samedi, 17 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

forces armee Francaise au Niger

Meme si son doit manger du sable

En mai 1974, moins d'un mois de l'arrivée au pouvoir des militaires, l'une des premières décisions prise par le lieutenant-colonel Seyni Kountché et ses compagnons du Conseil Militaire Supreme fut 'donner le départ des troupes militaires françaises encore présentes sur le territoire national.

photo eismv

        « Il ya 57 ans, disait-il en substance, j’ai failli être renvoyé de l’école ». C’est grâce à Dieu et à mon maitre, un natif de Mayahi, que j’ai pu continuer et devenir ce que je suis aujourd’hui … » disait le président de la République SEM Mahamadou Issoufou. Et Ces propos sont rapportés par  Kaougé Mahamane Lawaly, dans le journal Le Souffle Maradi selon ActuNiger.

Elisabeth Sherif 01

L’article 06 de la constitution nigérienne, habilite la cour constitutionnelle à valider et à proclamer les résultats électoraux provisoires annoncés par la CENI. Et dans les arrêts rendus à cet effet, le public ne semble, bien souvent, s’intéresser qu’à la répartition des suffrages exprimés valables ou le nombre de voix remportées par les différents candidats.

Congres investiture PNDS 07 11 2015 4La décision de la Cour constitutionnelle du 9 janvier 2016 validant 15 des 16 candidatures à l’élection présidentielle prévue le 21 février 2016 constitue un véritable camouflet pour le pouvoir en place, sa tentative désespérée d’éliminer certains de ses adversaires politiques-candidats a encore échoué.

Abdoulaziz

Contrairement à Héraclite d’Ephese qui pensait « qu’on ne se baigne jamais deux fois dans un même fleuve », le Niger vient pourtant de se baigner pour la Néme fois dans un même fleuve suite au récent rapport du PNUD. Avec cette allure,  à quand le bout du tunnel ? s’était demandé le camarade Sami Youssoufou ?

IssoufouVote2011

 Le PNDS a un plan qu’il croit secret pour confisquer coûte que coûte les élections nigériennes à venir. Les principaux éléments du scénario en cours consistent à :

deux etudiants nigeriens

Le classement de notre pays au dernier rang de l'indice de développement humain par le PNUD  émeut profondément les nigériens et le gouvernement quand bien même il est clair que dans certaines mesures il y’a eu des avancées significatives. Aussi, les politiques s’en sont-ils emparés pour éreinter encore le document cardinal de la politique du gouvernement qu’est le PDES. Nous adorons dans ce pays, les polémiques irrationnelles et des débats stériles.

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

PROCÈS EN CASSATION DE L’AFFAIRE COUP D’ETAT : lettre citoyenne au Président de la République

15 novembre 2018
PROCÈS EN CASSATION DE L’AFFAIRE COUP D’ETAT : lettre citoyenne au Président de la République

A la veille du procès en Cassation de l’affaire dite de la « tentative de coup d’Etat » de décembre 2015, le juriste ISSA MOUSSA NOUREDDINE, revient, dans une lettre adressée au...

Lettre ouverte au Président de la République sur l’Inexécution de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO du 23 octobre 2015

6 novembre 2018
Lettre ouverte au Président de la République sur l’Inexécution de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO du 23 octobre 2015

Monsieur le Président de la République, J’ai l’honneur de vous rappeler que l’arrêt n°ECW/CCJ/JUD/25/15, rendu par la Cour de Justice de la CEDEAO, le 23 octobre 2015 sur « l’affaire AD...

IN MEMORIAM : Moulaye Abdoulaye, Communicant, Journaliste…..

24 octobre 2018
IN MEMORIAM : Moulaye Abdoulaye, Communicant, Journaliste…..

Décidemment, ces derniers temps, La Grande Faucheuse a décidé de ne plus nous accorder un seul répit ! C’est ainsi que j’ai été cueilli à froid, très tôt ce mardi matin,...

Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

3 octobre 2018
Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

M.Président du CEN/PNDS TARAYYA, et cher frère Dans votre discours prononcé à l’ouverture de « l’Université d’été » des jeunes Tarayya (OJT) tenue du 29 au 30 septembre 2018 à Niamey, vous...

LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

3 octobre 2018
LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

Nous jeunes, voudrions hériter un certain nombre de valeurs  tels que : le consensus-la paix-et la responsabilité. Fatigués de vos insultes et de vos jets de banane comme des petit...

DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

1 octobre 2018
DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

Il y a quelques jours, j'ai appelé à des discussions ouvertes et inclusives pour sauver le processus électoral, en particulier sur le sujet qui fâche en ce moment, tant les...