mardi, 21 août 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 3 min

photo Jean Pierre Bemba

Une foule a accueilli l’ex-chef de guerre congolais, venu déposer sa candidature à la présidentielle après son acquittement en appel par la CPI.

Jean-Pierre Bemba est arrivé, mercredi 1er août, en République démocratique du Congo (RDC), où il entend être candidat à l’élection présidentielle de décembre. Après plus de onze ans d’absence, l’ex-chef de guerre et ancien vice-président congolais a atterri vers 9 h 30 (heure locale, soit 8 h 30 GMT) à Ndjili, l’aéroport de la capitale, Kinshasa, où il a été accueilli par ses partisans.

 

Des dizaines de milliers de personnes sont sorties dans les rues pour saluerson retour, le plus grand rassemblement à caractère politique depuis deux ans dans la capitale de la RDC, selon l’Agence France presse (AFP). M. Bemba a commencé à saluer la foule au niveau de l’aéroport depuis une Mercedes décapotable roulant doucement. La police a tiré des gaz lacrymogènes vers l’aéroport, a constaté une journaliste de l’AFP.

 « Les Congolais attendent ce moment depuis longtemps », a déclaré mercredi Toussaint Bodongo, l’un des militants du Mouvement de libération du Congo (MLC, le parti de Jean-Pierre Bemba) venus attendre leur chef de file à l’aéroport de Ndjili. « Bemba apportera probablement la solution dont nous avons besoin au Congo », a-t-il ajouté.

« Périmètre présidentiel »

Mais la formation de l’ex-vice président a protesté contre le dispositif entourant son arrivée, évoquant « un déni de droit ». « Les autorités politiques ont interdit que lui soit réservé un accueil au pied de l’avion, a accusé le MLC dans un communiqué. Son véhicule ne devra pas rouler à une vitesse de moins de 40 km/h, sinon la police nationale sera obligée de faire usage de gaz lacrymogène ou [de] tout autre outil à sa disposition pour disperser la population. »

Le parti accuse aussi les autorités d’empêcher M. Bemba d’accéder à la résidence familiale qu’il voulait rejoindre « car c’est un périmètre présidentiel ». Cette demeure se trouve près de celle du chef de l’Etat, Joseph Kabila. Le MLC dénonce « ce déni de droit d’un citoyen pourtant libre de rentrer tranquillement dans son pays ».

Bemba veut déposerdès jeudi 2 août son dossier de candidature à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre – à laquelle Joseph Kabila ne pourra, selon la Constitution, pas se présenter. Il prévoit ensuite de se rendre samedi dans son fief familial de Gemena (nord-ouest) sur la tombe de son père, homme d’affaires très influent à l’époque de Mobutu (1965-1997).

Subornation de témoins

L’ancien chef de guerre séjournait dans sa famille en Belgique depuis le 16 juin, après avoir été acquitté, en appel, de crimes de guerre et crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI). Il avait été condamné en première instance, en 2016, à dix-huit ans de prison pour des exactions commises par sa milice en Centrafrique au début des années 2000.

Le parquet de la CPI a requis cinq ans de prison contre lui dans une affaire annexe de subornation de témoins. A Kinshasa, la coalition au pouvoirestimait vendredi 27 juillet que cette affaire l’empêchait de participer à l’élection présidentielle de décembre.

Rival de M. Kabila lors du scrutin de 2006, M. Bemba avait quitté la RDC au début de 2007, après des combats entre sa milice et l’armée qui avaient fait des dizaines de morts dans la capitale.

 

 

Le Monde

Commentaires   

+11 #1 LES SERVITEURS DE LA RENAISSANCE 03-08-2018 18:39
Pauvre Afrique, mon Afrique!!! Quand l'écrivain Franz Fanon titra son livre "L'AFRIQUE EST MAL PARTIE", j'ai failli l'en vouloir. Mais, réellement, il a prophétisé l'avenir de continent berceau de l'humanité dont Zakhs Kab essaya de retracer l’itinéraire temporellement métalogique à travers un manuscrit-genèse (provisoirement titré "DERRIÈRE LE RIDEAU DE NOÉ"). Pouvons-nous un temps soit peu, méditer sur les causes et conséquences de ce qui était arrivé, arrive et arrivera au continent noir des africains? Cet auteur du manuscrit, disait: "C'EST DE LA PURE UTOPIE DE CROIRE QU'ON EXISTE DANS CE BAS-MONDE QUAND ON IGNORE QUI L'ON EST, D’OÙ L'ON VIENT, OÙ ON EST ET À QUELLE DESTINATION ON SE DIRIGE. En résumé, ZAKARIA S.KABALÉ voulait dire "N'EXISTE PAS CELUI QUI IGNORE SA RAISON DE VIVRE; EST MORT CELUI QUI NE SAIT PAS OÙ IL VA". Regardons-nous dans le miroir de nos consciences et nous nous verrons comme de véritables animaux pires que les bêtes.
1/ Colonisés, l'on se sert de pacotilles pour emmener nos chefs d'antan à pactiser avec le dominateur pour la traite humaine où, comme des sardines, les africains furent vendus…
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #2 LES SERVITEURS DE LA RENAISSANCE 03-08-2018 18:40
2/ Dominés, les africains ont servi d'outils de manutention à la construction du monde des dominateurs tout comme à la protection et la défense de la puissance du maître dans les 2 grandes guerres mondiales.
3/ Soit dit indépendants, c'est un chroniqueur de la Radio France International qui dit: "L'ESCLAVE QUI N'EST PAS CAPABLE D'ASSUMER SA RÉVOLTE,, NE MÉRITE PAS QU'ON S'APITOIE SUR SON SORT". Ainsi, ne sont dirigeants de nos jeunes états indépendants, que des sujets aveuglément serviles serviteurs des intérêts du maître accompagnés des assistants (Ministres, DG...) acquis à sa cause.
4/ Et, ce fut le temps de manipulation des esprits avec la radio, la TV, le Cinéma, la presse, les livres belliqueux et les nouveaux groupes d'organisations sociales prétendant défendre les intérêts de la masse populaire. Des dessins animaux, comme pas impossible disait Yazi Dogo, modèlent et transforment les esprits de nos tout petits enfants dont on ignore le genre d'humains qu’ils deviendront. Préhistoriques ou futuristes sans foi ni loi de la fiction de Jacque Testar ou l’américain A.Haldoux dont le français René Fridman adopta pour créer le 1er enfant-éprouvette? Pour mieux tromper...
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #3 LES SERVITEURS DE LA RENAISSANCE 03-08-2018 18:42
5/…la vision des hommes humbles, c’est la DEMON-CRATIE différente de la vraie DEMOCRATIE inventée en Afrique par des africains de COGON’ / N’GOK translaté en CONGO qui est un pur mot Haoussa qui veut dire n’KOGO => Grotte ou caverne où habitaient les 1ers hommes; d’où la Démocratie de «Maï Klissa» qui dit de son meilleur étalon en se targuant d’avoir entrainé le meilleur des combattants contre les géants dinosaures, celui-là même qui élimina l’invincible pire sanguinaire seigneur d’entre les humains ; et, dit : « KLISSA TA’N ETE » noté dans les parchemins expropriés par les grecs (dominateurs du monde) qui transformèrent ce SURNOM en KLISTANE puis CLISTENE par les nouveaux envahisseurs latins qui menèrent la CROISADE sous CŒUR DE LION.
6/ Avec la démocratie à nous, imposée que nous appelons DEMON-CRATIE, les dominateurs changèrent d’épaule à leur fusil pour mieux nous égarer en instaurant le multipartisme où des frères s’entredéchirent et s’entretuent dans l’arène politique. Des survivants, les bons ne peuvent être que des valets subordonnés au meilleur idiot-gardien-serviteur des intérêts du Maître pour se trouver, suite à un scrutin préétabli, sélectionné à devenir…
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #4 LES SERVITEURS DE LA RENAISSANCE 03-08-2018 18:44
...le Président sur son peuple à matraquer, embastiller, assassiner…Et l’on conspire de grave mésentente entre l’élu dirigeant et son challenger afin de permettre à ce dernier à s’exiler chez le MAÎTRE qui sous-tend le protéger. En réalité, ce n’était qu’un scénario pour le transformer mentalement afin de jouer le rôle d’Épée de Damoclès sur la tête de l’élu prévu à ne jamais lever l’échine que l’on peut à tout moment menacer de déposer de son fauteuil présidentiel par un coup d’état perpétré sa propre armée prétendue républicaine ou par une clique des insoumis prêts à l’assassiner à toute occasion.
7/ La nouvelle classe des hommes et femmes politiques africains qui commencent à tout comprendre, se préparent à s’engager vers de nouvelles donnes mondiales pour un équilibre social plus humains vis-à-vis de l’Afrique mille fois meurtrie par tant d’années d’esclavagisme, colonialisme, néocolonialisme… Hélas! Les nouveaux dirigeants qui tiennent à se sanctifier, sont de plus en plus menacés non pas de l’extérieur, mais à l’intérieur même de leurs propres pays, par leur propre peuple à travers des Sociétés Civiles politiquement putschistes devenues puissantes grâce aux financements…
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #5 LES SERVITEURS DE LA RENAISSANCE 03-08-2018 19:00
…occultes qu’elles reçoivent. C’est pourquoi, en 2010 sur Alterinfo.com, les SOLDATS LIBRES Ba’adaré Na Tabotaki, Ag Adès Issilin Bahaushen Misra, Ag Adès Bahaushéné, Tarana Bamaradatché, Batassayé Jikan Aggo, Adila et les autres avaient lancé l’SOS «N’Y A-T-IL PERSONNE POUR SAUVER L’AFRIQUE DE LA DISLOCATION ET L’IMPLOSION»? Qu’Allah (swt) nous sauve. Amin! Quand on regarde des problèmes cuisant et brûlant qui se pointent aux horizons de nos pays africains avec l'arrivée de l'opposant Jean-Pierre Bemba et l'autre qui tente le forcing en entrant dans ce pays aux fins de disposer d'un lopin de pouvoir éphémère dont eux-mêmes en sont pour laisser leur patrie avec mille et un maux; au Mali comme au Togo; au Nigeria où Boko Haram n'est ni plus ni moins qu'une organisation de soldats de fortune au service non d'une déité mais, de ceux qui se croient nés pour gouverner sur les autres en usant de toute ignominie pour mieux régner. AFRICAINS, RÉFLÉCHISSONS SUR NOS CONDITIONS HUMAINES. AU PRÉSENT, RAPPELONS-NOUS DU PASSÉ POUR MIEUX PRÉSERVER NOTRE AVENIR. SEM le Pdt Issoufou Mahamadou: "L'Homme n'est différent de l'animal que par sa capacité à réfléchir pour différencier le bien du mal".
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #6 LES SERVITEURS DE LA RENAISSANCE 04-08-2018 15:55
"Pour rétablir la vérité, l'histoire doit être relatée succinctement car, la falsifier c'est bâtir sa maison sur une fondation fragile": Zakhs Kab. C'est pourquoi, il faut lire: «KLISSA TA’NÉ» noté "KLISTANE" par les grecs d'Athènes puis transformé "CLISTÈNE" par les latins; au lieu de:Citation en provenance du commentaire précédent de SERVITEURS DE LA RENAISSANCE :
«KLISSA TA’N ETE»…
Alors jeunes étudiants en vacance/2008, un vieux (vraie bibliothèque orale) nous racontait ceci: "À LA TRAVERSÉE DE LA MER ROUGE, UNE DES 4 BARQUES TRANSPORTANT DES PÈLERINS À LA MECQUE, CONDUITS PAR UN NIGÉRIEN (celui-là même qui guida Kankan Moussa/Roi du mali lors de son pèlerinage au Lieu Saint de l'Islam), FIT NAUFRAGE QUAND LES OCCUPANTS FURENT TOUS SAUVÉS PAR UNE CARAVELLE DES NAVIGATEURS BLANCS EN PARTANCE AUX AMÉRIQUES. EN GUISE DE RÉCOMPENSE, CE GUIDE OFFRIT UN CADEAU D'UN COFFRET CONTENANT UN PAPYRUS AU COMMANDANT (lui laissa son adresse/originaire de TASSAWA) ET LUI DIT DE GARDER ÇA EN LIEU SÛR CAR, PARTOUT OÙ SE TROUVE CACHÉ CE SECRET, Y EXISTERONT LA RICHESSE ET LA PUISSANCE". Ce secret se trouve encore caché dans une des briques ayant servi à bâtir la White House. Donc, que l'Amérique reste bonne amie de l'Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Présidentielle au Mali: la Cour constitutionnelle confirme la victoire d'IBK

20 août 2018
Présidentielle au Mali: la Cour constitutionnelle confirme la victoire d'IBK

La victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta, surnommé « IBK » par la population, a été confirmée au Mali par la Cour constitutionnelle, qui a annoncé les résultats officiels du second tour de la...

Soumaïla Cissé se déclare vainqueur de la présidentielle au Mali

17 août 2018
Soumaïla Cissé se déclare vainqueur de la présidentielle au Mali

L'opposant malien Soumaïla Cissé a "catégoriquement rejeté" vendredi les résultats officiels de la présidentielle le donnant battu au second tour du 12 août, affirmant qu'il l'avait au contraire remporté face...

Présidentielle au Mali: Ibrahim Boubacar Keïta réélu avec 67,17% des voix

16 août 2018
Présidentielle au Mali: Ibrahim Boubacar Keïta réélu avec 67,17% des voix

Au Mali, le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta («IBK») remporte le second tour de la présidentielle avec 67,17% des voix. Son opposant Soumaïla Cissé obtient 32,83% des suffrages. Le taux...

Mali: le second tour de la présidentielle entaché par des violences

13 août 2018
Mali: le second tour de la présidentielle entaché par des violences

8 millions de Maliens étaient appelés à voter ce dimanche pour élire leur président. Le scrutin s'est bien déroulé dans de nombreuses localités, mais a tout de même été émaillé...

Vidéo d’exécutions au Cameroun: arrestation de 7 soldats

12 août 2018
Vidéo d’exécutions au Cameroun: arrestation de 7 soldats

Au Cameroun, les soldats impliqués dans la vidéo montrant les exécutions sommaires de deux femmes et leurs enfants dans l'extrême nord du pays auraient formellement été identifiés. Ils sont au...

Côte d'Ivoire: le PDCI se retire des discussions pour un parti unifié RHDP

10 août 2018
Côte d'Ivoire: le PDCI se retire des discussions pour un parti unifié RHDP

En Côte d’Ivoire, le PDCI, le parti d’Henri Konan Bédié a annoncé ce jeudi 9 août, son retrait du processus de mise en place du parti unifié RHDP. Ce projet...