samedi, 28 mai 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


zigiranyirazo bell

Niamey vient d’expulser de son territoire, huit (08) ressortissants rwandais de son territoire. Officiellement pour des raisons diplomatiques mais on en sait un peu plus maintenant sur leur identité car il s’agit pour la plupart d’anciens personnes impliqués dans le génocide rwandais de 1994. La question qui taraude les esprits, c’est depuis quand et surtout pourquoi ils étaient là.

Zeyna transfert argent bis

Le premier sur la liste des expulsés, Protais Zigiranyirazo alias « Monsieur Z. », a été par exemple considéré comme un des principaux responsables du génocide des Tutsi au Rwanda. Il a été à plusieurs fois jugé et condamné et dans certains cas acquittés pour certaines charges.

 Un autre de la liste, François-Xavier Nzuwonemeye, ex-commandant d'un bataillon rwandais durant le génocide a été également accusé d'être impliqué dans le génocide puis acquitté par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), le tribunal créé en novembre 1994 par le Conseil de Sécurité des Nations Unies qui siégeait à Arusha, dans le nord de la Tanzanie.

Même chose pour l’ancien préfet de Butare, dans le sud du Rwanda, l’ancien colonel Alphonse Nteziryayo, un ancien chef de la police militaire du Rwanda, a été aussi accusé de génocide et de crimes contre l'humanité. Il fut d’ailleurs arrêté en 1998  au Burkina Faso suite à un mandat d’arrêté international délivrer par le TPIR puis inculpé pour génocide, crimes contre l’humanité et violation de l’article 3 des conventions de Genève.

Les 8 ressortissants rwandais expulsés par le Niger sont donc d’anciennes personnalités impliqués, à un titre ou à un autre, dans le génocide des tutsis de 1994 au Rwanda. A une époque, certains d’entre eux avaient cherché l’asile politique dans plusieurs pays notamment européens, mais sans succès. 

Niamey n’a pas donné plus de précisions sur les raisons de leur séjour au Niger ni depuis quand ils sont là mais cette décision va certainement renforcer les relations de coopération entre Niamey et Kigali qui sont déjà au beau fixe.

arrete explusion rwandais du Niger mitchell

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

 

Commentaires  

-4 #1 hum 29-12-2021 17:03
Depuis quand sont ils au Niger ?
pouquoi c est maintenant que vous avez su que c est des genocidaires?
Les gars nous on sait d ou vient cette injonction .
Le pouvoir de Niamey est trop mince pour prendre des decisions pareilles.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Tarzan 29-12-2021 17:19
L’appétit vient en mangeant. Ils ont expulse Baba Alpha qui les genait et c'a s'est bien passe pour eux. Aujourd'hui ils expulsent des rwandais a la demande de macron, le nouvel ami de paul kagame et c'est vite fait bien fait sans aucun regard sur le droit international. Apres tout, le droit international a l'instar de la constitution du Niger n'est que du papier toilette pour les princes roses. Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 29-12-2021 19:14
Si par génocidaires, faudrait il comprendre, par those guilty of the mass killings en anglais, et par extension de génocide perçu comme crime contre l'humanité à sous tendre une atteinte préméditée et volontaire à la vie , à l'intégrité physique mettant en péril l'existence d'un groupe....

Qu'est qui différencie ces dits Diplomates Rwandais qu'on expulse, et ces parvenus milliardaires roses qui appâtés de l'argent étaient prêts avec d'autres salauds d'Etat a sacrifiés des Militaires en leur envoyant des armes défectueuses, des munitions inadéquates au front pour se faire tuer, assassiner et massacrer comme des mouches face à des terroristes armés ....

N'est ce pas un complot, un brigandage d'état , un crime odieux et officiel à décrier, à condamner ??

Si ce n'est pas de l'hypocrisie, comment comprendre que ce dits Diplomates considérés persona non gratta et susceptibles d'être expulsés alors que ces mêmes SALAUDS NIGÉRIENS dans le scandalegate du MDN, il est convenu de régler ça, ce génocide de militaires, à l'amiable, à AZARRA...

Pour dire, ces chenapans génocidaires Nigériens businessmen, Génocidaires avec leurs mains entachées de sang militaire et civil Nigériens, où doivent ils être expulsés ?

Reste le questionnement de TOTO A DIT.......

Et TOTO A DIT reste tout ouï....

Quelle différence entre ces génocidaires Nigériens et Rwandais ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 TOTO A DIT 29-12-2021 19:45
Et par those guilty of mass killings, faudrait il comprendre par ceux là responsables d'une extermination ou tueries de masses c'est dire les braves soldats massacrés par la cupidité de certains [mot censuré]s salauds d'Etat Nigériens qui font même des fonds de la Défense nationale du business, ARABAA, on partage.... 8) :-*

Ces cochons d'état génocidaires Nigériens sont prêts a vendre au plus offrant leur mère si l'argent vaut son pesant.....

Et ne venez pas chauffer les oreilles de TOTO A DIT, si tu n'es pas concerné OOOOOOOOOO 8) ;-) :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Ibro 29-12-2021 23:09
La decision vient de Paris. Ces clowns, a part voler et lea mediocrcite ne peuvent pas de leur gre prendre cette decision.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 pmuliozinfo974beltrame a 30-12-2021 12:37
ccueil Forums Forums principaux Articles de Dempart
Le juif Alain Fisher annonce la mise en place de la 4ème dose
Thread starterAdminDP Start dateHier à 10:23 AM
Prev
1
2
JoLeCLodo
JoLeCLodo
SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
JoinedApr 3, 2020
Messages2,158
Reaction score9,042
Hier à 10:17 PM
#26
Info ou Intox ?

E96FAE93-7FDE-418F-9CE5-167DD78DDCF2.jpeg
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 zinfo974 pmulio 30-12-2021 12:38
Lattaquié : la vengeance royale
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Fulani 30-12-2021 12:42
Le bon Dieu est toujours bon.
Tout sera dévoilé
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Ani 30-12-2021 13:22
Nous le savons le Niger n'est pas un pays mais un arrondissement de la France, les leaders du Niger sont tous des bêtes au nom de Dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 26/05/2022, 18:40
burkina-une-cinquantaine-de-civils-tues-par-des-hommes-armes-dans-l-est-du-pays  Une cinquantaine d’habitants de plusieurs villages de la commune de Madjoari ont été tués hier...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 15:13
burkina-saisie-record-de-115kg-de-cocaine-d-une-valeur-de-plus-de-7-milliards-de-cfa Dans une annonce faite hier mercredi, les douanes burkinabé ont annoncé avoir opéré une saisie record...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:19
viols-meurtres-et-complicite-avec-les-rebelles-ce-que-fait-l-onu-en-rca Le déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:07
rafpro-la-problematique-de-la-formation-professionnelle-et-de-l-apprentissage-en-afrique-au-coeur-de-la-13e-ag-qui-se-deroule-du-25-au-27-mai-a-niamey La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire...Lire plus...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 24/05/2022, 20:54
barrage-de-kandadji-le-president-bazoum-instruit-d-accelerer-la-mise-en-oeuvre Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a présidé mardi matin 24 mai 2022,...
Publier le 23/05/2022, 14:55
mali-a-hombori-vivre-la-peur-au-ventre-par-omar-sylla  À Hombori, la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 22/05/2022, 19:32
lutte-contre-le-terrorisme-l-aviation-militaire-nigerienne-a-prete-main-forte-a-l-armee-burkinabe-lors-de-l-attaque-de-bourzanga L'armée de l'air du Niger a apporté un appui aérien aux soldats burkinabés qui ont vigoureusement...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...

Dans la même Rubrique

Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

26 mai 2022
Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un échange de tirs, hier mercredi 25 mai 2022 dans la commune...

RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

26 mai 2022
RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire du Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) qui a...

Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

26 mai 2022
Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

L'hôtel Bravia de Niamey a servi de cadre, mercredi 25 mai 2022, à une journée d'échanges sur le contentieux douanier. Il s'agit pour la Direction Générale des Douanes (DGD) à...

Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

26 mai 2022
Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

L'hôtel Radisson Blu de Niamey a servi de cadre, ce mercredi 25 mai 2022, à l'atelier de restitution de l'enquête sur les besoins et la satisfaction des citoyens en matière...

Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

25 mai 2022
Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

Les locaux du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, ont abrité ce mardi 24 mai 2022, la cérémonie de remise par l’UNICEF de trois...

Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

25 mai 2022
Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

Si la crise alimentaire dans le Sahel central n'est pas résolue, elle pourrait saper tous les autres efforts humanitaires et faire reculer le développement humain global et les progrès en...