

Zeyna transfert argent bis

La plainte, rapportée par la presse, a été déposée par une employée d'un salon de beauté de la capitale sénégalaise, dans lequel M. Sonko allait se faire masser.

M. Sonko, député et président du parti Pastef, a refusé de se rendre à une convocation prévue lundi devant les gendarmes en charge de l'enquête, a expliqué à l'AFP un responsable de son parti, Ousseynou Ly.

Le député de 46 ans a nié les accusations sur son compte Twitter et crié au "complot" et à la "tentative de liquidation politique" de la part du président Macky Sall, destinée selon lui à ruiner ses projets présidentiels en 2024.

M. Sall maintient le flou sur l'éventualité d'une candidature à un troisième mandat, malgré la limite de deux instaurée après une révision constitutionnelle approuvée en 2016.

Des dizaines de partisans d'Ousmane Sonko se sont réunis lundi devant chez lui dans le centre de Dakar. Des policiers ont été dépêchés sur les lieux pour, ont dit leurs officiers sur place, lever les entraves à la circulation et non pas arrêter M. Sonko, dont on ignore s'il se trouvait là.

"Les policiers étaient présents en raison d'un rassemblement, interdit en période de pandémie", a expliqué un porte-parole de la police.

Les supporteurs de M. Sonko ont lancé des pierres sur les policiers, qui les ont dispersés à coups de gaz lacrymogène. Des policiers ont été blessés dans la confrontation, a dit le porte-parole.

Les sympathisants de M. Sonko ont ensuite mené des actions sporadiques dans les quartiers alentour et dressé des barrages aux ronds-points.

Dans sa plainte, la salariée du salon, âgée d'une vingtaine d'années selon la presse, affirme avoir été contrainte par la force et la menace à des rapports sexuels avec M. Sonko.

Ousmane Sonko Pastef

Ousmane Sonko a affirmé dimanche avoir été client du salon pour soulager des maux de dos, vieux de plusieurs années. Il a dit s'être assuré auparavant que le salon disposait des agréments nécessaires et que la pratique était conforme à l'islam. Il s'est aussi assuré que deux personnes étaient toujours présentes durant les massages, a-t-il ajouté.

En forme de défi politique lancé aux autorités, il a indiqué qu'il répondrait à la convocation des enquêteurs aussitôt que serait levée son immunité parlementaire.

Aucune réaction n'a été obtenue dans un premier temps du gouvernement sénégalais.

La plainte contre M. Sonko a suscité des parallèles avec les ennuis de Karim Wade, fils et ancien ministre de l'ex-président Abdoulaye Wade, et de Khalifa Sall, maire déchu de Dakar, tous deux frappés par des condamnations pour des malversations financières et empêchés de se présenter à la présidentielle de 2019.

violence a Dakar affaire Sonko 08 02 2021 BIS

AFP

 

Commentaires  

+2 #1 Le Patriote 09-02-2021 08:54
Pauvre politique à l'africaine. Quand on veut abattre son [mot censuré], on l'accuse de rage. Puisse Allah maudire la politique et ceux qui l'a font autrement.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Le Patriote 09-02-2021 08:54
Pauvre politique à l'africaine. Quand on veut abattre son [mot censuré], on l'accuse de rage. Puisse Allah maudire la politique et ceux qui l'a font autrement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Tchimi 10-02-2021 15:59
Kaytcho !les africanités!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Banks Baraka

B4_WHH.jpg

WhatsApp_Image_20H21-04-21_at_16.49.08.jpeg

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 05/05/2021, 20:35
attaque-d-intoussan-banibangou-15-militaires-tues-et-4-autres-blesses-ministere-de-la-defense-nationale  Quinze (15) militaires ont été tués et quatre (4) autres blessés dans une nouvelle attaque armée...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 19:24
dialogue-social-le-president-bazoum-echange-avec-les-partenaires-sociaux Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...Lire plus...
Publier le 04/05/2021, 14:36
medias-et-migrations-au-niger-lancement-d-une-initiative-pour-une-information-de-qualite-dans-un-contexte-de-covid-19 Le lundi 03 mai 2021, jour de la célébration de la Journée mondiale de la Presse, s’est ouvert à...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...

Dans la même Rubrique

Tchad : avec le décès du Président Idriss Déby, l’ONU perd un « partenaire essentiel »

21 avril 2021
Tchad : avec le décès du Président Idriss Déby, l’ONU perd un « partenaire essentiel »

Les Nations Unies ont salué la mémoire du Président du Tchad, Idriss Déby Itno, mort mardi des suites de blessures, alors que sa réélection à la tête du pays d’Afrique...

Tchad : le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au front

20 avril 2021
Tchad : le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au front

Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord, a annoncé...

Les organisations de défense des droits des femmes contestent l’absence de loi contre les MGF au Mali devant la Cour de justice de la CEDEAO (Déclaration de presse)

12 avril 2021
Les organisations de défense des droits des femmes contestent l’absence de loi contre les MGF au Mali devant la Cour de justice de la CEDEAO (Déclaration de presse)

  ABUJA, Nigéria, 12 Avril, 2021 - Plusieurs organisations de défense des droits des femmes ont déposé conjointement une plainte devant la Cour de justice de la Communauté économique des...

UEMOA : le burkinabé Roch Kaboré succède à l’ivoirien Ouattara à la présidence en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement

25 mars 2021
UEMOA : le burkinabé Roch Kaboré succède à l’ivoirien Ouattara à la présidence en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement

La 22e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) a clos ses travaux ce jeudi  en début d’après-midi. A...

Mali : 33 soldats et 20 terroristes tués dans l’attaque d’un convoi de l’armée à Tessit

17 mars 2021
Mali : 33 soldats et 20 terroristes tués dans l’attaque d’un convoi de l’armée à Tessit

Trente trois (33) soldats et vingt (20) terroristes ont été tués lors d’une attaque d’un convoi des Forces Armées Maliennes (FAMA), le lundi 15 mars selon un bilan provisoire que vient de...

Côte d'Ivoire : décès du Premier ministre Hamed Bakayoko en Allemagne

10 mars 2021
Côte d'Ivoire : décès du Premier ministre Hamed Bakayoko en Allemagne

Le Premier ministre ivoirien, Chef du Gouvernement, Ministre de La Défense, Hamed Bakayoko est décédé ce mercredi 10 mars 2021, en Allemagne à l’âge de 56 ans des suites d’un...