jeudi 18 août 2022

2365 lecteurs en ligne -

fraren

Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

Hama Tandja BIS bell

Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à rendre hommage au défunt président Tandja Mamadou, décédé le mardi 24 novembre, et dont il fut pendant de longues années le bras droit politique et principal collaborateur à la tête de l’Etat. Pour Hama Amadou, le Niger vient de perdre « un des ses illustres fils », « un grand serviteur de l’Etat », qui  fut « profondément attaché à la souveraineté du Niger ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DE HAMA AMADOU SUITE À LA DISPARITION DU PRÉSIDENT MAMADOU TANDJA

« La terrible nouvelle de la disparition, hier, du Président Mamadou Tandja m'a profondément bouleversé.

Je m'associe à la peine immense qui frappe si cruellement ses veuves, enfants et petits enfants, ainsi que tout le peuple nigérien qui vient de perdre un de ses illustres fils.

Le Président Tandja, mon grand frère et compagnon politique de longue date, fut un grand serviteur de l'Etat, au service permanent, tout le long de sa riche carrière, de ses compatriotes, en particulier ceux du monde rural.

Après la victoire du MNSD-Nassara, en 1999, aux élections présidentielles, élu à la magistrature suprême, Tandja me fit l'immense honneur de me nommer, en 2000, Premier ministre, afin de conduire l'action gouvernementale.

Cette responsabilité, je l'ai assumée jusqu'en 2007, sous sa conduire et sa bienveillance, avec les résultats que chaque nigérien peut évaluer, en tenant compte du contexte extrêmement difficile dans lequel il a pris les rênes du pouvoir.

Très proche collaborateur pendant des décennies, je sais à quel point Tandja était profondément attaché à la souveraineté de notre pays et au bien-être de ses frères : le respect dû aux nigériens, un puits pour se procurer de l'eau potable, une case de santé pour se soigner, une école pour apprendre, un magasin de vivres pour s'approvisionner, des routes pour relier les différentes contrées du pays les unes aux autres, avant toute autre chose.

Pour lui, toutes les ressources du pays doivent concourir à la satisfaction des aspirations fondamentales des nigériens.

Lui et moi avons été en cela à la même école de gouvernance, celle du Président Seini Kountche.

C'est ce grand patriote, grand frère bienveillant et père de famille attentionné, qui vient de nous quitter.

A tous, en premier chef ses proches, je présente mes condoléances.

Qu'Allah le tout puissant fasse miséricorde à l'âme de cet illustre nigérien.

Amine.



Commentaires  

+2 #1 Lilwayne 25-11-2020 14:09
Merci pour cet émouvant hommage, mais il faut mettre le témoignage aussi sur RFI
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 patriote 25-11-2020 14:25
Mes hommages à Tandja, un grand président du Niger. Mes condoléances a toute sa famille et au peuple nigerien. Que la terre lui soit légère et qu'Allah l'accueille au Paradis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Justice 25-11-2020 15:32
Allahou Akbar! Toute âme doit goûter la mort. Que sone âme repose en paix! Amen. Nos sincères condoléances à sa famille et au peuple nigérien.
Ceci est un rappel pour nous tous, que nous aurons un compte à rendre au meilleur des juges qu'est Allah. Espérons que nos dirigeants, sociétés civiles et politiciens de tout bord profiteront de ce moment de recueillement / deuil pour amorcer un vrai dialogue dans l'intérêt du Niger, rien que le Niger. Il n'est jamais tard pour se pardonner et aller de l'avant, car cette vie est éphémère.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 M.h.itkaldagass 25-11-2020 16:10
*Douniya kalilan né* Baba Tandja savait cela. Il savait que cette vie est éphémère. Je prie Allah de lui faire miséricorde et de l'accueillir dans son haut degrés du paradis. Je prie Dieu pour que chaque Nigeriens puissent prier pour lui et de lui pardonner. Il fut un père pour tous. C est pas pour rien tout le monde l'appelle Baba Tandja
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 M.h.itkaldagass 25-11-2020 16:13
[quote name="M.h.itkaldagass"]*Douniya kalilan né* Baba Tandja savait cela. Il savait que cette vie est éphémère. Je prie Allah de lui faire miséricorde et de l'accueillir dans son haut degrés du paradis. Je prie Dieu pour que chaque Nigeriens puissent prier pour lui et de lui pardonner. Il fut un père pour tous. C est pas pour rien tout le monde l'appelle Baba Tandja.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 Tazarché 25-11-2020 18:49
Hama Amadou,

Tu ne devrais pas saluer la mémoire souillée de ce bonhomme qui a trahi le Niger et qui n'a pas hésité à jeter un humain en prison pour des raisons malhonnêtes.

Hama, attrape-ton-corps et arrête de faire preuve de magnanimité. Ces gens n'en ont cure.
Après deux mandats, Tanja a craché dans la gamelle qui l'a nourri: parle-moi donc d'une ingratitude !

Aujourd'hui vous criez tous à tue-tête que c'est un ange. C'est faux, ce n'est pas un ange et il répondra de sa méchanceté, son ingratitude et sa trahison.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Hypocrisie 26-11-2020 08:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Tazarché :
Hama Amadou,

Tu ne devrais pas saluer la mémoire souillée de ce bonhomme qui a trahi le Niger et qui n'a pas hésité à jeter un humain en prison pour des raisons malhonnêtes.

Hama, attrape-ton-corps et arrête de faire preuve de magnanimité. Ces gens n'en ont cure.
Après deux mandats, Tanja a craché dans la gamelle qui l'a nourri: parle-moi donc d'une ingratitude !

Aujourd'hui vous criez tous à tue-tête que c'est un ange. C'est faux, ce n'est pas un ange et il répondra de sa méchanceté, son ingratitude et sa trahison.

Cela veut dire que ton Hama+ est un hypocrite de la pire espèce. Sinon comment, justement, peut-il tenir de tels propos à l'endroit de son "compagnon politique"? Il est hypocrite, au même titre que tous ceux-là (les leaders politiques, notamment) qui avaient combattu Tandja en 2009-2010, et qui, d'une certaine façon, ont contribué à plonger notre pays dans là situation où il se trouve actuellement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Dan Bandé 26-11-2020 09:14
Tazartché, c'est ton père qui a souillé la mémoire du digne Fils du pays, si tu es un fils de ton père donne ton vrai nom, tu verras comment les Nigériens vont te lyncher. HAMA est humain, il reconnait la valeur de son ami politique de longue date et c'est les guristes qui avaient induit TANDJA en erreur pour le séparer de HAMA, car ils ont compris que si TANDJA passe le témoin à HAMA c'est fini pour eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 A bu mussadad 26-11-2020 15:00
Selon moi tandja est un combattant pour le peuple nigérien et seul lui parmi les présidents nigérien a sacrifié son régime pour le peuple après baaré mai passera bien sûr. Ils se sont mit étant conscient des conséquences.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Tazartché 26-11-2020 20:04
[quote name="Hypocrisie"][quote name="Tazarché"]Hama Amadou,


C'est faux ce que vous racontez: selon Jeune Afrique, Tanja voulait le pouvoir à Albadé : parle-moi d'un ingrat.

Lorsque Hama+ soulevait la poussière pour qu'il devienne président ou était Albadé.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com