NITA Fond Site Web 675 x 240

NIGERtamou

Le Président de la République, SEM Mohamed Bazoum a pris la décision de faire dédommager par l’Etat les ayants droit des victimes non terroristes décédées ainsi que tous les blessés non terroristes suite aux frappes aériennes sur un dépôt d'arme des groupes terroristes non loin du site d'orpaillage de Tamou dans l'après-midi du 24 octobre 2022 ayant occasionné la mort de 11 personnes selon un document de synthèse des missions d’investigation de la CNDH rendu public ce mardi 27 Décembre 2022.

Zeyna commission0

La mission d'investigation, de vérification et d'établissement des faits relatifs aux évènements du 24 octobre 2022 dans la commune de Tamou, département de Say, région de Tillaberi est parvenue à la conclusion qu'il y'a atteinte au droit à la vie, à l'intégrité physique et aux biens des citoyens victimes collatérales d'opérations militaires menées contre des terroristes visés non loin du site d'orpaillage et suivies de ratissage au sol à l'issue duquel vingt-cinq (25) blessés ont été enregistrés et environ 500 orpailleurs ont été rassemblés pour les besoins de renseignements militaires. 

Pour rappel, ces évènements se sont produits à la suite de la riposte de l'attaque terroriste du poste de Tamou dans la matinée du 24 octobre 2022, ayant occasionné la mort de deux policiers et fait un blessé grave.

Ci-dessous l’intégralité du document de synthèse des missions d’investigation de la CNDH sur les évènements de Tamou



Commentaires

1
Tall
1 année ya
La justice d'abord et le d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
La Honte
1 année ya
"..Attaque de Tamou : les ayants droit des victimes non terroristes ainsi que tous les bless
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
seynos
1 année ya
C'est bizarre. Une telle enqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Djoliba
1 année ya
[quote name="seynos"]C'est bizarre. Une telle enqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Albora
1 année ya
Honte a cet Etat et a ses dirigeants qui profitent des miseres des citoyens pour leur denier toute justice. Apres Tera aujourd'hui Tamou, Bazoum et sa bande font fi de toute compassion a l'endroit des victimes du massacre de Tamou dont les auteurs et les beneficiaires de ces crimes courent dans les rues de la capitale proteges par un systeme inique et defaillant sur toute la ligne. Courrez toujours, le temps de la justice viendra et nul n'y echapera.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Pathetique
1 année ya
Bienvenu au Niger o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2196 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
540 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
337 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
482 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
371 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages