NITA Fond Site Web 675 x 240

Suicide Keche

Le lundi dernier, un corps a été découvert près de Kiéché, dans le département de Doutchi (Région de Dosso). Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les circonstances du drame mais selon les premiers éléments des investigations de la police, la victime est le nommée A.H, 60 ans, fonctionnaire de l'Etat en service à Tillabéri d'où il s'est rendu au volant de son véhicule dans son village natal. Selon les mêmes sources, qui citent ses parents, l'intéressé présentait des crises de folie momentanée qui se manifeste très souvent. Les résultats de l'enquête préliminaire font cas d'un "suicide par pendaison", ce que remettent en cause certains de ses proches.

Zeyna commission0

 Selon les conclusions du rapport d'enquête préliminaire,  le drame s'est produit le lundi 15 mai 2023 vers 13 heures 30 mn dans un champ de culture situé à deux (02) kms à l'ouest de Kiéché, chef-lieu de la commune rurale du même nom, et à 18 kms au sud-ouest de Doutchi, le chef-lieu du département. La victime a été identifié comme le nommé Adamou Hamidou, 60 ans, marié et sans enfant, fonctionnaire de l'état en poste à Tillabéry où elle occupait le poste Directeur régional des Transports sortant puisque l'intéressé était presque à la retraite.

Selon la même source, il a quitté Tillabery à destination de Doutchi au volant de son véhicule Toyota de marque Tirana portant le numéro d’immatriculation. AA 4932. Arrivé le même jour à Kiéché aux environs de 11 heures, il s'est rendu à la périphérie du village à environ deux kilomètres et utilisa son véhicule pour grimper dessus avant de se pendre à l'aide d'une corde suspendu à un arbre et le cou noué attaché à une branche.

Les renseignements recueillis auprès de ses parents qui étaient à sa recherche depuis le matin ont fait ressortir que l'intéressé présentait des crises de folie momentanée et qui se manifeste très souvent. Selon les constatations de l’infirmier requis pour la circonstance, il ressort que le corps ne présente aucune trace d'agression ni de blessures et que la mort remontait de 09 heures de temps environ.

Le rapport note que les éléments de la Brigade de Doutchi stationnés au poste de sécurité de Gouala qui ont été avisés le même jour à 15 heures se sont aussitôt transportés sur les lieux pour effectuer les constatations d'usage. L'enquête en cours suit toujours son cours mais le rapport préliminaire de la police fait état d'un cas de "suicide par pendaison" en s'appuyant sur le constat effectué sur la scène du drame.  Certains proches du défunt qui affirment avoir vu le corps à la morgue de l'hôpital de district de Doutchi avant son inhumation, le cadavre présenterait des signes d'un traumatisme crânien avec d'autres traces sur le corps, notamment la tête et les mains, qui remettrait en cause le premier constat effectué.

Dans un cas comme dans l'autre et en attendant les conclusions de l'enquête, d'autres informations recueillies par actuniger auprès de ceux qui l'ont connu de son vivant, le défunt a été par le passé victime d'un accident qui lui a laissé des séquelles au niveau de la tête et donc souffrait de troubles psychiques passagers puisqu'il n'était pas médicalement suivi.

Bien qu'il soit relativement assez fréquent, les cas de suicide constituent toujours un drame au Niger, une société à majorité musulmane dans laquelle le suicide est prohibé.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

12
Bellayzo
11 mois ya
Le mot folie est cite 2 fois et le mot
suicide 4 fois dans cet article. Par contre le mot Autopsie est cite 0 fois alors que c'est le plus important permettant de determiner la cause exacte de la mort. Ils pensent que c'est un suicide, ils disent que c'est un suicide et ils veulent que tout le monde croit que c'est un suicide. Jsqu'ou va nous mener cet amateurisme criminel a tous les niveaux? Dieu seul le sait.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Sabo Ibrahim
11 mois ya
Laissez les agents de s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Petit marteau
11 mois ya
Au Niger les criminels ont trouv
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Loozap
11 mois ya
Tout doit d'abord
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Marco
11 mois ya
Quelqu'un qui veut se suicider ne roule pas 300 Km pour aller se pendre a un arbre fut il de son bled natal. Heureusement que l'enquete n'est pas confiee a la HALCIA qui est a present incompetente.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
guero da maiwa
11 mois ya
c est pas clair la police doit aller jusqau bout de cette enquete c est suspect.surement il a ete kidnap
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dale
11 mois ya
Que son
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
sabo
11 mois ya
[quote name="Sabo Ibrahim"]Laissez les agents de s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
11 mois ya
Si c'est ainsi et comme
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1603 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
510 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
342 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2271 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages