NITA Fond Site Web 675 x 240

vehicule incinere fraude hydrocabure BIS

Les autorités ont procédé, ce mercredi 12 janvier à Balleyara, dans la région de Tillabéri, à l’incinération en public de cinq (05) véhicules ainsi que 13.400 litres de carburant fraudé qui ont été saisis la semaine dernière. Il s’agit à travers cet exemple, d’envoyer un signal fort dans le cadre de la lutte contre la fraude aux hydrocarbures à laquelle s’est engagée le Président Bazoum.

 

Zeyna commission0

L’opération « coup de poing » contre la fraude aux hydrocarbures, à laquelle s’est engagée le Président Bazoum Mohamed, a visiblement commencé ! Ce mercredi à Balleyara, les autorités ont procédé à l’incinération de cinq (05) véhicules ainsi que 536 bidons de 25 litres (environ 13.400 litres) de carburant fraudé. Les véhicules ainsi que le carburant ont été saisis le 07 janvier dernier par les forces de sécurité au niveau du poste de contrôle situé sur la route de Loga. Onze (11) personnes ont été interpellées au cours de l’opération et ont été mis à la disposition de la justice, a-t-on appris également.

C’est d’ailleurs la justice qui a mis à la disposition des autorités les véhicules saisis qui ont été incinérés en public, mais sous étroite surveillance des forces de sécurité.

Tolérance zéro contre les fraudeurs de carburants

A travers cet acte, les autorités entendent montrer que dorénavant, c’est tolérance zéro pour les fraudeurs de carburant. Il faut dire que c’est un phénomène qui engendre annuellement un énorme manque à gagner aux caisses de l’Etat. Plusieurs régimes se sont essayés à le combattre sans y parvenir réellement, le phénomène ayant même pris de l’ampleur dans certaines contrées où il n’existe aucune station-service. C’est justement là le nœud de l’équation car en plus de l’emploi et des revenus qu’il procure à des jeunes, les stations-services  ne couvrent pas l’ensemble du pays. A cela s’ajoute le fait que le carburant vendu dans les stations coûte trop cher et la lutte contre les « sogou-sogou » ou « rouwa-rouwa » va indiscutablement se traduire par une hausse des prix de transports des marchandises et des personnes.

Qu’à cela ne tienne, en octobre dernier, quelques mois après son arrivée au pouvoir, le Président Bazoum s’est de nouveau saisi du dossier. Il a en ce sens convoqué une réunion de haut niveau pour donner des orientations sur la stratégie à mettre en œuvre pour prendre le problème à bras le corps. Un comité ad’hoc a été mis en place pour réfléchir et proposer des actions concrètes et les alternatives adaptées pour combattre efficacement le phénomène. En attendant ses conclusions, des mesures urgentes ont été prises comme l’application stricte de la réglementation en vigueur concernant la vente des hydrocarbures au Niger ainsi que des opérations coup de poing pour traquer les fraudeurs et autres vendeurs ou transporteurs de carburant fraudé. 

vehicule incinere fraude hydrocabure BIS

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires

14
Maidoki
2 années ya
Il faut d'abord arreter les fraudeurs en chef qui sont a l'AN, au Ministere du petrole, au palais, primature, etc.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Hum
2 années ya
Les gars il faut d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Kad
2 années ya
C'est une op
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Nig
2 années ya
". Il faut dire que c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Pauvre Niger
2 années ya
Pauvre Niger.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Talaka
2 années ya
"...Il faut dire que c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
momo
2 années ya
de toutes les fa
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Blackmarket
2 années ya
Sakartchi 2.0 :D
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
NiGerien
2 années ya
Le nigerien n'est jamais content. Toujours dans la critique!!!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Seyni
2 années ya
La population ne sont en danger par les terroriste qui les menaces mais ce la fraude qui les met en danger.
Le Niger est en retard et ne peut avanc
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
La v
2 années ya
La lutte contre la fraude des hydrocarbures ne peut se gagner que si notre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
La v
2 années ya
Comment peut on comprendre que le Nigeria import
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Wangrin
2 années ya
Bonjour
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le Niger reste toujours pauvre
2 années ya
Le Niger reste toujours pauvre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Marafa
2 années ya
Dieu nous accorde le meilleur au Niger.
Qu il donne le travail
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1680 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
338 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages