mardi 4 octobre 2022

2483 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre la criminalité: un réseau de trafic illicite de migrants et de falsification de documents démantelé à Niamey et Maradi

traficants documents arretes DST

Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26 janvier 2022, à la cérémonie de présentation d'une importante filière de fraude documentaire et de trafic illicite de migrants par la Division des Investigations Spéciales (DIS) de la DST avec l'appui du Projet ECI (Équipe Conjointe d'Investigation) France-Espagne-Niger.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La cérémonie s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère des Transports, du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey, du Directeur de la DST, des responsables de la DST et plusieurs invités.

En effet, après une dizaine de jours d'investigations par la DIS/DST et de l'ECI Niger, il a été révélé que la filière est structurée en groupe et par catégorie d'activité avec des rôles bien précis.

Certains organisent et facilitent le trafic illicite de migrants à destination de l'Europe par voie aérienne avec l'usage de documents d'identité et ou de voyage frauduleux tandis que d'autres confectionnent de faux documents administratifs et privés.

L'enquête a aussi révélée que les trafiquants de migrants opèrent entre la Côte d'Ivoire, le Benin, le Nigeria, le Togo, le Niger et l'Europe.

traficants documents arretes DST BIS

Au total, une vingtaine de personnes ont été interpellées à Niamey et à Maradi et une multitude d'objets et de faux documents saisis dont entre autres:

_ une trousse de démontage et de remontage de documents;

_ des titres et documents de voyage et de séjours;

_ plusieurs actes de sessions d'immeubles;

_ plusieurs chéquiers et carnets d'épargne;

_ des fiches de rendu du résultat du diagnostic de la covid 19;

_ 108 cachés humides;

_ des relevés de compte bancaire;

_ plusieurs pièces de mise en circulation de véhicules;

_ divers matériels informatiques de dernière génération;

_ des pièces d'état civil;

_ des téléphones portables

Aussi, 4 véhicules dont un portant une fausse plaque d'immatriculation <Député Nationale> et 67 numéros de fausses plaques d'immatriculation ont été identifiés.

Vue ce état de fait, la DST appelle les représentations diplomatiques et consulaires, les services publics et les partenaires privés de l'Etat ayant une mission de délivrance de documents administratifs, à renforcer leur niveau de sécurité, non seulement des documents mais aussi des procédures de leur délivrance.

La DST, appelle également, la population à plus de collaboration pour une meilleure sécurité.

traficants documents arretes DST BIS1

Source: Direction générale de la Police nationale

.

Commentaires  

-9 #1 Verite 27-01-2022 08:38
Soyons serieux:
- Un pays où le faux est promu et defendu par la cours constitutionnelle elle meme
- Un pays qui a ete gere 10 ans durant par un individu comme mahamadou issoufou
- Un pays où idi master, un trafiquant notoire au service de issoufou mahamadou en personne est erige comme modele au point où sa residence privee est utilisee pour abriter un chef d'etat etranger
- un Pays dont l'assemblee nationale est devenue un repaire de voyous, de pervers, d'escrocs, bref de dechets humains,
- Un pays ou les kgs et les tonnes de drogue saisies par la police disparaissent sans que les proprietaires soient identifies et chaties
-.......
soyons serieux, comment dans un tel pays on peut s'etonner de pratiques frauduleuses comme celle decrites dans cet article.
Allons seulement, un jour viendra ou tout rentrera dans l'ordre et chacun repondra de ses mefaits. Dieu ne dort pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Danilo3 27-01-2022 11:59
Bravo la police et les autres fds qui font leur boulot ! Que Dieu vous protège ! Amen
Faites votre travail ne vous occupez pas des politiques. Encore une fois bonne continuation. Toutes ces drogues et autres c’est simplement parce tout autour, nous avons des pays voisins faillis...,,ça vient de leur ports.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Sam 27-01-2022 13:28
Félicitations à la police nigérienne.
Abas les trafiquants de drogues.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Dankadouro 28-01-2022 16:21
A Mr "Verité"
Comme tu dis "soyons serieux"
Cette histoire concernent plusieurs pays comme dit dans le texte, meme si tu as envie de t'acharner contre ton Niger et ses dirigeants: .... "L'enquête a aussi révélée que les trafiquants de migrants opèrent entre la Côte d'Ivoire, le Benin, le Nigeria, le Togo, le Niger et l'Europe." C'est donc un traffic international et non nigérien. Waza salam
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Danilo3 28-01-2022 19:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Dankadouro :
A Mr "Verité"
Comme tu dis "soyons serieux"
Cette histoire concernent plusieurs pays comme dit dans le texte, meme si tu as envie de t'acharner contre ton Niger et ses dirigeants: .... "L'enquête a aussi révélée que les trafiquants de migrants opèrent entre la Côte d'Ivoire, le Benin, le Nigeria, le Togo, le Niger et l'Europe." C'est donc un traffic international et non nigérien. Waza salam


Justement, il faut que nous nigériens puissions faire un distinguo clair entre ce pays qui nous a tout donné et que nous avons l'obligation de défendre en tout lieu en toutes circonstances et les dirigeants actuels ou passés.
Concernant les dirigeants, il faut critiquer leur gouvernance sur tous les plans: être très exigeant envers eux sans verser dans l'intolérance.
Sinon sachons raison gardée qu'aucune oeuvre humaine n'est exempte d'imperfections. Aimons simplement notre seul pays.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com