NITA Fond Site Web 675 x 240

terroriste abbatu min

 L’attaque terroriste perpétrée ce vendredi 02 mars 2018 par des hommes lourdement armés non identifiés, a touché l’Ambassade de France au Burkina Faso, l’Institut français Georges Méliès et l’Etat-major Général des Armées.

Le bilan provisoire fait état de :

 - Six (06) assaillants abattus ; sept (07) décès côté Forces de Défense et de Sécurité ;

 - Six (06) blessés dont deux (02) civils.

 Le gouvernement, tout en condamnant ces actes lâches et barbares, informe les populations qu’un poste avancé est ouvert aux blessés au Stade municipal Issoufou Joseph Conombo. Il invite par ailleurs, les populations à garder le calme et à collaborer avec les forces de Défense et de Sécurité (FDS).

Source : Le Service d’Information du Gouvernement du Burkina Faso

Zeyna commission0



Commentaires

2
Kor
6 années ya
Les imp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bill
6 années ya
[quote name="Kor
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Akira
6 années ya
Quel est le but de mettre les images des defunts ,ils ont des familles ils faut les respecter !
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Djibril
6 années ya
Pourquoi le bourkina?
Ce n'est certainement pas un fait du hazard. N'oubliez pas le Mali, les faits sont dejas la! Le MNLA attaque Kidal--Il avance vers tombouctou---Ah Ah Ah Ils sont maintenant chasser par les terroristes de Ansar--Mujao--BOKO???---; ils vont controller WAGA,, au secours la force africaine,,,3000 soldat?, trops tard !!!! La france interviennne sous invitation du Mali, 4000 soldats francais, pour 6 mois!!!! Maintenant les terroriste sont chasser vers les montagnes et MNLA reprend Kidal , c'est le tours des attaques suicides infinies.

La France est venue nous sauver? reellement? Les faits demontre le contraire. Ca fait combiens d'annees dejas? Apres la separation du Mali, les multiples bases militaire au Niger, il veulent maintenir et renforcer leur influence au bourkina.

Que ces attaques soit directement financees, encouragees ou tollerees directement ou indirectement pas la France, leur but est induscutablement de forcer les nouvelles authorites bourkinabes a accepter et renfoncer le role militairer de la France dans la region.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Djibril
6 années ya
Il n'est certainement pas le moment de larmoyer. Si nous retardons de prendre l'avenir de nos nations ds nos mains nous condaneront nos enfants au meme sorts. Alors si nous voullons voir un brain d'espoir, commencons petit, commencons chez nous, commencont audjourd'hui. Soyons justes et honnettes, travaillons dure et inpliquons nous dans la promotion de la bonne gouvernance. Si vous voyons un mal arretons le comforment a notre pouvoir, comme enseigne par le P SAW, oubien reportons aupres des authorites.

Les changements arrivent dans des formes variables, les changements qui perdurent sont ceux qui commences par la base a travers des convictions et dertermination personnelles.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
tanko
6 années ya
Issoufou a vite compris par le fait de donner
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
tanko
6 années ya
Issoufou a vite compris par le fait de donner
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Kor
6 années ya
[quote name="Bill"][quote name="Kor
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2047 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
329 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
361 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages