Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

bandits arrete attaque Anzourou

Quatre personnes ont été tuées hier soir et plusieurs personnes blessées dans des attaques perpétrées simultanément par des bandits armés à Doukou Saraou et Kofouno, deux villages situés dans la commune d’Anzourou, région de Tillaberi, non loin de la frontière avec le Mali. Malgré l’accalmie généralisée ces derniers temps sur tous les fronts et surtout la baisse des attaques d’envergure, les terroristes continuent de mener des incursions de manière sporadique dans notre pays. La dernière en date est intervenue, ce mercredi 24 août 2022  dans la commune rurale d’Anzourou, région de Tillabéri, où plusieurs personnes ont payé de leurs vies.

  

Zeyna commission0

Des sources dignes de foi ont rapporté la mort de quatre (4) personnes, toutes des civils ainsi que plusieurs civils blessés, suite à des attaques sumultannées et visiblement coordonnées dans les villages de : Doukou Saraou, et Kofouno, frontaliers du Mali. 

D’après des sources non officielles, c’est vers 18 heure locale que des individus à bord des engins à deux roues (motos) et lourdement armés ont fait irruption dans les villages où, ils ont emporté des animaux, pillés et saccagés des boutiques à Doukou Saraou avant de ôter la vie à trois (3) personnes. Les bandits armés ont continué leur bavure dans d’autres villages situés sur leur trajet notamment dans le village de Kofouno, où, ils ont encerclé dans un premier temps le village avant d’emporter le bétail, là, aussi.

La même source rapporte qu’une personne a également été sauvagement abattue par les assaillants qui ont tout comme dans le village précédent saccagé des boutiques.

C’est après leur forfait et sur le chemin de retour, qu’ils tombaient nez à nez avec un détachement des Forces de Défense et de Sécurité qui patrouillaient dans la zone. Lors de l’accrochage et surtout de la réaction énergique des soldats, le bétail fut récupéré et ramener dans les villages.

La prompte réaction des Forces de Défense et de Sécurité a permis d’éviter le pire en mettant en déroute les bandits, ont souligné des sources locales.

Frontalière avec le Mali, la Commune Rurale d’Anzourou a fait l’objet de plusieurs attaques terroristes depuis 2015 avec la détérioration de la situation sécuritaire dans la région de Tillabéri.

En 2021, face à la recrudescence des incursions des groupes armés non étatiques qui menaçaient les populations, ces dernières étaient contraintes de se déplacer à Tillabéri, chef-lieu de la région du même nom.

En septembre 2021, le Président de la République, Mohamed Bazoum s’était rendu dans la zone où il avait assuré que toutes les dispositions seront prises, notamment militaires, pour sécuriser la zone et permettre aux populations de vaquer à leurs activités de manière paisible.

Malgré les efforts déployés par le gouvernement, des attaques sporadiques continuent d’être enregistrées çà et là dans la région de Tillabéri et même dans certaines localités victimes du terrorisme telles que Diffa, Tahoua et Maradi.

(actuniger.com)



Commentaires

2
TOTO A DIT
1 année ya
:sad: :sad: :sad: Quand les Nigeriens continuent
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 année ya
Et prompt r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 année ya
Et quand au Burkina , La brigade de gendarmerie de Hound
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Massoud
1 année ya
L'absence d'attaques de grande envergure ne signifie pas que la situation est bonne. Des lors que les deplaces ne sont pas retournes dans leur bled alors la situation n'est pas et ne doit etre acceptable pour le pays. Helas, y'en a que ce desert arrange et ils feront tout pour que la region le reste pour leurs ignobles petits calculs politiques et pour d'autres comme seyni omar leur petit confort materiel. Allah ya Issa
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
alib
1 année ya
Bonjour,
Il fallait laisser le b
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Loozap
1 année ya
Le monde ci est dangereux
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
HALADOU HACHIMOU
1 année ya
Comme l'a dit TOTO A DIT, il est s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Is
1 année ya
[quote name="HALADOU HACHIMOU"]Comme l'a dit TOTO A DIT, il est s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
ibrahim
1 année ya
c'est vraiment bizare.
les peulhs viennent du mali attaquer au niger et se replient.
ils viennent du niger attaquer le mali ( zone de menaka) et se replient au niger.
BIZARE TOUT CA
avant c etaient des touareg qui venaient du mali pour attaquer le niger et se replient au nord mali.
ave le peuls ca vient des deux cot
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Massoud
1 année ya
[quote name="ibrahim"]c'est vraiment bizare.
les peulhs viennent du mali attaquer au niger et se replient.
ils viennent du niger attaquer le mali ( zone de menaka) et se replient au niger.
BIZARE TOUT CA
avant c etaient des touareg qui venaient du mali pour attaquer le niger et se replient au nord mali.
ave le peuls ca vient des deux cot
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Blackmarket
1 année ya
"Lors de l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
949 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
482 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
263 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
416 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
301 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages