NITA Fond Site Web 675 x 240

Aksar Moussa

 

Le 26 mars 2021, le journaliste d’investigation Moussa Aksar, Directeur de Publication du journal « L’Evènement Niger » et Président du Conseil d’Administration de la CENOZO va comparaître devant un Tribunal de Niamey pour son enquête sur les malversations financières au ministère de la Défense nationale du Niger. Il est poursuivi pour diffamation, et il encourt une lourde peine d’amende.

 

Zeyna commission0

L’enquête publiée par Moussa Aksar le 20 septembre 2020 est basée sur des rapports d’activités suspectes de l’Unité de renseignement du Trésor américain et le Réseau de lutte contre la criminalité financière, connu sous le nom de « FinCEN ». Cette enquête est réalisée dans le cadre du projet international d’investigation dénommé « FinCEN Files » qui a réuni des journalistes de près de 90 pays, sous la coordination du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) basé à Washington aux États-Unis. Dans l’équipe y figurent y 20 journalistes africains qui ont travaillé sous le lead de la Cellule Norbert Zongo pour le Journalisme d’Investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO) basée à Ouagadougou au Burkina Faso.

Dans son article intitulé « FinCEN Files – Malversations au ministère nigérien de la Défense : 71,8 milliards de francs CFA captés par des seigneurs du faux », Moussa Aksar a montré comment de hauts responsables de l’armée et proches du pouvoir sont impliqués dans le détournement de fonds destinés à l’acquisition de matériels militaires. Trois mois après sa publication, il est assigné à comparaître pour diffamation.

Le 08 janvier 2021, Moussa Aksar a fait l’objet d’une première assignation à comparaître devant un Tribunal de Niamey, mais l’audience n’a pas eu lieu, le dossier n’ayant pas été enrôlé et le plaignant et ses avocats étant absents. Le 05 mars 2021, il est de nouveau assigné à comparaître pour le même motif, mais encore une fois, l’audience n’a pas eu lieu pour vice de procédure, l’acte d’assignation n’étant délivré dans le délai requis par la loi.

La CENOZO note que les assignations répétées du journaliste d’investigation Moussa Aksar est un acharnement et une tentative d’intimidation. Nous appelons les autorités nigériennes à respecter le droit à la liberté d'expression, conformément à l'article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques ratifié par la République du Niger.

En outre, conformément aux normes internationales auxquelles le Niger a librement adhéré, la CENOZO exhorte les autorités nigériennes à protéger le journaliste d’investigation Moussa Aksar qui a fait l’objet de menace de mort pendant qu’il menait ses investigations et dont la plainte devant la justice est restée sans suite jusqu’à ce jour.

 



Commentaires

1
Moussa
3 années ya
Comme Aksar est pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
HARDO
3 années ya
"va compara
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
doudou
3 années ya
Aksar aime trop la publicit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Imbu de sa personne
3 années ya
[quote name="doudou"]Aksar aime trop la publicit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Mariko,
3 années ya
En fait Moussa Akser
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Ismael
3 années ya
Bonjour!
En fait Moussa Aksar a eu une information erron
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Ismael
3 années ya
En fait Moussa Aksar a eu une information erron
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Biblo
3 années ya
Aksar, L'Arroseur arros
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2047 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
329 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
361 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages