dimanche, 22 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA actu Niger 2 min

autorites militaires ivoiriennes saluent mutins a Bouake min

Des coups de feu et une forte explosion ont été entendus dans la soirée à Bouaké, à 350 km d’Abidjan, a constaté le correspondant de VOA Afrique sur place. Cette ville du centre de la Côte d’Ivoire est l'épicentre des mutineries de soldats ivoiriens depuis 2017.

Le correspondant de VOA Afrique sur place a vu des hommes en uniformes patrouillant à bord d'un véhicule 4x4 tirer en l’air.

Des barricades sont érigées notamment sur la voie menant au Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) au quartier Sokoura, en plein cœur de Bouaké.

Les habitants ont vidé les rues et la plupart des commerces ont fermé.

" Des éléments du 3eme bataillon du camp de Bouaké ont attaqué le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) de Bouaké. Pour l'heure les tirs n'ont pas encore cessé et le bilan n'est pas connu", a déclaré sous anonymat un officier ivoirien joint par téléphone sur place par VOA Afrique.

Selon un habitant de Bouaké également joint au téléphone, les tirs ont commencé vers 19h00 locales dans le quartier de Sokoura de Bouaké où se trouve le 3eme bataillon.

"Les tirs se poursuivent au niveau du 3ème bataillon situé dans le quartier Sokoura. Nous somme à Coco, le quartier voisin, mais nous entendons toujours les tirs. Nous sommes cachés à la maison. Mon petit frère est en ville et personne ne peut circuler", a témoigné un autre habitant.

"Je viens de garer ma moto. Les militaires nous ont demandés de ne pas continuer notre chemin et de retourner dans la direction d’où nous venions. Nous nous somme abrités au centre-ville. Ceux que j'ai vu avaient des Kalachnikov et étaient à pied", a attesté un troisième témoin.

Selon un autre officier l’armée a le contrôle de la situation. "Ce sont les militaires qui sont en train d'encercler la base en tirant en l'air. Ils ont tenté une première fois de rentrer dans la base du CCDO mais ils ont été repoussés par nos hommes en armes. Pour l'instant la situation est sous contrôle ", a indiqué l’officier.

VOA

Commentaires   

0 #1 Nigériens 10-01-2018 08:24
Le malaise dans les rangs de l'armée ivoirienne est profond.Pour y remédier à cela il faut organiser les états généraux de cette armée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Kimi 10-01-2018 10:51
On s'en fou
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

22 juillet 2018
Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

Au Mali, à quelques jours de l’élection présidentielle, la polémique continue autour du fichier électoral et des risques de fraude. Vendredi 20 juillet, l’URD, le parti du principal candidat de...

Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

17 juillet 2018
Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

Des « hommes armés » ont ouvert le feu sur la foule, dimanche, dans la localité d’Injagalane, indiquent les autorités locales. Une dizaine de civils ont été tués par des djihadistes présumés,...

Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

17 juillet 2018
Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

Le général mauritanien Hanena ould Sidi a été nommé commandant de la forceG5 Sahel. Il remplace le général malien Didier Dacko, remercié après l'attaque qui a détruit le poste de...

Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

16 juillet 2018
Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

Au Mali, les groupes armés dirigent de plus en plus leurs attaques contre les communautés et les villageois pour maintenir une tension permanente dans le pays, à l’image de l’attaque...

Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

13 juillet 2018
Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

L’actuel chef de l’Etat brigue un septième mandat consécutif à la tête de ce pays d’Afrique centrale. Le président camerounais Paul Biya, 85 ans, dont bientôt trente-six au pouvoir, a annoncé...

Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

13 juillet 2018
Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

A la suite de la publication sur les réseaux sociaux, de choquantes images montrant des hommes en arme, supposés être des soldats camerounais, qui commettaient des exactions sur des civils...