jeudi 1 décembre 2022

3334 lecteurs en ligne -

fraren

Evènements tragiques de Téra: le Président Bazoum parle de dysfonctionnements, de manipulations et évoque des enquêtes au Niger et en France

ahmat jidoud

Le Président Bazoum Mohamed a évoqué pour la première fois, dans son message à la nation du vendredi 17 décembre à la veille du 63e anniversaire de la Fête République,  les tragiques évènements du 27 novembre dernier de Téra où la tentative de blocage d'un convoi de la force française Barkhane par des manifestants a fait trois (3) morts et plusieurs blessés. S'il a reconnu des dysfonctionnements dans le cadre de l'opération de maintien de l'ordre, il a aussi dénoncé des manipulations dont les responsables seront identifiés et sanctionnés. Le Chef de l'Etat a aussi annoncé avoir exigé une enquête auprès des autorités françaises. Des annonces qui implicitement donnent des indications sur les raisons du départ d'Alkaché Alhada de l'Intérieur et le départ du général Wakasso de la tête de la gendarmerie nationale qui ont été prises par le pouvoir de Niamey au lendemain de ces violentes manifestations.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Comme on le dit, c'est dans les détails que se cache le diable! Dans son message à la nation du vendredi 17 décembre 2021 à la veille de la célébration du 63e anniversaire de la proclamation de la République du Niger, le Président Bazoum Mohamed a abordé les tragiques évènements du 27 novembre dernier de Téra. Dans ce message, il a implicitement expliqué les raisons de certains évènements qui se sont passés lors des manifestantations ainsi que certaines qui ont suivi comme le départ du ministre Alkaché Alhada de l'Intérieur ainsi que le remplacement du général Wakasso du Haut commandement de la gendarmerie nationale.

Après avoir réitéré sa compassion à l'endroit des familles des victimes, le chef de l'Etat a déclaré que ce qui s'est passé résulte de dysfonctionnements fâcheux. En effet, le dispositif du maintien ce jour-là à Téra relève d'un "dysfonctionnement fâcheux".  En effet, a admis le chef de l'Etat, "le dispositif du maintien de l'ordre mis en place à Téra pour assurer le passage du convoi militaire français en route pour le Mali a été largement insuffisant". Le président a ensuite annoncé qu'il a ordonné une enquête par les services compétents du pays afin d'identifier ces dysfonctionnements et situer les différentes responsabilités. "Cette enquête va également permettre d'identifier ceux qui ont organisé cette manifestation illégale et qui porte la responsabilité morale de la mort de ces jeunes", a ajouté le Président de la République.

En attendant la fin de l'enquête annoncée par le Chef de l'Etat, cela explique implicitement les mesures prises au lendemain de ces tragiques évènements avec le départ de Alkaché Alhada du ministère de l'Intérieur pour celui du commerce car c'est ce département qui est en charge de l'opération du maintien de l'ordre. Il pourrait aussi expliqué le départ le même jour du général de brigade Ibrahim Wakasso, du Haut commandement de la gendarmerie nationale, le corps dont les éléments assuraient l'escorte du convoi militaire.

Des enquêtes en cours pour situer les responsabilités

Dans son message à la nation, le Président Bazoum a aussi fait savoir que ce convoi est déjà passé 31 fois par Téra, sans la moindre petite difficulté. "Un convoi de ce genre quittant Ndjamena pour Gao a toujours traversé le Niger de Nguigmi à Ayerou, sans encombre", a indiqué le Chef de l'Etat pour qui, "en vérité, ce qui s'est passé procède d'une manipulation orchestrée à travers les réseaux sociaux par des personnes dont aucun fils ou frère ne pouvait être exposé au moindre risque à Téra". Un argument déjà développé par la majorité au pouvoir qui, sans l'indiqué clairement, pointe du doigt l'opposition politique qui "cherche désespérément à déstabiliser le régime" en exploitant toutes les situations.

"S'agissant des militaires français", a aussi déclaré Bazoum Mohamed, "j'ai exigé des autorités françaises qu'elles ouvrent une enquête en vue de sanctionner ceux qui ont été coupables d'actes répréhensibles".

Pour le Président de la République, sur la question de la lutte contre le terrorisme, "l'intérêt de notre pays réside dans notre capacité à regarder dans la même direction afin d'éviter les conflits intercommunautaires d'une part et renforcer notre cohésion nationale, d'autre part". Selon lui, c'est à cette condition que le Niger traversera cette zone de turbulence par laquelle passent les pays du Sahel depuis un certain temps. "Les postures politiciennes n'ont pas lieu d'être face à ce défi, si dangereux", a estimé le Président Bazoum qui a souligné qu'en ce qui le concerne et conformément à l'éthique inhérente à ses responsabilités, il ferai tout ce qu'il doit faire pour renforcer la cohésion nationale et faire en sorte que "notre pays soit plus uni, plus fort et qu'il sorte à terme vainqueur de cette épreuve". Comme toujours, le diable se cache dans les détails car "ce qu'un président doit faire", cela veut dire beaucoup de choses...

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

-7 #1 Guétché 18-12-2021 20:26
J'aurais de la peine à croire que de jeunes gens éméchés, dans une localité somme toute paisible, aient de gré entamé une opération de blocage de convoi militaire traversant leur pays, prétextant exercer un quelconque droit de souveraineté de leur république ! Cessons d'instrumentaliser la jeunesse. Œuvrons à sa formation pour relever les défis de notre développement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Ib 18-12-2021 20:44
Ceux qui ont tiré sur les enfants savent aussi que leurs enfants ne sont pas dans la manifestation. Sinon ils n'allaient pas tirer.
Méfiez vous de condamner la mère de l'enfant et laisser la sorcière.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Mai dan kulki 18-12-2021 20:50
Tous les nigériens regardent la même direction. C’est toi seul et ton parti qui regardent ailleurs. Tout ce le nigérien demande est la justice. Il faut juger ton mentor Issoufou et ses complices pour leurs crimes et tu verras si les nigériens ne vont pas t’apprécier. Les nigériens sont fatigués de tes discours creux et de tes diarrhées verbales. Tu fais rire les gens si tu dis que tu vas exiger une enquête auprès des français. Est-ce que tu as réellement ce courage? Celui qui veut convaincre ne doit pas annoncer ce qu’il va faire, il le fait tout simplement sans tambour ni trompette. Les nigériens demandent le départ immédiat des troupes françaises de son sol. Est-ce troupes françaises représentent toutes les troupes étrangères? Si on chasse les français il y a encore d’autres forces amies qui peuvent faire l’encadrement. Tu es un agent français et c’est pour cela que tu qualifies tes compatriotes des terroristes. Tu sèmes encore des doutes sur ta vraie origine à travers tes agissements. Les nigériens auront plus confiance au président colonel du Mali pour les sauver qu’à toi.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 Mai dan kulki 18-12-2021 21:02
Si les troupes étrangères avaient passé plusieurs fois sans incident ça veut dire qu’il y a un raz de bol. Si la population n’a été aussi endeuillée, les troupes peuvent passer autant de fois sans que personne ne les regarde. Massacrer une population pour permettre aux français d’exploiter la zone est un crime contre l’humanité. Votre menace ne va pas faire peur aux nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Soum 19-12-2021 09:18
Bazoum Mohamed est vraiment désespérant comme président.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 la mouche 19-12-2021 11:34
dans son argumentation pour convaincre le un dixième de nigériens qui pensent qu'il est l homme de la situation désastreuse que ce pays n'a jamais vécu , l aurait du nous parler de la légalité de la présence des troupes françaises au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 la mouche 19-12-2021 11:37
c 'est grave pour cette génération d homme politique
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 la mouche 19-12-2021 11:38
la censure est au rendez vous sur ce site
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Sani Saley 19-12-2021 23:22
Avec ce que le Niger a comme lâches, je ne crois pas que grandes choses vont se faire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Lojel 20-12-2021 21:39
@#1Guetche
C'est une insulte que vous faites à l'endroit de la jeunesse en croyant que les jeunes ne peuvent entreprendre des actions par eux-mêmes si ce n'est par la manipulation.
La théorie du complot!
Que des adeptes de voleurs de la secte rose des voleurs spécialistes de complots de tout genre et qui au complot dès qu'une situation les met mal à l'aise.
Votre chanson n'est pas inédite.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com