jeudi, 01 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Ben Laden

Le vétéran du journalisme d'investigation américain publie un rapport qui met en pièces la thèse officielle sur la mort de l'ancien chef d'Al-Qaïda.

Il est coutumier du fait. Seymour Hersh, vétéran du journalisme d'investigation américain, a jeté un nouveau pavé dans la mare en publiant un rapport sur la mort d'Oussama Ben Laden. Dans ce document, le journaliste qui s'est vu décerner le prix Pulitzer en 1970 pour sa couverture de la guerre du Vietnam, en particulier la révélation du massacre de My Lai perpétré en 1968 par l'armée américaine contre des centaines de civils, assure que la version défendue par la Maison-Blanche est fausse. 

"C'est un énorme mensonge, il n'y a pas un seul mot de vrai", dit-il. L'ancien journaliste de New York Times cite d'anciennes sources du renseignement américaines et pakistanaises, aussi bien que des Navy Seals. "La Maison-Blanche maintient toujours que la mission était une affaire cent pour cent américaine et que les généraux supérieurs de l'armée du Pakistan et de l'agence Inter-services Intelligence (ISI) n'ont pas été prévenus de l'incursion. C'est faux." Faux encore, selon lui, le fait que les deux chefs militaires les plus hauts gradés du Pakistan - le général Ashfaq Parvez Kayani et le général Ahmed Shuja Pasha, directeur général de l'ISI - n'étaient pas au courant de la mission des États-Unis.

Récompense 

D'après Hersh, la tête pensante d'Al-Qaïda était depuis 2006 le prisonnier de l'ISI, qui le gardait assigné à résidence et acceptait des fonds de l'Arabie saoudite pour assurer sa captivité. La CIA aurait localisé Ben Laden par le biais d'un ancien haut agent du renseignement pakistanais qui a trahi le secret en échange d'une grande partie de la récompense de 25 millions de dollars offerte par les États-Unis. 

L'assaut donné le 2 mai 2011 par les Américains ne se serait pas déroulé comme le scénario "écrit" par la Maison-Blanche, assure Seymour Hersh. Les forces américaines sont entrées "tranquillement" dans la villa occupée par le terroriste et auraient tué "un homme faible et sans armes". La dépouille de Ben Laden n'aurait ensuite pas été jetée en mer, comme l'affirme l'administration Obama, mais enterrée au Pakistan. 

Le rapport de Hersh accuse également l'administration d'Obama d'avoir présenté Al-Qaïda comme une menace plus grande qu'elle ne l'était réellement avant la mort de son leader. La Maison-Blanche n'a pas encore réagi. 

Le Point

Washington dément avoir collaboré avec le Pakistan

La Maison-Blanche dénonce l'article du journaliste américain Seymour Hersh, qui affirme que "le récit de l'administration Obama" est faux.

La Maison-Blanche a catégoriquement rejeté lundi les affirmations "sans fondement" du journaliste américain Seymour Hersh selon lequel l'administration a menti sur les conditions dans lesquellesOussama Ben Laden a été tué en mai 2011 au Pakistan. "Il y a trop d'inexactitudes et d'affirmations sans fondement dans cet article pour y répondre point par point", a affirmé Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC).

Dans un article publié par la London Review of Books, Seymour Hersh affirme en particulier que l'administration américaine a collaboré avec les services du renseignement pakistanais pour mener à bien ce raid des forces spéciales américaines contre la résidence où se cachait le chef d'Al-Qaïda à Abbottabad, près d'Islamabad. La Maison-Blanche a toujours affirmé qu'Islamabad n'avait été informé qu'après-coup. "C'est faux, tout comme de nombreux autres éléments du récit de l'administration Obama", lance Seymour Hersh au début de son article qui s'appuie, dit-il, principalement sur une source, un haut-responsable du renseignement américain à la retraite.

Réaffirmant que ce raid fut "une opération américaine de bout en bout", Ned Price souligne que "seul un tout petit cercle" de responsables américains étaient informés et que le président Barack Obama avait décidé, dès le début, de pas informer d'autres gouvernements, y compris le gouvernement pakistanais. Seymour Hersh s'est distingué par le passé pour ses révélations sur le massacre de My Lai pendant la guerre du Vietnam ou encore le scandale de la prison d'Abou Ghraïb en Irak, mais les controverses qui ont entouré plusieurs de ses articles récents ont terni son image aux États-Unis.

AFP

{jathumbnail off}

Commentaires  

+2 #1 Niger 12-05-2015 07:38
Les Américains ont toujours vécu dedans le mensonge et sa ce pas une première dans l'histoire du monde .
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #2 amasgalal 12-05-2015 07:44
Ben Laden est bien mort;ces lieutenants l'ont comfirmé en disant qu'ils vengeront sa mort.Depuis l'annonce de sa mort il y a aucune video venant de lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 afriki 12-05-2015 10:37
Cet article vient nous confirmer la mort du mercenaire saoudien au service de la maison blanche pour quelle raison?. Derrière chaque revelation il y a un but recherché par les occidentaux. Comme dans un conte de fait on nous apprend que Ben Laden a été tué et que son corps jeté dans l'océan.Mais tout le monde n'est pas dupe maintenant on utilise un journaliste americain pour nous faire avaler le mensonge qui consiste à dire que Ben laden est mort. Ils veulent juste remplacer la star du jihad americain devenu impopulaire et hausser la cote de popularité de Obama. Est ce qu'il n'existe pas un village caché quelque part dans le monde où les americains cachent tous ces faux tues ou exécutés dans cette guerre de faux amis qu'est le terrorisme. Les malades incurables dont la durée de vie est estimee dans un bref délai ainsi que les personnes qui vendent leurs vies pour des raisons sociales, les désespérés alimentent ces conflits.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 vieux pére 12-05-2015 17:54
ont s'en fout de ben laden ou bush qu'il soit mort ou pas c'est son probleme..des marchands de misere
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 paix 13-05-2015 08:40
on oublie un moment les morts peu etre prier pour eux
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 paix 13-05-2015 08:41
:z
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 01/10/2020, 15:09
universite-de-zinder-les-etudiants-ont-battu-le-pave-pour-exiger-l-amelioration-de-leurs-conditions-de-vie-et-d-etude Les étudiants de l’Université de Zinder (UENUZ) ont organisé une marche pacifique suivie d’un sit-in...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:55
education-la-rentree-scolaire-maintenue-pour-le-15-octobre-2020-gouvernement Le gouvernement a démenti ce jeudi 1er octobre, les informations qui ont dernièrement circulé sur les...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:25
e-visa-nigerien-avec-le-soutien-de-l-oim-le-niger-se-dote-d-une-feuille-de-route-pour-la-transition-vers-un-visa-electronique L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé, mercredi 30 septembre 2020 à...Lire plus...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

28 septembre 2020
Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé, comme Premier Ministre. C’est la première femme à être nommée à la tête du gouvernement dans...

Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

27 septembre 2020
Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier ministre de la transition. Après le président et le vice-président, il est la troisième...

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...