Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Point de presse Tidjani Kadri bell

Suite à la rencontre de haut niveau tenue ce mardi matin à la Présidence de la République et en présence du Chef de l'Etat et de plusieurs ministres et hauts responsables de l'administration concernés par la question, le gouvernement a annoncé des mesures relatives à la mendicité au Niger et dans les pays de la sous-région. Dans un point de presse qu'il a animé par la suite, le ministre porte-parole du gouvernement a indiqué qu'il s'agit en vérité "d'un trafic illicite de migrants et de traite de personnes organisés par des groupes criminels". Selon le ministre Tidjani Abdoul Kadri, des dispositions sont prises pour la prise en charge des victimes et des instructions fermes ont été données en vue de prendre toutes les dispositions nécessaires et utiles pour démanteler ces réseaux criminels et endiguer ce fléau.

 

Zeyna commission0

Communiqué du gouvernement de la République du Niger

Le gouvernement de la République du Niger a appris avec stupéfaction la présence dans les rues de Dakar au Sénégal de plusieurs centaines de ressortissants nigériens s’adonnant à la mendicité.

La présence de ses personnes dans des contrées aussi lointaines n’a aucun rapport avec la situation d’insécurité lié au terrorisme ou au déficit alimentaire.

Il s’agit d’un trafic illicite de migrants et de la traite de personnes organisées par des groupes criminels en direction de certains pays voisins et même au-delà.

Le gouvernement déplore cette pratique qui jure avec nos valeurs sociales, religieuses et interdite par les lois et règlements de la République.

C’est pourquoi des instructions ont été données aux services compétents en vue d’évaluer la situation sur place en rapport avec les autorités sénégalaises et de prendre des mesures appropriées.

Le gouvernement remercie les autorités de la République sœur du Sénégal pour leur bonne collaboration et les dispositions prises en vue du regroupement de ses personnes dans des sites sécurisés en attendant leur prise en charge de façon conséquente.

Au-delà des mesures immédiates prises, des instructions fermes ont été données par les plus hautes autorités à tous les démembrements de l’Etat concernés en vue de prendre toutes les dispositions nécessaires et utiles pour démanteler ces réseaux criminels et endiguer ce fléau.

Fait à Niamey le 22 mars 2022

Le porte-parole du gouvernement

Tidjani Idrissa Abdoulkadri

 



Commentaires

5
TOTO A DIT
1 année ya
8) :-* TOTO DIT avoue sans se donner la peine de lire l'article , ne s'en tenant qu'au titre du communiqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
TOTO A DIT
1 année ya
Et pour le record ne s'est pas fier sur des on dit , il parle en connaissance de cause de sa propre exp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Credo
1 année ya
La mendicit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Zoom
1 année ya
Il est evident qu'il s'agit bien d'un trafic de migrants organise par les memes pontes du regime qui font dans le trafic de drogue, d'armes et autres. Ils ne font que diversifier le business lucratif sous la protection du systeme nauseabond du duo-bazoum issoufou le maudit. Bazoum a eu le temps et les occasions pour redonner a la gouvernance une autre direction qui aurait pu mettre frein a tous ces abus mais helas, il a ete incapable de sortir de son clanisme politique pour endosser le costume de president de tous les nigeriens et mettre fin aux injsutices qui avaient cour dans la gouvernance de ce pays depuis que issoufou le maudit a ete courronne par hama amadou president sous le regard bienveillant du zeo salou djibo.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Blackmarket
1 année ya
Blablabla blablabla!!! L'origine du mal, nous la connaissons. Tchruuuu! N'import quoi!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Zoom
1 année ya
La mendicite, la paresse, le parasitisme le gout de la facilite, etc. sont culturels chez nous et font partie de notre ADN de nigeriens surtout dans certaines communautes que je me garderai de nommer. Nous tolerons ce parasitisme des freres, cousins, neveux, etc. dans nos propres cours et nous nous indignons de voir d'autres descendre dans les rues pour mendier ou carrement exporter ce produit de luxe Made in Niger loin de nos frontieres.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Tous coupables
1 année ya
Quand un etat et ses dirigeants se specialisent dans la mendicite pour toute chose meme relevant de la souverainete de l'etat, cas de issoufou le maudit, que penser des citoyens qui font la manche dans les rues de niamey et de la sous region?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Taty
1 année ya
Cette situation r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Hum
1 année ya
Je le savais, ils vont essayer de se d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
TOTO A DIT
1 année ya
:D :lol: si TOTO A DIT comprend donc , dans ce dernier pays de la race humaine qu'est le Niger , avec ses Zintellectuels roses , la force des arguments s'est mue
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
YAKAKA
1 année ya
n campagne sur le sol Nig
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Rakia kinassa
1 année ya
Je suis d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Hayman
1 année ya
Des dirigeants mendiants qui s'offusquent de la mendicit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
944 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
482 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
263 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
416 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
300 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages