mardi 4 octobre 2022

3840 lecteurs en ligne -

fraren

Coopération : la France offre un don de matériels militaires de 1,1 milliards FCA aux Forces armées nigériennes (FAN)

Remise don materiel par la France FAN

Le ministre de la Défense nationale Alkassoum Indattou a  réceptionné ce mercredi matin à Niamey, un lot de matériels composé de 28 véhicules de marque « Masstech » et de 71 mitrailleuses lourdes de calibre 50, pour une valeur totale d’environ 1,1 milliards de francs CFA. Cet appui de la Coopération française destiné au 71ème Bataillon Spécial d'Intervention (BSI) de Dosso entre dans le cadre de l’appui de la France au Niger pour la lutte contre le terrorisme.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est l’Ambassadeur de France au Niger, SE. Alexandre Garcia, qui a remis le don au ministre de la Défense nationale, M. Alkassoum Indattou, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte de la Direction centrale du matériel (DCMAT) des Forces Armées Nigériennes (FAN). On notait la présence à l’évènement, du chef d’Etat-major des armées, le général de division Salifou Modi, des officiers supérieurs des FAN et des responsables du ministère de la Défense nationale ainsi que des officiers militaires représentants les pays alliés et partenaires du Niger.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, l'ambassadeur de France au Niger a tenu tout d'abord à saluer l'engagement des Forces de Défense et de Sécurité nigériennes (FDS), au premier rang desquelles les Forces Armées Nigériennes (FAN) pour les sacrifices qu’elles consentent chaque jour, en partenariat avec leurs frères d'armes français de l’opération Barkhane, pour la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée dans toute la Bande Sahélo-Saharienne (BSS). Il a en ce sens rendu hommage à tous les soldats nigériens et français tombés sur le champ d'honneur ainsi que les blessés, « pour leur engagement et leur sacrifice dans la défense des valeurs communes ».

L’ambassadeur Garcia a ensuite rappelé le contexte marqué par une amplification des défis sécuritaires auxquels font face les pays du G5 Sahel avant de souligner que depuis 2014, la France est aux cotés du Niger et des autres pays du Sahel et de la sous-région, pour les accompagner à faire face à ces défis sécuritaires notamment sur le plan de la défense. Selon le diplomate français, « cet appui, que soutient particulièrement l'Etat-major des Armées français, s'articule autour de trois axes que sont : la formation du personnel où un détachement français appui actuellement la préparation opérationnelle d'une compagnie spéciale d'intervention du 71ème BSI, l'équipement des unités et, enfin, la construction d'infrastructures ».

 « Les besoins sont importants pour continuer le combat et renforcer les capacités opérationnelles », a toutefois reconnu SE. Alexandre Garcia, qui a souligné par la même occasion que, « c'est pour cette raison que la France s'est associée, depuis plusieurs années, aux nations qui soutiennent le programme prioritaire de la montée en puissance des Bataillons Spéciaux d'Intervention, en choisissant de parrainer le 71ème BSI du Commandement des Opérations Spéciales des Forces armées nigériennes ».

L’ambassadeur de la France au Niger a expliqué par la suite que les matériels remis ce jour aux FAN s'inscrivent donc dans le plan d'équipement entamé l'année dernière et qui va se conclure l'année prochaine, avant de préciser que « le partenariat qui nous unit en matière de défense ne se limite bien entendu pas à ce seul projet et vise à renforcer les capacités des FAN pour, à terme, faciliter leur autonomisation dans de nombreux secteurs, tels que ceux de la santé, de l'aéro-combat ou des systèmes d'information et de communication ». A la fin de son allocution, l’ambassadeur Garcia a assuré les autorités nigériennes à travers le ministre de la défense et les responsables des FDS, que «  la France reste aux côtés du Niger et soutient à sa mesure le plan de doublement des effectifs des Forces Armées Nigériennes, ce qui montre ainsi sa volonté de permettre au pays de défendre son territoire et sa population par des moyens qui lui sont propres ». 

 Remise don materiel par la France FAN BIS

Appui à la montée en puissance des Forces spéciales des FAN

En réceptionnant ce don, le ministre de la Défense nationale s’est, de prime abord, réjoui du  choix du type de matériel qui est loin d’être fortuit, car, selon Alkassoum Indattou, les Toyota « Masstech » sont des véhicules militaires légers tout terrain qui ont les mêmes caractéristiques que ceux utilisés par les Forces Armées Nigériennes (FAN) sur les différents théâtres des opérations. « Quant aux mitrailleuses de calibre 50, communément appelées mitrailleuses US de 12,7 mm, ce sont des armes automatiques capables de traiter des objectifs terrestres (personnels, véhicules faiblement protégés) ou aériens (hélicoptères, avions à basse altitude) », a-t-il indiqué.

Le ministre de la Défense nationale est ensuite revenu sur le contexte dans lequel intervient ce nouveau appui de la France aux FAN, rappelant que, « c'est dans le cadre de la génération des forces et la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée que la France a participé à la montée en puissance de nos forces à travers le 71ème Bataillon Spécial d'Intervention de Dosso depuis le mois de mai 2019 ». Et depuis lors, a-t-il précisé, un plan de formation et d'équipement a été minutieusement élaboré, à travers le Projet d'Appui aux Organismes de Formation et à l'Engagement (AOFE). C'est ainsi que, selon les explications du ministre,  deux (02) compagnies ont déjà été équipées par la cession gratuite de trente-trois (33) véhicules de type « Masstech » et quarante-deux (42) motos cross.

En terminant son intervention, le ministre Indattou a tenu à assurer les partenaires français que les éléments du 71ème Bataillon Spécial d'Intervention (BSI) des Forces Armées Nigériennes (FAN) sauront faire bon usage du lot de matériels dans « leur mission régalienne de défense du territoire national et de la protection de la population ». Il a enfin saisi l’occasion pour remercier, au nom des plus hautes autorités du pays au premier rang desquels le Président de la République Mohamed Bazoum, le gouvernement français pour « cet appui qui marque une fois de plus la vitalité des relations entre les deux pays ».

Il faut noter que la cérémonie a été clôturée par une visite guidée du lot de matériels ainsi offert par la France au Niger, et qui vient renforcer la capacité opérationnelle des FAN et particulièrement le 71e BSI de Dosso.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

-1 #1 alexandre garcia 27-10-2021 18:14
On va quand meme recuperer quatre cent tonne d,uranium , hein quand meme
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #2 alexandre garcia 27-10-2021 18:15
Et puis on ira jouer iggn s 2020 2780 au tgi 97410 pour meurtres en reunion pmu lio 97427 , petit moustachu rondouillard en scooter rouge sang .
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Nigérien 27-10-2021 19:15
28 véhicules c'est peu en plus Il nous faut des hélicoptères de combat. Des drones etc.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 nunez belda cospron pmulio 27-10-2021 20:36
nous avons bien recu l,or , il manque les 80 tonnes de yellows cake.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #5 nunez belda cospron pmulio 27-10-2021 20:38
US Army" pitoyablement affaiblie?
32 minutes ago
Irak: 1er massacre US post-élection!
Idlib: le "Sultan" est cuit ...
Maarib : Riyad au pied du mur!
Hezbollah : "Shayetet 13" saigne...
LE CHOIX DES ÉDITEURS
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #6 gecamin segou 27-10-2021 20:56
On recrute des artificier p3 cqp5 , ayant remonter 3 resau judeoteroriste de segou deriere la caserne . Salaire internationo. Nono.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TOTO A DIT 27-10-2021 20:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigérien :
28 véhicules c'est peu en plus Il nous faut des hélicoptères de combat. Des drones etc.


As tu drone.... Tu sembles regarder du mauvais côté.... La france n'en a pas... Autant regarder vers les USA ou la Turquie avec ses drones.. "Bayraktar TB2"
La France a seulement la bouche.... Mais ses combats dans le Sahel, ce sont les USA qui lui fournissent les renseignements....

TOTO A DIT Ignore pour les armees du Sahel ne s'adressent pas aux Usa pour leur fournir les renseignements à temps réel et renvoyer cette merdique France
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 TOTO A DIT 27-10-2021 20:59
Lire
Même ses combats
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Espérons que ce pas des vieux armem 27-10-2021 23:03
:lol: :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Sani Ali 28-10-2021 02:41
Ils ont offert 10 fois plus que ça aux terroristes et bandits armes. Il n’ya de positif qui peut venir de la France.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 patati patata 28-10-2021 08:36
Merci Macron, en attendant que les generaux de issoufou tapis a l'ombre de Bazoum ne rvendent ce materiel au MDN et pourquoi pas aux autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 I. B 28-10-2021 09:02
Hummm!
Yanzu da ta baci a makwabciyar kasar Mali ko!!!?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 opex360 28-10-2021 12:52
On vous envoie les interet pour l,intrusion de vos affaires interne. Desoler.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 TOTO A DIT 28-10-2021 14:07
Une sagesse des anciens n'enseigne t elle pas que... le titre n’honore jamais un homme, mais c’est plutôt l’homme qui doit honorer son titre?
Ou
On ne demande pas son respect aux autres on l’inspire en eux.??
Et quand TOTO A DIT partage et aller à la ligne reste un choix...

Quand Dr. Morissanda Kouyaté,le nouveau ministre des affaires étrangères s’engage dans une dynamique de diplomatie de fermeté vis-à-vis des partenaires de la Guinée et affirme :
"Ce que nous demandons dans la diplomatie guinéenne ce que l’on respecte notre pays puisque nous respectons les autres pays. Nous devons être indépendants dans un monde interdépendant. Si nous faisons cela, notre dignité restera toujours debout"

Bien qu’il remercie les partenaires pour leur soutien à la Guinée, le nouveau chef de la diplomatie guinéenne leur demande d’être à l’écoute des guinéens qui décideront de leur destin.

Et de continuer:
Si nous travaillons ensemble, l’Europe, l’Amérique, le monde entier nous respectera. Je voudrais saluer nos partenaires pour leur dire que la Guinée tend leur la main. Nous les respectons, les remercions pour ce qu’ils ont fait.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 daschau 29-10-2021 09:07
Berbgen belsen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Mass 30-10-2021 11:22
:-x quelle politique! Ils pensent acheter tout une nation avec ces sois disant contributions. Réveillez-vous.

Mon est peuple est aveugle et puis c'est avec propre qu'on vous lave. Lorsque ça a mal tournée de l'autre côté (Mali) ils réfugient vite vers ma nationale avec ces sois disant contributions.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Mass 30-10-2021 11:24
:-x quelle politique! Ils pensent acheter tout une nation avec ces sois disant contributions. Réveillez-vous.

Mon est peuple est aveugle et puis c'est avec propre qu'on vous lave. Lorsque ça a mal tournée de l'autre côté (Mali) ils réfugient vite vers ma nationale avec ces sois disant contributions.
:-? :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com