NITA Fond Site Web 675 x 240

logo orano

Dans un communiqué publié ce vendredi, le groupe minier français Orano (ex-Areva) a annoncé que suite à "une alerte sécuritaire" dans le nord du Niger, il a procédé à l'évacuation de son personnel expatrié vers  la capitale Niamey. Une décision que le groupe, qui exploite plusieurs mines d'uranium, notamment la Somair, près d'Arlit, a motivé par des "mesures de protection". Le retour de l'ensemble du personnel évacué devrait avoir lieu dans les prochains jours, dès qu'il sera confirmé que tout risque peut être écarté", a déclaré Orano.

Zeyna commission0

Dans le communiqué rapporté par l'AFP,  il est indiqué que jeudi soir, « la direction d’Orano au Niger a été alertée d’un événement sécuritaire dans un village situé à mi-chemin entre la frontière malienne et la ville d’Arlit ». Selon la même source, « immédiatement, des mesures ont été mises en place pour la protection des sites ». Et selon le communiqué, les membres du personnel expatrié ont été évacués « sous protection vers Niamey par avion ».

Un peu plus tôt, plusieurs médias locaux ont fait cas que des individus armés aux guidons de plusieurs dizaines de motos qui ont été aperçus hier jeudi vers le village d'Inanbagaret, à moins de 200 kms d'Arlit. Selon notre confrère d'Air Info, basé à Agadez, la capitale régionale, le groupe armé aurait posé des questions à plusieurs éleveurs rencontrés dans la zone à qui les individus encore non identifiés demandaient s'il y a "des citoyens occidentaux dans la ville d'Arlit".

Suite à cette alerte, les unités de forces de défense et de sécurité (FDS) d'Arlit, d'Assamaka, d'Azelik et même de la base française d'Aguelal, située à quelques encablures d'Arlit, ont été placées en état d'alerte.

Ce vendredi matin, les mêmes sources ont rapporté que les expatriés travaillant pour le compte de l'entreprise, essentiellement de nationalité française, ont été évacués à bord d'avions vers Niamey.

En 2020 pour rappel, sept  (07) otages, dont cinq employés français, avaient été enlevés au Niger lors d'une attaque opérée par des présumés djihadistes sur un site minier dans la même zone situé au Nord du pays, vers la frontière malienne mais aussi pas très loin de celle d'Algérie.

Le groupe minier français Orano, ex Areva,  est présent au Niger au travers de ses 3 filiales: SOMAÏR, COMINAK et IMOURAREN. La SOMAÏR exploite depuis 1971 plusieurs gisements d'uranium dans le nord-ouest du Niger. Actifs depuis 1978, les gisements de COMINAK ont cessé toute activité le 31 mars 2021. Le site d’IMOURAREN, un des gisements les plus importants du monde,  dont l'exploitation était attendue depuis 2012 est actuellement en stand-by et selon les dirigeants de l'entreprise, en accord avec les autorités nigériennes, il sera mis en exploitation dès que les conditions du marché le permettront.

Le 4 mai dernier à Niamey, à la Primature de l’Etat du Niger, Ousseini Hadizatou Yacouba, ministre des Mines, Ahmat Jidoud, Ministre des Finances et Nicolas Maes, Président d’Orano Mining, ont signé un Accord Global de Partenariat. L'accord couvre plusieurs sujets d’intérêt commun parmi lesquels le projet Imouraren, les conditions de poursuite de l’exploitation de la mine de SOMAÏR, le réaménagement de COMINAK et l’engagement sociétal d’Orano au Niger.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

3
Gangara
1 année ya
Du moment o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
:D 8) "La SOMA
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
NIGERIEN
1 année ya
Donc
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
T3
1 année ya
Pourquoi signer un accord d'exploitation avec le gouvernement traitre de Salim Azoum si c'est pour trouver des pretextes pour deserter la zone pour ne plus avoir a exploiter la mine en attendant des jours meilleurs et priver ainsi bazoum de l'argent frais dont il a besoin pour calmer le front social. Jusqu'a quand ce jeu de dupe va perdurer? Peut etre quand il y'aura un seul chef qui decide de ce qui est bon ou pas pour ce pays ce qui n'est pas le cas car la signature de cet accord a ete ordonne par dessus la tete de celui qui coure le monde avec le titre de Peresida.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
alib
1 année ya
Bonjour,
C'est quoi cette stupidit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Djafar
1 année ya
[quote name="alib"]Bonjour,
C'est quoi cette stupidit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Sani Saley
1 année ya
[quote name="Gangara"]Du moment o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
seynos
1 année ya
Au lieu de pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
[quote name="Sani Saley"][quote name="Gangara"]
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Et selon les infos,
....."Aujourd
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Ganda Koy
1 année ya
[quote name="seynos"]Au lieu de pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Amagara
1 année ya
Bonjour;
Le terrorisme se combat ensemble et ensemble ne veut pas dire obligatoirement les occidentaux.
Nous pays du sahel, qui sommes concern
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2224 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
541 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
483 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
374 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages