jeudi, 28 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Conseil securite Niger 4 12 2021

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils le samedi dernier à Tchombangou et Zaroumdarèye, dans le département de Ouallam (Région de Tillabéri). Le gouvernement a également annoncé le renforcement du dispositif sécuritaire dans  cette zone frontalière du Mali ainsi que des mesures pour prévenir les conflits communautaires.

 

Zeyna transfert argent bis

Durant cette période deuil, les drapeaux seront également mis en berne sur toute l’étendue du territoire national. Ces mesures du gouvernement ont été annoncées à la suite d’une réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité (CNS) qui s’est tenue dans la matinée de lundi au Palais de la Présidence de Niamey, sous la conduite du chef de l’Etat Issoufou Mahamadou. La veille, le chef du gouvernement Brigi Rafini s’est rendu à la tête d’une importante délégation à Tchombangou et Zaroumdarèye, les deux villages où une centaine de civils ont été massacrés le samedi 2 janvier dernier par des présumés djihadistes, un des pires massacres de civils depuis le début des incursions terroristes au Niger.

communique gouvernement 04 01 2021

 


Commentaires  

+14 #1 Citoyen 04-01-2021 20:42
Plus que quelques semaines de patience de toute façon avant la première alternance démocratique pacifique du Niger.
Veuillez svp dire à votre dauphin de prendre des conseils auprès de Abdou DIOUF sur comment on félicite un opposant qui vient au pouvoir après des élections qu'on a organisé. En 2000, eux aussi on leur a promis plein de malheur si un social-libéral, Wade remplace un socialiste Diouf. Rien ne s'est pas de mal a part que les indices IDH, GII etc se soient amélioré
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Citoyen 04-01-2021 21:10
J'aimerais que les millitants farouche de la contuinité qui sont plus brillantismes que tout le monde, puisqu'on est sur le terrain des idées, en 10 de gouvernance avec une opposition inexistante car par sagesse à decider de se taire pour ne pas mettre le pays à mal, le régime actuel a-t-il reussi à inscrire le nom du Niger dans le classement GII??? Ne dites pas que l'opposition, ce sont des jaloux saboteurs, c'est faux, ce sont des nigériens comme vous qui veulent apporter leur savoir tout simplement
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Citoyen 04-01-2021 21:22
Même dans les plus grande démocratie du monde les socialistes sont les meilleurs dans la conquête du pouvoir mais dans l'exercice du pouvoir ils sont médiocres. Vous pensez que si l'opposition était truffé d'hommes violents virulents etc vous allez diriger le pays 10 ans en paix. Soyons cohérent svp, ils ont tous des boulots et leurs occupations car la politique ce n'est pas un métier, la politique appauvri normalement, les leaders qui nous ont bercé nous l'ont dit
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #4 Hankouri 04-01-2021 21:58
Les nigériens doivent prendre leurs responsabilités le 21 Février 2021 en faisant leur choix: soit continuer dans la misère, l'injustice, l'insécurité et le chaos ou soit ouvrir une nouvelle page de l'histoire du Niger pleine de dignité, d'espoir, d'équité et de paix.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 H.2i 05-01-2021 00:17
Ce n'est pas les decréts de deuil que nous voulons, plutot une renforcement de masse immediate que nous voulons dans cette zonne frontaliere du Mali.
La defenssive n'est pas une solution, veullez odornner des opperations, il faut passer à l'offenssif.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #6 Espoir 05-01-2021 07:22
Le Niger a manque d'un vrai chef
Les FDS ont manque un vrai chef
Ce qui est arrive a Tchombangou et Zaroumdareye tout comme les drames qui ont frappe d'autres régions du pays en sont la conséquence directe. Dans d'autres pays, quand le pays fait face a de tels drames le chef crée les conditions d'un dialogue national pour débattre des moyens de sauver la nation, ici au Niger, le chef empêche sinon sabote tout dialogue national au moment où le pays en a le plus besoin. Papa de Abbah, si toi ces deuils ne te disent rien, sache que des nigeriens en souffrent et la nation entiere avec. Tu as echoué a securiser le Niger, a les unir et les rassembler autour des priorites nationales, a oeuvrer au bien etre des fils et des filles du Niger, bref tu as echoue partout sauf a les diviser entre bon et mauvais, entre justiciables et non justiciables, entre superieurs et inferieurs, entre utiles et inutiles, entre de premiere et de seconde zone, entre les tiens et les etrangers, entre ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent perir, entre ceux qui auront un avenir et ceux qui n'en auront pas, entre ceux qui ont leur place dans le pays et ceux qui n'ent ont pas. Pathetique
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Zoom 05-01-2021 07:57
Hypocrisie souriante
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #8 Cap 20 21 05-01-2021 16:05
Mr le président en fin d'exercice, nos amis français disent "A malin, malin et demi", les haoussas disent "Géka mou Gé" et le zarmas "Koye Ir Ma Koye".
Juste pour vous rappeler que le peuple n'est ni tribal ni ethniciste ni regionaliste ni raciste et n'a pas de sentiments anti-français.
Bonne réception.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Sani ALi 05-01-2021 16:26
Charlie, le petit fils des gaulois et le fils aine de Macron
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #10 Cap 20 21 05-01-2021 18:11
Aux différents partis politiques avant de céder à la sirène de l'argent, demandez-vous s'ils avaient lu votre programme dont ils ne se doutaient pas de l'existence. N'oubliez pas le peuple a voté pour vous en fonction de ces programmes. Merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Nigerien 05-01-2021 19:19
Du n'importe quoi wallay! S'il vous plaît quitté le pouvoir si vous pouvez pas mettre fin à cette insécurité. On vous a pas élu pour seulement décréter des deuils et des situations d'état d'urgence
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Nigerien 05-01-2021 19:19
Du n'importe quoi wallay! S'il vous plaît quitté le pouvoir si vous pouvez pas mettre fin à cette insécurité. On vous a pas élu pour seulement décréter des deuils et des situations d'état d'urgence
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 16:50
diffa-l-assemblee-nationale-offre-5-ooo-ooo-frs-aux-populations-de-toumour-victimes-d-une-attaque-terroriste Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député ...Lire plus...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...

Dans la même Rubrique

Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

27 janvier 2021
Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

Termes de référence   Conférence régionale virtuelle « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de...

Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

25 janvier 2021
Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député  Boulou   Mamadou, 5ème  vice-président  de  l’Assemblée  nationale, comprenant   ses  Collègues  Issaka Manzo et  Mahamane Lawali Ahmadou Kanta, à Toumour la semaine dernière  a ...

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...