NITA Fond Site Web 675 x 240

autorites militaires ivoiriennes saluent mutins a Bouake min

Des coups de feu et une forte explosion ont été entendus dans la soirée à Bouaké, à 350 km d’Abidjan, a constaté le correspondant de VOA Afrique sur place. Cette ville du centre de la Côte d’Ivoire est l'épicentre des mutineries de soldats ivoiriens depuis 2017.

Zeyna commission0

Le correspondant de VOA Afrique sur place a vu des hommes en uniformes patrouillant à bord d'un véhicule 4x4 tirer en l’air.

Des barricades sont érigées notamment sur la voie menant au Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) au quartier Sokoura, en plein cœur de Bouaké.

Les habitants ont vidé les rues et la plupart des commerces ont fermé.

" Des éléments du 3eme bataillon du camp de Bouaké ont attaqué le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) de Bouaké. Pour l'heure les tirs n'ont pas encore cessé et le bilan n'est pas connu", a déclaré sous anonymat un officier ivoirien joint par téléphone sur place par VOA Afrique.

Selon un habitant de Bouaké également joint au téléphone, les tirs ont commencé vers 19h00 locales dans le quartier de Sokoura de Bouaké où se trouve le 3eme bataillon.

"Les tirs se poursuivent au niveau du 3ème bataillon situé dans le quartier Sokoura. Nous somme à Coco, le quartier voisin, mais nous entendons toujours les tirs. Nous sommes cachés à la maison. Mon petit frère est en ville et personne ne peut circuler", a témoigné un autre habitant.

"Je viens de garer ma moto. Les militaires nous ont demandés de ne pas continuer notre chemin et de retourner dans la direction d’où nous venions. Nous nous somme abrités au centre-ville. Ceux que j'ai vu avaient des Kalachnikov et étaient à pied", a attesté un troisième témoin.

Selon un autre officier l’armée a le contrôle de la situation. "Ce sont les militaires qui sont en train d'encercler la base en tirant en l'air. Ils ont tenté une première fois de rentrer dans la base du CCDO mais ils ont été repoussés par nos hommes en armes. Pour l'instant la situation est sous contrôle ", a indiqué l’officier.

Zeyna commission0

VOA

Zeyna commission0



Commentaires

0
Nig
6 années ya
Le malaise dans les rangs de l'arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Kimi
6 années ya
On s'en fou
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2259 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
340 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages