jeudi 18 août 2022

2220 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre la criminalité à Diffa: la police en guerre contre les «yan palais»

Yen Palais Diffa 

La Direction Régionale de la Police Nationale (DRPN) de Diffa a procédé, les 4 et 5 mai 2022, à des opérations d'envergures ayant permis l'interpellation de plusieurs personnes issues de bandes criminelles dénommée " yan palais".

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

En effet plusieurs cas de bagarres rangées avec armes blanches qui opposaient des bandes rivales de certains quartiers ont été enregistrées dans la ville de Diffa. Le dernier affrontement datant du 02 avril 2022 a malheureusement fait 2 morts et 4 blessés.

De plus suite aux multiples plaintes des populations relatives aux comportements agressifs de ces jeunes qui s'adonnent à la consommation de produits stupéfiants, aux rackettes et à des agressions contre les paisibles citoyens, la DRPN de Diffa a procédé aux interpellations de ces hors la loi.

Au cours des opérations des 4 et 5 avril 2022, au Total:

-57 individus ont été interpellés;

-1,600kg de cannabis saisie;

-70 comprimés de Diazépam saisis;

-45 000 nairas et 3000 F CFA saisis;

-15 hangars leur servant de repères ont été détruits;

-plusieurs armes blanches retrouvées ainsi que divers objets (chaises et tables...) ont été également saisis.

Yen Palais Diffa BIS

Source: Direction Générale de la Police Nationale (DGPN)

 



Commentaires  

0 #1 Sani 06-05-2022 11:48
Diffa est devenu le Chicago du Niger avec ses guerres de gang. Bravo Diffa
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Nigerien 06-05-2022 12:34
Bravo Police nationale, il est temps que ces individus comprennenet qu'il y'a un Etat. Vivement que ce genre d'operation s'etende a toutes les regions!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Negus 07-05-2022 10:20
c'est un fléau qui prend de plus en plus de l'ampleur a Diffa. cette action de la police nationale est vivement a saluer et a encourager. Car il y va de l'intérêt de la population de diffa en particulier, qui a déjà assez souffert des effets néfastes du terrorisme de BH.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Sani Saley 10-05-2022 02:00
Qu’est ce que voulez. Aucune industrie ne se crée au Niger, l’éducation a être détruite par nos politiciens incompétents, nos resources sont volés par des companies étrangères et nos politiciens, les bien publiques sont détournés. La jeunesse nigérienne n’a aucun avenir. Dis nous, qu’est ce que vous voulez que ces jeunes fassent ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com