lundi 15 août 2022

2489 lecteurs en ligne -

fraren

Mendiants nigériens au Sénégal: pour le gouvernement, il s'agit d'un trafic illicite de migrants (Communiqué)

Point de presse Tidjani Kadri bell

Suite à la rencontre de haut niveau tenue ce mardi matin à la Présidence de la République et en présence du Chef de l'Etat et de plusieurs ministres et hauts responsables de l'administration concernés par la question, le gouvernement a annoncé des mesures relatives à la mendicité au Niger et dans les pays de la sous-région. Dans un point de presse qu'il a animé par la suite, le ministre porte-parole du gouvernement a indiqué qu'il s'agit en vérité "d'un trafic illicite de migrants et de traite de personnes organisés par des groupes criminels". Selon le ministre Tidjani Abdoul Kadri, des dispositions sont prises pour la prise en charge des victimes et des instructions fermes ont été données en vue de prendre toutes les dispositions nécessaires et utiles pour démanteler ces réseaux criminels et endiguer ce fléau.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Communiqué du gouvernement de la République du Niger

Le gouvernement de la République du Niger a appris avec stupéfaction la présence dans les rues de Dakar au Sénégal de plusieurs centaines de ressortissants nigériens s’adonnant à la mendicité.

La présence de ses personnes dans des contrées aussi lointaines n’a aucun rapport avec la situation d’insécurité lié au terrorisme ou au déficit alimentaire.

Il s’agit d’un trafic illicite de migrants et de la traite de personnes organisées par des groupes criminels en direction de certains pays voisins et même au-delà.

Le gouvernement déplore cette pratique qui jure avec nos valeurs sociales, religieuses et interdite par les lois et règlements de la République.

C’est pourquoi des instructions ont été données aux services compétents en vue d’évaluer la situation sur place en rapport avec les autorités sénégalaises et de prendre des mesures appropriées.

Le gouvernement remercie les autorités de la République sœur du Sénégal pour leur bonne collaboration et les dispositions prises en vue du regroupement de ses personnes dans des sites sécurisés en attendant leur prise en charge de façon conséquente.

Au-delà des mesures immédiates prises, des instructions fermes ont été données par les plus hautes autorités à tous les démembrements de l’Etat concernés en vue de prendre toutes les dispositions nécessaires et utiles pour démanteler ces réseaux criminels et endiguer ce fléau.

Fait à Niamey le 22 mars 2022

Le porte-parole du gouvernement

Tidjani Idrissa Abdoulkadri

 



Commentaires  

+5 #1 TOTO A DIT 23-03-2022 00:01
8) :-* TOTO DIT avoue sans se donner la peine de lire l'article , ne s'en tenant qu'au titre du communiqué qui stipule que .... Mendiants nigériens au Sénégal: pour le gouvernement, il s'agit d'un trafic illicite de migrants....

Un trafic illicite de migrants ???
Quel gros mensonge !!!!
Ces mythomanes officiels qui tiennent ces propos sont ils sous l'effet du cannabis ou ganja ou le ils bu du sodabie ... liqueur alcoolique traditionnelle ???
Pourquoi adoptent ils la politique de l'autruche en ignorant à dessein la réalité.....

De deux choses l'une, ou ces menteurs sont trop obnubilés dans le confort de leur ivoire climatisés et sont coupés des réalités de la vraie vie des Nigeriens qui galèrent en dehors de cette boule d'ivoire à eux ou ils se foutent des Nigeriens .....

Sinon .... TOTO A DIT dit ..... Redit , persiste , signe et valide , en sillonnant rien que l'Afrique de l'Ouest , de Cotonou , en passant par Lomé, en Continuant vers le Ghana, là d'Accra à Koumassi, et presque toutes les grandes agglomérations du Ghana, en allant vers Takoradi , dépasser Elibo, atterrir à Abidjan et un peu partout , quand tu vois des mendiants te héler... Ce sont DES NIGERIENS..... rien que des Nigeriens et seulement des Nigériens .....
Aussi bien des adultes femmes qui sont en retrait et envoient leurs enfants à l'assaut .....
Pour dire de quel traffic illicite de migrants est il fait cas une baleine de mensonge .
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 TOTO A DIT 23-03-2022 00:12
Et pour le record ne s'est pas fier sur des on dit , il parle en connaissance de cause de sa propre expérience en discutant même avec ces mendiants Nigériens pour leur faire comprendre qu'ils doivent changer de vision car leur façon de faire terni l'image de tout un pays.... Mais beaucoup d'entre eux n'en ont que cure.....

Il n'est positivement et absolument pas question de trafic illicite de mensonges .... Un gros ....gros gras et baleine mensonge : PO PO PO PO pourquoi même ces socialistes parvenus transformés en milliardaires veulent mentir , po PO PO ils mentent comme ils petent comme des nouveaux possédés.....
Un traffic illégal dd migrants ....?
Vous n'avez pas honte de debiter ces âneries ????
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Credo 23-03-2022 08:07
La mendicité c'est le fruit amère de la gouvernance scabreuse et catastrophique de la secte rose des voleurs et apparentés. Il n'y a pas que les mendiants de la rue. Tous les vendeurs à la sauvette, les vendeurs de thé, d'eau fraîche, ainsi que tous ceux qui s'accrochent à d'autres pour survivre des affres du cynisme ambiant des dits socialistes seraient de potentiels mendiants s'ils n'avaient pas une culture de se battre au lieu de tendre la main dans les rues.
Honte à vous dits intellos.
Avec tout ce que le Niger regorge comme richesse, ses fils sont contraints à mendier.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Zoom 23-03-2022 08:49
Il est evident qu'il s'agit bien d'un trafic de migrants organise par les memes pontes du regime qui font dans le trafic de drogue, d'armes et autres. Ils ne font que diversifier le business lucratif sous la protection du systeme nauseabond du duo-bazoum issoufou le maudit. Bazoum a eu le temps et les occasions pour redonner a la gouvernance une autre direction qui aurait pu mettre frein a tous ces abus mais helas, il a ete incapable de sortir de son clanisme politique pour endosser le costume de president de tous les nigeriens et mettre fin aux injsutices qui avaient cour dans la gouvernance de ce pays depuis que issoufou le maudit a ete courronne par hama amadou president sous le regard bienveillant du zeo salou djibo.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Blackmarket 23-03-2022 08:54
Blablabla blablabla!!! L'origine du mal, nous la connaissons. Tchruuuu! N'import quoi!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Zoom 23-03-2022 08:56
La mendicite, la paresse, le parasitisme le gout de la facilite, etc. sont culturels chez nous et font partie de notre ADN de nigeriens surtout dans certaines communautes que je me garderai de nommer. Nous tolerons ce parasitisme des freres, cousins, neveux, etc. dans nos propres cours et nous nous indignons de voir d'autres descendre dans les rues pour mendier ou carrement exporter ce produit de luxe Made in Niger loin de nos frontieres.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Tous coupables 23-03-2022 09:17
Quand un etat et ses dirigeants se specialisent dans la mendicite pour toute chose meme relevant de la souverainete de l'etat, cas de issoufou le maudit, que penser des citoyens qui font la manche dans les rues de niamey et de la sous region?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Taty 23-03-2022 09:54
Cette situation résulte de la grande corruption chez les cadres nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Hum 23-03-2022 10:41
Je le savais, ils vont essayer de se dédouaner mais peine perdue car tout le monde sait que ceci est le fruit de votre gouvernance catastrophique.
Même le gouvernement est un mendiant international, c est le seul gouvernement au monde à l EU fait des aides budgétaires genres 35.000€ et on communique ça à la Télévision nationale.
Nos ambassadeurs sont des mendiants diplomatiques surtout dans les pays arabes, ils sont tous en mode talibets, faire le raquette aux ressortissants nigériens de leurs entités diplomatiques.
Les mendiants sont au fait plus dignes que vous les gouvernants et c est la triste réalité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 TOTO A DIT 23-03-2022 17:14
:D :lol: si TOTO A DIT comprend donc , dans ce dernier pays de la race humaine qu'est le Niger , avec ses Zintellectuels roses , la force des arguments s'est mue à ll'argument de la force , à la ratiocination, au marquage du feutre ou peinture rouge :D :lol: :P :P

Allez les adeptes du feutre rouge à vos jobs ! :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 YAKAKA 23-03-2022 18:46
n campagne sur le sol Nigérien et tu verras des millions de familles qui n ont même pas une seule graine a se mettre sous la dent. Tu veux qu ils fassent quoi? Le travail , c est quand il y en a qu on le fait non? Quelles dispositions l état a pris pour arrêter cette assistance perpétuelle a son peuple? Assistance qui d ailleurs est très souvent même détournée ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Rakia kinassa 23-03-2022 18:52
Je suis désolée, ces gens sont habitués à la facilité , ça déçoit tout bon citoyen, après leur rapatriement ,ils y retourneront.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #13 Hayman 23-03-2022 19:07
Des dirigeants mendiants qui s'offusquent de la mendicité de leurs concitoyens. C'est l'hôpital qui se moque de la charité.
Un pays sous perfusion de l'aide extérieure et de l'aide humanitaire. Appui budgétaire par-ci, don par-là, main tendue ailleurs dette exponentielle tout azimut.
Aucune vision de sortir ce pays des sentiers battus.
Quand un président twitte pour vilipender un président d'un pays voisin, c'est à se demander si le Niger n'est pas dirigé par des politiciens à l'état larvaire.
Que de camaraderie, du copinage, du sectarisme, du clanisme utilisés comme mode opératoire de gestion d'un État.
Comment peut-on s'étonner de voir une mendicitemie dans le pays qui égrène depuis 10 ans le dernier rang au plan de l'indice de développement humain.
La faute à qui? Pour les adeptes de la rose, la faute ce sont toujours les autres bien entendu. Les voleurs de la secte rose des voleurs de la secte rose des voleurs se complaisent comme dans leurs habitudes dans une psychopathie collective marquée de cynisme et de déni de la réalité.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com