samedi, 25 juin 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Ilaria Carnevali Unicef Ne

Le 20 novembre de chaque année marque la journée mondiale de l’enfance. Cette journée vise à rappeler l’importance de garantir et faire respecter les droits de chaque enfant, aujourd’hui plus que jamais, face à la crise de la COVID-19.

Depuis plus de 30 ans, nous célébrons à l’occasion de cette journée, les progrès réalisés en termes d’éducation, de santé, de nutrition, d’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement, d’hygiène et de protection des enfants.

Ces dernières années ont été un voyage exceptionnel pour les enfants au Niger. Aujourd’hui, les bébés et les jeunes enfants sont moins susceptibles de mourir d’infections respiratoires, de diarrhée, de paludisme et d’autres maladies courantes que par le passé. Pouvoir aller à l’école au Niger est maintenant une réalité pour beaucoup plus d’enfants qu’il y a plus de 30 ans. 

Cependant, il reste beaucoup à faire pour créer un environnement favorable aux enfants et aux générations futures. Certains enfants n’ont toujours pas la possibilité de profiter pleinement de leur enfance. Le parcours depuis le ventre de la mère jusqu’aux années vulnérables de l’adolescence est souvent rempli de dangers et de difficultés.

Le pays continue de faire face à des urgences simultanées qui mettent à rude épreuve ses capacités de réponse. Les enfants sont confrontés à la malnutrition, à des épidémies récurrentes, à des inondations de plus en plus prononcées particulièrement cette année, à la sécheresse et aux déplacements forcés - notamment due à l’insécurité dans certaines zones frontalières à cause de la présence des groupes armés non-étatiques.

L’année 2020 n’est pas une année comme les autres. Dans le monde entier, la pandémie de COVID-19 a bouleversé notre quotidien.  La COVID-19 cause d’effroyables conséquences sur les jeunes et les enfants à tous les niveaux. Le droit à la santé est menacé. Le droit à l’éducation est malmené. Le droit au bien-être est fragilisé. Le droit à la protection est affaibli.

Dans les pays confrontés à des crises humanitaires comme le Niger, la pandémie de COVID-19 a créé une pression supplémentaire sur des systèmes de santé et des services sociaux déjà surchargés et a exacerbé les vulnérabilités des populations. Les progrès durement acquis pour faire progresser les droits des enfants ont été menacés.

En même temps qu’elle ait mis en exergue les vulnérabilités, la pandémie a également été très révélatrice du potentiel qui existe dans le pays. Les jeunes ont fait des innovations pour surmonter cette épreuve, le pays a réussi par ses moyens à contenir la propagation du virus.  Nous avons maintenant une fenêtre d'opportunité cruciale pour nous réinventer et réinventer l’avenir pour chaque enfant.

A ce moment critique de l'histoire, plus que jamais, nous devons rester solidaires et nous mobiliser pour que cette Journée mondiale de l’enfance remette les droits de l’enfant au cœur de toutes les priorités.

Toute action entreprise doit désormais donner la priorité aux besoins des enfants et des jeunes les plus marginalisés - y compris les filles ; ceux confrontés à la pauvreté, à l'exclusion ou à la violence ; aux enfants à besoins spéciaux ; aux enfants affectés ou déplacés par une crise humanitaire ; ou aux enfants sans soins parentaux.

Pour cela, nous devons redoubler nos efforts pour :

  • Faire en sorte que tous les enfants apprennent, tout en comblant la fracture numérique
  • Garantir l'accès aux services de santé et de nutrition et rendre les vaccins abordables et disponibles pour chaque enfant
  • Soutenir et protéger la santé mentale des enfants et des jeunes et mettre fin aux abus, à la violence et à l’exploitation des enfants
  • Accroître l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène et lutter contre la dégradation de l'environnement et le changement climatique
  • Inverser la montée de la pauvreté des enfants et assurer une reprise inclusive pour tous
  • Redoubler d'efforts pour protéger et soutenir les enfants et leurs familles vivant dans les conflits, les catastrophes et les déplacements

Et pour cela, nous devons aussi écouter les enfants et les jeunes et les inclure dans la prise de décision. Ils vivront avec l'impact de cette pandémie et doivent être inclus dans les décisions qui affectent leur avenir.

Nous devons nous engager pour réinventer un avenir plus égalitaire, plus juste et plus durable, pour chaque enfant.  Nous devons mener ce combat ensemble pour faire passer les enfants en premier, parce que chaque enfant a le droit à une enfance.

Les enfants ont besoin de notre soutien à tous afin qu'ils puissent survivre, s'épanouir et réaliser leurs rêves.

Pour chaque enfant, tous ses droits.

Ajouter un Commentaire

ACTU NIGER 800 800 pixels Booster 30ANS Plan de travail 1 2

Top de la semaine

Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:42
cybercriminalite-le-niger-supprime-la-peine-d-emprisonnement-pour-delit-de-diffamation-et-d-injure Les députés ont approuvé dans la matinée de ce mardi 21 juin 2022 le projet de loi modifiant et...Lire plus...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 21/06/2022, 23:53
au-sahel-la-soif-de-securite-par-omar-sylla La région du Sahel couvre une superficie de 3 millions de km² mais compte peu de cours d’eau et de...Lire plus...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 20/06/2022, 19:56
reunion-du-panel-de-haut-niveau-sur-le-sahel-l-ancien-president-issoufou-prend-conseils-aupres-du-president-bazoum Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu lundi en fin d’après-midi,...
Publier le 20/06/2022, 13:59
bepc-2022-146-904-candidats-vont-affronter-les-epreuves-a-partir-de-ce-mardi-21-juin Les épreuves de la session 2022 du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) vont débuter ce mardi 21...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...
Publier le 20/06/2022, 07:33
mali-plus-d-une-centaine-de-personnes-massacrees-par-des-hommes-armes-dans-la-region-de-bandiagara Au moins 110 personnes ont été massacrées dans une série d'attaques qui ont visé, ce dimanche 19 juin...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 21/06/2022, 17:57
hadj-2022-les-premiers-vols-prevus-a-partir-du-jeudi-23-juin Les premiers vols pour le convoyage des pèlerins nigériens pour l'édition 2022 du Hadj débuteront le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...

Dans la même Rubrique

Au Sahel, la soif de sécurité (Par Omar Sylla)

21 juin 2022
Au Sahel, la soif de sécurité (Par Omar Sylla)

La région du Sahel couvre une superficie de 3 millions de km² mais compte peu de cours d’eau et de lacs et dépend essentiellement des réserves d’eau contenues en sous-sol....

L’augmentation de la population n’est pas un frein au développement : réponse à Monsieur Kiari Liman-Tinguiri (Par Gado Alzouma)

18 juin 2022
L’augmentation de la population n’est pas un frein au développement : réponse à Monsieur  Kiari Liman-Tinguiri (Par Gado Alzouma)

Monsieur Kiari Liman-Tinguiri, économiste et ambassadeur du Niger aux Etats-Unis, a récemment publié dans Jeune Afrique un article1 tout entier consacré à critiquer une tribune2 que j’ai publiée dans le même...

La venue de Kemi Seba au Niger n'a pas eu le succès escompté

10 juin 2022
La venue de Kemi Seba au Niger n'a pas eu le succès escompté

Alors que les Nigériens sont très concernés par la cause panafricaine et bien que Kemi Seba ait réussi à rentrer sur le territoire malgré des insultes répétées au pouvoir nigérien,...

Remplacer le franc CFA par l’ÉCO, cela ne changera rien

9 juin 2022
Remplacer le franc CFA par l’ÉCO, cela ne changera rien

Les revendications pour une réelle indépendance monétaire ont pris de l'ampleur en Afrique ces dernières années. Dans une récente interview avec les médias ouest-africains, le président du Niger, Mohamed Bazoum,...

Polygamie et fécondité: mensonges et demi-vérités (Par Gado Alzouma)

1 juin 2022
Polygamie et fécondité: mensonges et demi-vérités (Par Gado Alzouma)

Le Nigériens réduisent généralement la polygamie, qui est un terme polysémique, à la seule forme de polygamie qu’ils connaissent et qu’on appelle en réalité polygynie : le fait pour un...

Viols, meurtres et complicité avec les rebelles : ce que fait l’ONU en RCA

26 mai 2022
Viols, meurtres et complicité avec les rebelles : ce que fait l’ONU en RCA

Le déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) en 2014 a malheureusement donné peu de résultats visibles. L'un des principaux problèmes de...