NITA Fond Site Web 675 x 240

Forum Unicef MATDC BIS2La salle présidentielle du Palais de Congrès de Niamey a abrité ce mercredi 19 octobre 2022, la cérémonie d’ouverture du Forum national de capitalisation des initiatives et approches d'animation et d'engagement communautaire dans les actions d’urgence et de développement au Niger. Organisée par le Ministère de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire avec l’appui du Fonds des Nations Unies Pour l’Enfance (UNICEF) grâce à un financement de la coopération allemande, les assises de ce forum qui dureront 3 jours se présentent comme une opportunité pour les différentes parties prenantes de repenser l'engagement communautaire et citoyen afin d'apporter des réponses aux questions de gouvernance participative, d'appropriation et de durabilité des actions de développement et humanitaire qui se posent à notre société dans un contexte marqué par des chocs multiformes.

Zeyna commission0

La cérémonie d’ouverture de ce Forum, placée sous le haut patronage du Premier Ministre, SEM. Ouhoumoudou Mahamadou, a été présidée par le Ministre de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Maman Ibrahim Mahamane, représentant le Chef du Gouvernement, en présence du Secrétaire Général du Ministère du Plan, du Secrétaire adjoint du Gouvernorat de la région de Niamey, M. Guimbé Koché Ragiou, du représentant de l’UNICEF, M. Jean Claude Mubalama, des représentants des organisations internationales, des représentants des conseils régionaux, des Chefs Traditionnels et Leaders Religieux, des cadres centraux et régionaux des Ministères, des représentants des Organisations Non Gouvernementales et Associations de Développement, ainsi que d’un parterre de participants et plusieurs invités.

Forum Unicef MATDC BIS2

L'objectif général du forum est de contribuer à l’émergence d’un engagement citoyen et communautaire favorables à l’appropriation des actions de renforcement de la résilience par les communautés à la base.

Ce forum sera l’occasion de réfléchir sur la problématique de « capitalisation des initiatives et approches d'animation et d'engagement citoyen et communautaire en cours et passées au Niger » dans le cadre du Programme de renforcement de l’engagement communautaire et citoyen du Ministère de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire (MATDC), en vue de la formulation d’orientations ou de réformes nécessaires pour un engagement citoyen et communautaire enclin à un développement durable.

Ce sera aussi l’occasion de vulgariser l’approche communautaire participative intégrée dénommée Initiative Niyya da Alkawali (INDA) qui a été modélisée, et est actuellement en cours de déploiement expérimental dans treize communes pilotes des régions de Maradi, Zinder, Tahoua et Diffa.

Dans le mot de bienvenue qu’il a prononcé pour l’occasion, le Secrétaire Général adjoint du Gouvernorat de la région de Niamey, M. Guimbé Koché Ragiou, a estimé que la thématique abordée est d'une importance capitale dans un contexte de décentralisation intégrale de notre pays amorcée depuis 2004. Selon M. Guimbé Koché Ragiou, la décentralisation n'a de sens sans une floraison et valorisation des organisations communautaires. Le Programme de la Renaissance Acte 3 fait de la promotion de la bonne gouvernance l'une des priorités de ses axes de développement. Aussi, cette rencontre rime également avec « l'approche Nexus, humanitaire développement et sécurité qui est actuellement de mise » a ajouté le représentant de la région de Niamey, pour qui, les entités décentralisées peuvent tirer profit de cet important forum.

L'engagement communautaire : une de ses stratégies clés d'intervention de l’UNICEF

En s’adressant à son tour à l’assistance, le représentant de l’UNICEF, M. Jean Claude Mubalama, a pour sa part souligné qu’au cours des dernières décennies, l'UNICEF a expérimenté une diversité d'approches communautaires au Niger, à savoir : la prise en charge intégrée des Maladies de l'Enfance au niveau communautaire, l'Assainissement total piloté par la communauté (ATPC), les comités de gestion des points d'eau, la mise en place des comités villageois de protection de l'enfant. Certaines de ces approches communautaires, a-t-il précisé sont déjà mises à l'échelle et ont produit des résultats probants, tandis que d'autres circonscrites à des aires géographiques limitées avec un encadrement de proximité sont encore au stade « pilote » et restent largement sous exploitées et documentées. Malheureusement, a déploré M. Jean Claude Mubalama, une analyse de la situation a permis d'identifier plusieurs goulots d'étranglement qui entravent le développement d'un engagement citoyen et communautaire durable.

Forum Unicef MATDC BIS2

« Les principaux défis identifiés sont liés à la multiplicité des approches au niveau communautaire, à la faible coordination entre les acteurs, aux insuffisances dans la gouvernance locale et communautaire, à la faible articulation des planifications locales et communautaires, au niveau d'engagement relativement faible de certaines collectivités dans la maitrise d'ouvrages et la mobilisation des ressources internes, sans omettre les défis liés à la qualité des stratégies et démarches de progression ou de sortie des partenaires et le non alignement des approches sur des standards de qualité harmonisés » a fait  savoir le représentant de l’UNICEF pour qui, Il est nécessaire de repenser l'engagement communautaire et citoyen afin d'apporter des réponses aux questions de gouvernance participative, d'appropriation et de durabilité des actions de développement et humanitaire qui se posent à nous aujourd'hui dans un contexte marqué par des chocs multiformes.

Et pour ce faire, a précisé M. Mubalama, l’institution qu’il représente dispose d'un Momentum. Le cadre stratégique 2022-2025 de l'UNICEF, a-t-il indiqué, a positionné « l’engagement communautaire, et le changement social et comportemental » parmi les neuf stratégies de changement essentielles pour accélérer les progrès permettant d'atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour garantir les droits de chaque enfant.

« La tenue d'un tel forum représente un enjeu majeur pour l'UNICEF qui fait de l'engagement communautaire une de ses stratégies clés d'intervention afin de renforcer sa planification centrée sur l'humain et de mettre les communautés au cœur de l'action pour le changement, car pour citer Mahamat Ghandi "ce que vous faites pour nous, sans nous, est contre nous" », a-t-il poursuivi.

Le représentant de l’UNICEF a terminé ses propos en réitérant l'engagement de son institution à soutenir les efforts du Gouvernement du Niger pour la finalisation et la mise en œuvre du Programme de renforcement de l'engagement communautaire et citoyen qui s'inscrit dans la droite ligne du futur programme Pays 2023-2027 de l’UNICEF, programme qui mettra un accent particulier sur la mise en œuvre d'approches innovantes centrées sur les communautés.

Un fort engagement de l’Etat à promouvoir le bien-être économique et social des populations

En ouvrant les travaux, le Ministre de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Maman Ibrahim Mahamane a estimé que ce forum vient à point nommé. En effet, a souligné le Ministre, le processus de développement du Niger est marqué par un fort engagement à promouvoir le bien-être économique et social des populations à travers d'importants investissements réalisés par l'État avec l'appui de ses partenaires techniques et financiers et des ONG/AD. Mais au terme de l'exécution d'une grande partie de projets et programmes, a-t-il déploré, le niveau d'appropriation des processus et des résultats des actions reste pour la plupart de cas, mitigé et ne permet pas le changement de comportement espéré.

Par ailleurs, selon M. Maman Ibrahim, l'approche « projets » développée depuis des décennies a favorisé le développement de certains comportements au niveau des communautés dont : « l'esprit d'éternels assistés » ou encore des leaders ou organisations communautaires « d'opportunité » et la mauvaise gestion des investissements communautaires réalisés.

« Les conséquences de tout ce qui précèdent sont que beaucoup d'investissements communautaires réalisés à grand frais sont soient abandonnés, dégradés ou non fonctionnels et ne donnent pas les résultats positifs escomptés pour le bien être des bénéficiaires » a-t-il regretté.

« Cette situation se trouve aggravée par le déficit de collaboration et le non alignement des interventions de certains partenaires aux priorités et planifications de l'État et des Collectivités ainsi qu’aux besoins des communautés. C'est pourquoi, conformément à ses attributions en matière d'appui à la gestion décentralisée du développement et à la coordination des interventions des ONG/AD, le Ministère de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire a initié ce Forum conformément aux recommandations formulées par l'atelier technique de réflexion sur l'appropriation des actions de développement par les communes et les communautés organisé en septembre 2018 » a fait savoir le Ministre de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire qui a saisi cette opportunité pour réaffirmer la ferme volonté du Gouvernement à promouvoir la gouvernance et la légitimité des collectivités territoriales et le développement local durable, conformément aux orientations du Président de la République et du Premier Ministre.

« Je voudrais témoigner particulièrement notre gratitude à UNICEF qui a bien voulu apporter son remarquable soutien à la tenue de ce forum » a adressé le Ministre Maman Ibrahim en terminant son allocution de lancement du forum.

Au cours de ce forum qui est le tout premier dans la sous-région et qui se déroulera 19 au 21 Octobre 2022, 5 panels à travers 5 thématiques différentes seront animés avec des travaux de groupe. Les résultats attendus de ces travaux de 03 jours sont entre autres : les enjeux de l'appropriation des actions de développement par l'ensemble des acteurs sont identifiés et analysés ; les orientations stratégiques sur les principaux piliers de l’appropriation sont formulées ; des recommandations sur la manière d'améliorer les approches communautaires existantes orientées sur l’engagement permettant de les aligner aux standards et normes de qualité pour l’engagement communautaire et enfin une feuille de route pour la mise en œuvre des orientations et de recommandations appropriation est élaborée.

Forum Unicef MATDC BIS2

Abdoul Wahab Issaka (actuniger.com)



Commentaires

0
TOTO A DIT
1 année ya
Parlant justement d'acquis et sa gestion rationnelle et efficiente de la chose publique, quand le G
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 1
Le gouvernement rwandais a vendu en tout 4000 voitures sur les 5000 du parc automobile du pays. Le
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 1
Sachant que ces nouvelles mesures auraient des effets concernant les transports des fonctionnaires d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite et fin
Mais le peuple de plus en plus
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Lire plut
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2067 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
532 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
330 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
363 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages