Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Ceremonie EFOFAN 22 02 2023 BIS2

L'Ecole de Formation des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) a servi de cadre, mercredi 22 février 2023, à la cérémonie officielle de cérémonie de consécration de la 19ème promotion d'élèves officiers d'active (EOA) ainsi que la sortie de la première promotion d'élèves officiers pilotes (EOP). Ainsi, ils sont 342 nouveaux jeunes officiers à sortir de cette école d'excellence de formation des Forces Armées Nigériennes (FAN), qui a vu ses capacités et ses infrastructures considérablement améliorer, ce qui témoigne de l'engagement des autorités à accompagner la montée en puissance de l'armée nigérienne dans un contexte marqué par l'amplification des menaces sécuritaires auxquelles le Niger fait actuellement face.

Zeyna commission0

C'est le ministre de la Défense nationale, M. Alkassoum Indatou, qui présidé cette double cérémonie de consécration et de sortie d'élèves officiers qui s'est déroulée à l'EFOFAN, située dans l'enceinte du Centre d'instruction de Tondibiah. La cérémonie s'est déroulée en présence du Chef d'état-major des Armées, le Général de division Salifou Mody, des Officiers généraux et supérieurs de l'Inspection générale des services de l'Armée et de la gendarmerie nationale; du ministère de la Défense et de l'Etat-major des armées de Terre et de l'Air, des responsables des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), des Attachés de Défense et membres des missions de coopération militaire des pays amis, des parrains et anciens parrains ainsi que des autorités régionales et municipales, des membres des familles des jeunes officiers ainsi que de nombreux invités. La mobilisation populaire était telle qu'il a fallu pour les organisateurs, d'installer des écrans géants de retransmission publique pour permettre à la population qui s'est massivement mobilisée pour l'occasion, de suivre l'évènement en direct. Ce qui prouve si besoin est, de l'attachement et de la forte volonté de la population à encourager et soutenir son armée amis aussi de leur adhésion à l'engagement des plus hautes autorités du pays à renforcer les capacités des Forces armées nationales (FAN) à travers notamment l'amélioration de la formation comme le démontrent le renforcement de la capacité d'accueil et d'encadrement de cette prestigieuse école qu'est L'EFOFAN.

Ceremonie EFOFAN 22 02 2023 BIS2

La Formation, pilier de la Défense nationale

Dans son mot de bienvenue, le commandant de l'EFOFAN, le colonel Abdoulkadri Amadou Daouda a tenu tout d'abord à exprimer la joie et l'honneur pour l'école d'accueillir les officiels et les invités à la traditionnelle cérémonie de consécration de la 19ème promotion d'élèves officiers d'active qui est couplée cette année à la sortie officielle de la première promotion d'élèves officiers pilotes. Il a ensuite transmis toute la reconnaissance de l'encadrement ainsi que celle des élèves officiers pour cette présence massive à cet événement qui sera gravé à jamais dans la mémoire collective de ces futurs cadres des Forces Armées Nigériennes (FAN). "L'intérêt que vous portez aux activités cérémoniales, et votre attachement à cette école, votre école, nous touchent profondément et nous mesurons à sa juste valeur, la portée de votre disponibilité qui donne à cette cérémonie, toute sa grandeur attendue", a déclaré le Commandant de l'EFOFAN pour qui, la diversité et la surabondance de la formation que traduit cette double cérémonie, "nous permet, humblement, aujourd'hui d'affirmer, que la plaque tournante de la relève générationnelle de défense, se schématise ici dans cette prestigieuse école". Pour le colonel Abdoulkadri Amadou Daouda, c'est aussi, "une preuve de l'intérêt que le commandement porte à la formation, une formation qui reste et demeure le pilier déterminant de notre outil de défense, car la solidité d'une Nation passe par la qualité de sa formation".

En présentant l'évènement, le commandant de l'EFOFAN a indiqué qu'il s'agit de deux cent dix-huit (218) Wangaris élèves officiers d'active et cent vingt-quatre (124) Wangaris élèves officiers pilotes, totalisant un effectif global de trois cent quarante-deux stagiaires (342), jeunes filles et garçons provenant de neuf pays, à savoir : le Benin, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la République de Centre Afrique, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad, et le Togo. "Cette cérémonie de consécration au statut d'Elève Officier, intervient au terme d'une phase de formation initiale du combattant qui aura duré trois mois. Une période qui, non seulement vise à donner à ces jeunes les compétences de base nécessaires à la vie du combattant, mais aussi à leur faciliter une véritable transition de la vie civile, familiale vers celle militaire, avec ses privations, son inconfort mais aussi ses gloires, une vie de fierté et de traditions, des valeurs qui fondent la grandeur du métier des armes", a-t-il souligné. Après avoir félicité les cadres, officiers, sous-officiers et instructeurs, qui ont œuvré jour et nuit pour la transformation de ces jeunes gens, venus d'horizons divers, en soldats appartenant dorénavant à une même promotion, le commandant de l'EFOFAN a rappelé aux jeunes élèves officiers leurs devoirs et responsabilité. "Face au drapeau national, vous confirmerez votre contrat d'engagement au titre des Forces Armées par devant la Nation. Dès lors, il vous sera exigé d'être intègre, courageux, déterminé, enthousiaste, compétent, désintéressé et loyal", a-t-il adresser aux élèves officiers d'active de la promotion "Tandja Mamadou". Aux élèves officiers pilotes de la promotion Lieutenant Saidou Djermmakoye, et qui ont comme parrain le Général de division Djibo Tahirou, le colonel Amadou Daouda les a félicité pour la patience et la détermination dont ils ont su faire preuve tout au long de leur séjour académique afin de surmonter tous les handicaps et dépasser tous les obstacles du cursus de formation. "Vous avez donc été formés à bonne école, à même d'affronter avec foi, sérénité et confiance les défis d'aujourd'hui et de demain, combien passionnants, énormes et complexes", a enfin, indiqué le colonel commandant de l'EFOFAN.

Montée en puissance incontestable de l'Armée

Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le ministre de la Défense a d’abord exprimé toute sa gratitude à l’endroit du public pour sa présence massive à cette cérémonie, ce qui est, selon lui, une preuve de l’intérêt sans cesse croissant que vous manifestez à l’endroit de nos Forces de Défense et de Sécurité dans un contexte sécuritaire qui demeure une des préoccupations majeures et constantes du Président de la République Bazoum Mohamed. Il a ensuite rappelé, les nobles missions et vocation de l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN)  qui sont entre autres, "former des officiers d’active destinés à l’encadrement des Forces Armées et de Sécurité Nationales et étrangères, participer à la formation des officiers collatéraux et compléter celle des officiers en cours de carrière, et ceci, grâce à une action permanente, une instruction de qualité et une vie de tradition dont l’objectif final est de former un officier enraciné dans ses valeurs et également ouvert sur le monde moderne". Pour le Ministre de la Défense nationale, la présente cérémonie solennelle et traditionnelle de consécration de la 19ème  promotion d’EOA et la sortie officielle de la toute première promotion d’élèves-officiers pilotes constituent l’occasion d’exhorter les Elèves Officiers d’Active de la première année à s’imprégner des valeurs, vertus et exigences qui font la noblesse de ce métier des armes qu’ils ont volontairement choisi: "Ce métier est fait de dévouement sans faille à la Patrie et de sacrifice indispensable à la grande mission des Armées". Le ministre Alkassoum Indatou n'a pas manqué d'appeler les élèves officiers à "s’inspirer constamment de leurs anciens des promotions précédentes en activité de service, qui par leur bravoure, leur opiniâtreté, leur sens élevé de sacrifice et de dignité ont su triompher des épreuves sur les différents théâtres d’opérations, ayant jalonné leurs brillantes et enviables carrières". Pour cela, a-t-il indiqué, "vous devez plus que jamais, en tant que futurs officiers de vos armées respectives, faire montre de qualités mentale, psychologique, physique et intellectuelle fortes, indispensables aux institutions de défense et de sécurité pour faire face aux nombreux types de conflits qui assaillent nos pays individuellement pris et qui n'épargnent aucune des régions africaines dont vous êtes issus"

Selon le ministre de la Défense nationale, "l’EFOFAN constitue ce socle si opportun de raffermissement des liens de solidarité, de fraternité, et de développement d’esprit, de corps et de cohésion qui soutiennent une intégration régionale consolidée, "indispensable face aux défis sécuritaires majeurs ambiants, notamment le terrorisme et le crime organisé qui hypothèquent toute initiative de développement au profit des populations". En ce sens, il a indiqué que le nombre de cette 19ème promotion, qui est de 218, dénote de la volonté du Président de la République, de l’engagement, de la persévérance de la hiérarchie militaire à concrétiser cette volonté, de la montée en puissance de notre armée pour avoir des hommes en nombre et en qualité, capables de défendre vaillamment le pays. "Votre école a traduit cette volonté en chiffre de 67 élèves officiers en 2020, l’école est passée à 71 en 2021, 116 en 2022 et 218 en 2023", a rappelé le ministre pour qui, cette montée en puissance, dénote de la disponibilité des infrastructures de formation dont dispose l’EFOFAN ainsi que sa capacité à former des élèves officiers capables de défendre les intérêts de la Nation.

Ceremonie EFOFAN 22 02 2023 BIS2

"Vous êtes tous d'un niveau que nous n'avons pas l'habitude de recruter pour la formation les officiers. Ceci traduit aisément l'ambition du Président de la République quant à l'avenir de nos Forces Armées. En effet, avec la montée en puissance de notre Armée de l'Air, soyez-en surs que vos compétences seront requises afin répondre aux défis contemporains auxquels fait face notre pays. Notre pays a besoin de pilotes d'Avion de chasse, de pilotes d'Hélicoptère, de pilotes d'avion de transport, de pilotes et d'opérateurs de drones, et de bien d'autres spécialités que la modernisation des armées exige. Et vous aurez à servir sur l'ensemble du territoire national dans les différentes bases que nous avons créées". M. Alkassoum Indatou, ministre de la Défense nationale.

Dans son allocution, le Ministre de la Défense nationale a eu une pensée spéciale à l’endroit des éléments des Forcés Armées Nigériennes en mission de contrôle, tombés dans une embuscade tendue par les terroristes le 10 février 2023 à Intagarmey dans la zone de Tiloua occasionnant 17 décès et 12 disparus, tout en implorant Dieu pour le repos de leurs âmes. "Ce douloureux événement ne mérite pas de faire l’objet de polémique ou d’exploitation diverse,  plutôt rapprocher tous les nigériens qui doivent comprendre la menace qui pèse sur leur pays, sur l’intégrité de notre territoire national et sur la quiétude de nos populations Pour nous, il nous rappelle que nous sommes toujours en guerre et que les directives données par le Président de la République doivent continuer  à être mises en œuvre, notamment dans la montée en puissance de nos forces de défense et de sécurité", a estimé le ministre pour qui, il rappelle plutôt aussi que "nous avons un pays à protéger et à défendre contre des hordes d’assassins, car nos hommes qui sont tombés dans l’embuscade étaient en mission de contrôle de zone le long de la frontière avec le Mali. Il nous rappelle enfin le serment, plein de signification et de sens que nos militaires prêtent à l’issue de leur formation, celui de défendre leur pays jusqu’au sacrifice suprême".

Après les discours officiels, la cérémonie de consécration s'est poursuivie avec les traditionnels baptêmes et le parrainage de promotion, propres aux Grandes Écoles d'Officiers. La cérémonie a été aussi marquée par la présentation au drapeau national, symbole de la République.

Il convient de noter que pour les élèves officiers pilotes qui viennent d'achever la phase de la formation militaire, ils seront bientôt orientés vers d'autres écoles spécialisées pour la formation de pilote ou de personnel naviguant. Ils sont 16 ingénieurs, électromécaniciens, informaticiens, réseaux et télécoms, 16 titulaires de masters 2 dans les différentes branches des sciences et de mathématique, 19 sont titulaires de master 1 dans différentes branches des sciences, 52 sont titulaires de licence dans les différentes branches des sciences et de mathématique, 21 titulaires de diplôme de technicien dans les différents domaines de la maintenance.

Ceremonie EFOFAN 22 02 2023 BIS2

Ceremonie EFOFAN 22 02 2023 BIS2

M. AbdoulKarim (actuniger.com)



Commentaires

8
Is
1 année ya
G
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Lilwayne
1 année ya
@ls, vous
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Kasko
1 année ya
[quote name="Lilwayne"]@ls, vous
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
BOLBOL
1 année ya
@ Kasko le borgne...si ton frere etait tombe sur le champ d'honneur ..tu allais la boucler..IGNARE
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
TOTO A DIT
1 année ya
Quand TOTO A DIT dit SOUTENEZ ET RESPECTEZ LES ARM
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 1
A son bord, le Premier malien, Choguel Ma
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 2
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
TOTO A DIT
1 année ya
T'es juste un miope ou un hypocrite ou un malien ou burkinab
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
TOTO A DIT
1 année ya
:o Les Nigeriens Nourrissent les Nigerien??

O
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Simka
1 année ya
[quote name="Kasko"][quote name="Lilwayne"]@ls, vous
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
994 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
486 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
266 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
419 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
306 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages